Consolidation des parcs de la téléphonie mobile et poursuite de la croissance du segment internet. Les derniers chiffres du secteur télécoms, publiés par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), confirment la progression de l'internet, notamment mobile. Ainsi, le parc des abonnés internet s’établit, à fin juin 2017, à plus de 19,2 millions, en progression annuelle de 29%. Sur le seul deuxième trimestre, ce segment enregistre près d’un million de nouveaux abonnements comparé à la période janvier-mars 2017. La pénétration du service internet dépasse ainsi 55% de la population. En termes de part de marché, Maroc Telecom détient près de la moitié du parc internet, suivi d’Orange Maroc (27%) et d’Inwi (23%).

L’essor de ce marché continue d’être porté essentiellement par les réseaux mobiles (3G/4G). Le parc des abonnés internet mobile ressort à près de 18 millions, enregistrant une croissance trimestrielle de 5,7% et annuelle de près de 31%. Quant au parc ADSL, il marque une hausse de 1% par rapport au premier trimestre 2017 et de 8% sur une année. Par ailleurs, le parc de la téléphonie mobile se consolide en affichant de légères hausses (trimestrielle de 0,64% et annuelle de 1,48%). À fin juin 2017, le parc des abonnements mobiles atteint 42,05 millions. Maroc Telecom en revendique 43,71% devant Orange Maroc (34%) et Inwi (22,29%).
Le nombre moyen de minutes mobiles consommées par client par mois atteint 109 à fin juin 2017, contre 112 minutes une année auparavant.

Quant au segment fixe, l’usage moyen sortant mensuel baisse de 5% entre juin 2016 et juin 2017, passant de 124 à 118 minutes par mois. Ces légers reculs sont essentiellement liés à la baisse du trafic international (sortant et entrant), explique l’ANRT.

Le revenu moyen par minute (ARPM) pour le segment mobile est en quasi-stagnation par rapport à juin 2016 et s’établit à 0,23 DH HT au terme du 1er semestre de cette année. Il enregistre, en revanche, une hausse pour le segment fixe, passant de 0,95 à 0,98 DH HT/min. Le revenu moyen par client internet s’établit, au 30 juin 2017, à 25 DH HT/mois contre 24 DH HT au 30 juin 2016. Quant au revenu moyen de l’internet mobile, il augmente de 18% à 20 DH HT/client à fin juin 2017.