La sélection nationale marocaine devra attendre son prochain défi face au Mali avant de voir son classement mondial s'améliorer, puisque la dernière version publiée par la Fédération internationale de football jeudi 10 août la maintient en 60e position. Les Lions de l’Atlas, qui disputeront deux rencontres cruciales face aux Aigles les 1er et 5 septembre prochain (éliminatoires de la Coupe du monde 2018, groupe C), ont également conservé leur 11e place au niveau continental, juste derrière la Côte d’Ivoire (54e mondiale et autre adversaire dans le groupe C qualifiant au Mondial).

Au sommet de la hiérarchie mondiale, le Brésil reprend les commandes aux dépens de l'Allemagne, tandis que l'Argentine complète le podium. Le quatrième rang revient à la Suisse (une première depuis l’édition inaugurale du classement), suivie de la Pologne qui enregistre aussi son meilleur classement.