Diplomatie

Le Cap-Vert soutient l'adhésion du Maroc à la CPLP et la Cédéao

,LE MATIN
12 Septembre 2017

Le Cap-Vert soutient l'adhésion du Maroc à la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) et à la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), a affirmé, lundi à Rabat, le ministre capverdien des Affaires étrangères, Luis Filipe Tavares. «Le Cap-Vert va assumer, l'année prochaine, la présidence de la CPLP (...). On va travailler pour faire en sorte que le Maroc soit membre associé de cette communauté», a déclaré M. Tavares à la presse au terme d'une rencontre avec la secrétaire d'État auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Mounia Boucetta. Il s'agit, selon lui, d'un dossier «important» qui intéresse le Maroc et le Cap-Vert, assurant que son pays «va soutenir cette candidature» aussi bien que celle de l'adhésion à la Cédéao. «Le Cap-Vert a déjà manifesté à S.M. le Roi Mohammed VI notre volonté de soutenir cette candidature», a insisté le chef de la diplomatie capverdienne, faisant savoir que son pays travaille pour assumer la présidence de la commission de la Cédéao à partir de février 2018. «Nous soutenons le Maroc comme nous l'avons toujours fait dans les instances internationales telles que l'Union africaine (UA) et l'ONU et nous allons continuer de soutenir le Royaume dans ses efforts pour qu'il puisse jouer son rôle important dans le cadre de l'UA et de ses différentes instances et aussi au niveau de la Cédéao et la CPLP», a-t-il poursuivi. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés