Porsche enregistre le meilleur premier semestre de son histoire. Avec 126.497 véhicules livrés à fin juin dernier, contre 117.963 une année auparavant, le constructeur dépasse de 7% le précédent record établi au premier semestre de l’année 2016. La gamme Macan affiche cette fois encore le volume de ventes le plus élevé de la marque et demeure le levier principal de cette croissance. La performance la plus remarquable des six premiers mois de l’année revient toutefois à la nouvelle Panamera, la nouvelle berline sportive enregistrant une hausse de 54% de son volume de ventes. La Chine se place en tête des marchés commerciaux avec 35.864 véhicules vendus, soit une augmentation considérable de 18% en glissement annuel. Pour Detlev Von Platen, membre du Directoire responsable des ventes et du marketing, ces chiffres témoignent du nouvel élan que la nouvelle berline a insufflé à Porsche : «Ce nouveau modèle a suscité un enthousiasme incroyable auprès de notre clientèle.

Et avec ses variantes hybrides rechargeables et sa déclinaison Sport Turismo, la nouvelle Panamera va contribuer encore davantage à la réussite future de l’entreprise», explique-t-il. Avec plus de 50.000 exemplaires livrés au premier semestre 2017, la marque enregistre une augmentation spectaculaire des ventes de Macan (+11%). Les résultats sont également en hausse pour le 718 Cayman, le 718 Boxster et le Cayenne, qui s’impose comme la deuxième gamme Porsche la plus populaire auprès de la clientèle de la marque avec 35.601 véhicules livrés. Les États-Unis se hissent à la seconde place des marchés commerciaux avec 27.568 exemplaires livrés au premier semestre 2017. Les résultats en Allemagne se sont stabilisés au niveau record atteint l’année précédente avec 15.474 exemplaires livrés, soit une augmentation de 1%.