Au cours de cette réunion, M. Bourita a remis officiellement à la chargée d’affaires de l’ambassade des États-Unis le message écrit adressé par Sa Majesté le Roi, que Dieu L'assiste, à son Excellence le président Donald Trump, et dans lequel le Souverain, que Dieu Le préserve, exprime Sa profonde préoccupation au sujet de la décision que compte prendre l’administration américaine, insistant sur la centralité de la question d’Al-Qods, le refus de toute atteinte à son statut juridique et politique et la nécessité de respecter sa symbolique religieuse et de préserver son identité civilisationnelle ancestrale, souligne le communiqué. Le ministre a rappelé les initiatives et les contacts intenses entrepris par Sa Majesté le Roi, que Dieu L'assiste, depuis l’annonce de l’intention des États-Unis de reconnaître Al-Qods comme capitale d’Israël et de transférer son ambassade à cette Ville sainte, ajoute le communiqué, précisant qu’après avoir informé les ambassadeurs du message Royal adressé au Secrétaire général de l’ONU, M. Antonio Gueterres, M. Bourita a appelé les pays membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU à assumer pleinement leur responsabilité pour préserver le statut juridique et politique d’Al-Qods et éviter tout ce qui est de nature à attiser les conflits et porter atteinte à la stabilité dans la région.

Le ministre a réaffirmé, en conclusion, le soutien constant et l'entière solidarité du Royaume du Maroc envers le peuple palestinien pour qu’il puisse recouvrer ses droits légitimes, en premier lieu le droit d’établir son État indépendant avec Al-Qods Est comme capitale, ajoutant que conformément aux Hautes Orientations directes de S.M. le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, et dans le cadre de la coordination permanente du Souverain avec le Président de l’Autorité palestinienne, son Excellence Mahmoud Abbas, le Royaume du Maroc suivra attentivement, en concertation avec la partie palestinienne et les autres parties arabe, islamique et internationale, les développements de la situation.