Le Centre marocain pour l’innovation et l’entrepreneuriat social a organisé la semaine dernière à Casablanca «Impact Ftour», avec la participation d’une centaine de porteurs de projets et d’acteurs de l’écosystème entrepreneurial. L’occasion de passer en revue les réalisations du centre et célébrer son partenariat fructueux avec la Fondation Drosos. «La mission du MCISE est de trouver des solutions entrepreneuriales innovantes à chaque défi social du Maroc», explique son président, Adnane Addioui.

«Nous travaillons sur 4 axes : la sensibilisation et le plaidoyer par rapport à l’importance de l’innovation sociale comme outil de développement économique et social, le renforcement des capacités et la formation, le développement de la recherche sur ces sujets et enfin l’action à travers la création d’un espace de co-working Dare Space, d’un projet d’incubation d’entreprises sociales Dare Inc.», a-t-il souligné. Depuis son lancement en 2015, le projet Dare Inc. a accompagné 80 projets, dont 40 qui sont incubés et 20 entreprises qui ont été créées. Pour permettre à ces projets l’accès au marché, le centre a annoncé le lancement de la plateforme de prévente «Wuluj», en partenariat avec Happy Smala, qui leur permet de commercialiser leur produit ou service à minima au stade du prototype. «Nous ambitionnons d’avoir d’ici la fin de l’année une trentaine de projets sur la plateforme», note le responsable.