Varsovie

Le Maroc participe à la réunion sur la mise en œuvre de la dimension humaine du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'Homme de l'OSCE

,LE MATIN
12 Septembre 2017

Les travaux de la réunion du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l'Homme (BIDDH) de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) sur la mise en œuvre de la dimension humaine 2017 se sont ouverts, lundi à Varsovie, avec la participation du Maroc. Le Maroc, qui prend part à la réunion du BIDDH en sa qualité d’État partenaire méditerranéen, est représenté à cette réunion par Youns Tijani, ambassadeur du Maroc en Pologne, et Samira El Abdaoui, conseillère auprès de l'ambassade du Maroc à Varsovie. Cette réunion, qui s’est tenue sous la présidence effective de l’Autriche en la personne du ministre fédéral pour l’Europe, l’intégration et pour les affaires étrangères a été l’occasion pour les participants de souligner l’importance de ce rendez-vous annuel en tant que forum donnant lieu à un face à face entre les représentants des gouvernements des pays de la région de l’OSCE, d’un côté, et, de l'autre, entre ces mêmes gouvernements et les acteurs de la société civile en vue du renforcement des pratiques démocratiques dans la région de l’OSCE.

La séance d’ouverture a connu la participation du ministre polonais des Affaires étrangères, Witold Waszczykowski, ainsi que Ingibjorg Solrun Gisladottir, ancienne ministre des Affaires étrangères islandaise et directrice en exercice de l’ODIRH (Office for Democratic Institutions and Human Rights) depuis le 19 juillet 2017, Thomas Greminger, secrétaire général de l’OSCE, Lamberto Zannier, haut commissaire de l’OSCE pour les minorités nationales, Harlem Désir, représentant de l’OSCE pour la liberté des médias, et Marietta Tidei, vice-présidente de l’Assemblée parlementaire. Le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’Homme a pour centres d’intérêt notamment la démocratisation de la vie publique, la protection et le respect des droits de l’Homme, la tolérance et la protection des minorités. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés