Total et Worldline s’allient à la Fintech africaine InTouch. Des accords commerciaux de financement et de coopération technologique ont été signés entre les trois parties. Objectif : accompagner le déploiement de la solution «Guichet unique» dans huit pays africains. Sont concernés : le Maroc, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Kenya, le Mali, la République de Guinée et le Sénégal. Concrètement, le «Guichet unique» permet de mettre à disposition des réseaux de distribution un terminal unique permettant l’acceptation d’une offre très large de moyens de paiement, sécurisés et pratiques, notamment la monnaie électronique, les cartes privatives et le cash. Mais aussi offrir des prestations de service proposées par des tiers (abonnements multimédias, paiement de factures, transfert d’argent, recharge de cartes, et services bancaires et assurance). Les accords conclus permettront ainsi à Total et Worldline, en plus de devenir actionnaires d’InTouch, de financer la première phase du déploiement de la solution. Avec ces partenariats, le distributeur de carburants pourra déployer le Guichet unique dans son réseau de stations-service de ces huit pays ainsi que potentiellement dans 30 autres pays d’Afrique et du Moyen-Orient. Une initiative qui s’inscrit dans la stratégie globale de Total visant à offrir aux clients des solutions innovantes et faciliter le parcours client, indique Total dans un communiqué. InTouch envisage également de déployer cette solution dans plus de 5.000 points de vente. Worldline apportera pour sa part son expertise en matière de solutions de paiement tout en fournissant une infrastructure d’hébergement industrielle sécurisée pour un déploiement et une exploitation du guichet unique à l’échelle panafricaine.