Le transport aérien est en plein essor. Le développement des marchés du fret et du transport des passagers se poursuit, notamment dans les pays émergents. Les experts de l'aviation civile, ayant pris part à la conférence annuelle de l’Association internationale des auditeurs internes des compagnies aériennes, organisée par Royal Air Maroc du 13 au 15 novembre à Casablanca, se sont montrés optimistes quant à l’avenir du secteur.
Les experts de l’Association du transport aérien international (IATA) ont, en effet, indiqué que le nombre de passagers va presque doubler d’ici 2036 pour atteindre près de 8 milliards de voyageurs. Cette croissance sera portée par le développement du secteur dans plusieurs pays d’Afrique et du Moyen-Orient. 
«La croissance enregistrée durant les trois dernières années se poursuivra en 2018», ont souligné les intervenants.
Revenant sur les objectifs de cette rencontre internationale, le directeur du pôle d'exploitation à RAM, Fouad Boutayeb a affirmé que les 
débats porteront notamment sur l’audit interne et le contrôle interne afin d’améliorer tout l’aspect gouvernance et gestion économique au sein des entreprises. Des débats qui déboucheront sur des recommandations à même d’assurer le développement de ces différents aspects, a assuré le responsable. 
Prenant la parole lors des travaux du premier panel, le président-directeur général de CIH Bank, Ahmed Rahhou, a affirmé, de son côté, que «les organes de gouvernance, dont l’audit interne fait partie, ont la capacité d’attirer l’attention lorsque les choses ne vont pas dans le bon sens. Ce qui permet au management de rectifier le tir au bon moment». Également président du Comité d’audit à RAM, Rahhou a souligné que les compagnies aériennes ont beaucoup à apprendre du secteur bancaire en termes de gestion des risques.
Tenue pour la première fois au Maroc, cette conférence internationale connait la participation de plusieurs compagnies aériennes et des professionnels de l’industrie aéronautique venus d’Afrique, d’Europe, d’Amérique et d’Asie. Organisé autour de plusieurs panels, cet évènement a abordé plusieurs thématiques telles que 
le rôle et la contribution de l’organe de contrôle pour la bonne gouvernance chez les compagnies aériennes.