Coopération triangulaire

Le Maroc et l’Inde ciblent un nouveau palier de développement

Ayoub Lahrache,LE MATIN
20 Avril 2017
Coopération-triangulaire.jpg La DG de Maroc Export, Zahra Maâfiri, a rappelé que des secteurs comme l’aéronautique, l'ingénierie, la banque et services, l’automobile, le textile, l’électricité et les énergies renouvelables constituent de véritables opportunités d’investissement. Ph. Seddik

Les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Inde n’ont toujours pas atteint les objectifs escomptés par les deux pays. Pour les dynamiser, une délégation indienne de très haut niveau a pris part, hier à Casablanca, au Forum d'affaires Maroc-Inde organisé par Maroc Export.

Le Maroc et l’Inde entendent bien développer leurs échanges commerciaux. C'est ainsi que les rencontres entre différents opérateurs économiques et diplomatiques des deux pays se sont multipliées ces dernières années, notamment après la dernière visite de S.M. le Roi Mohammed VI dans ce pays asiatique en 2015. La dernière en date remonte à hier. Une délégation indienne de très haut niveau a en effet pris part, à Casablanca, au Forum d'affaires Maroc-Inde organisé par Maroc Export.
Fort de ses 55 accords de libre-échange qu’il met à la disposition de ses partenaires, le Maroc affirme avoir beaucoup à offrir aux opérateurs indiens. La directrice générale de Maroc Export, Zahra Maafiri, a rappelé que des secteurs comme l’aéronautique, l'ingénierie, la banque et services, l’automobile, le textile, l’électricité et les énergies renouvelables constituent de véritables opportunités d’investissement, notamment dans le cadre de la coopération tripartite avec l'Afrique et le reste du monde.

Lors des travaux d’ouverture de ce forum, la responsable a insisté sur le volet relatif à la coopération entre les deux pays au niveau africains. Rappelant que les opérateurs économiques indiens et marocains sont présents en Afrique depuis plusieurs années, Maâfiri a proposé d'identifier les complémentarités possibles entre les deux communautés d’affaires afin d’instaurer une coopération tripartite Sud-Sud, Inde-Maroc-Afrique, efficace et un partenariat gagnant-gagnant.

Une vision partagée par le secrétaire d'État à la Diplomatie économique auprès du ministère indien des Affaires étrangères, Nagaraj K. Naidu qui voit en le Maroc une porte d’entrée non seulement pour l’Afrique, mais pour le vieux continent également. Le responsable indien a appelé à la multiplication des rencontres entre les opérateurs des deux pays pour parvenir à mettre en place un plan d’action commun à même de booster les échanges commerciaux.

Pour rappel, le forum a connu la participation de près de 50 représentants de grandes entreprises indiennes dont Tata Motors, Mahindra & Mahindra, Micromax, Suzlon et Lloyd Electric & Engineering Limited. Ils ont pris part, avec leurs homologues marocains, aux rencontres BtoB organisées dans le cadre de ce forum. La délégation indienne, en visite de deux jours au Maroc, comptait également dans ses rangs plusieurs hauts responsables, dont les représentants de la «Federation of Indian Export Organizations» et de la «Confederation of Indian Industry». 





Forum d'Affaires Maroc-Inde: Plaidoyer en faveur d’un partenariat gagnant-gagnant

E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
26 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés