Le prochain sommet africain de l'hôtellerie se tiendra du 4 au 6 octobre à Casablanca. Dans sa dernière sortie médiatique, l’initiateur du «Hotelier Summit Africa (North) 2017», Ravi Kumar Chandran est revenu sur le choix «judicieux» du pays hôte de cet évènement continental. «Le secteur du tourisme au Maroc se développe à grande vitesse. Les derniers chiffres sont très positifs et le secteur enregistre plusieurs records que ce soit en termes d’arrivées ou de recettes. Le Maroc se positionne dans la région en tant que destination jouissant de plusieurs atouts, notamment la sécurité. L’industrie hôtelière du pays bénéficie de la confiance internationale et ses prévisions de croissance sont très optimistes», précise Ravi Kumar Chandran, directeur d'IDE, organisateur de l'Hotelier Summit Africa. Plus de 1.600 rencontres BtoB sont prévues et quelque 200 projets hôteliers seront présentés lors de l’événement.

Dans un marché où la capacité litière fait encore défaut dans nombre de destinations, un tel événement est l’occasion pour les investisseurs potentiels de découvrir les potentialités de développement. «L’industrie hôtelière marocaine a connu un premier semestre exceptionnel cette année. Elle a été dynamique grâce à plusieurs implantations de groupes internationaux. Aujourd’hui, le Maroc est dans les radars des plus grands groupes hôteliers du monde qui le considèrent comme un marché lucratif et très prometteur», estime Ravi Kumar Chandran. L'édition 2017 de cette grand-messe mettra en lumière l'industrie du tourisme marocaine en particulier et offrira aux professionnels la possibilité de rencontrer, d'interagir et de mettre en réseau les experts de l'industrie touristique et hôtelière.