Sports

Match de Gala de Laâyoune

Les All Stars africains ont pris le meilleur sur Ronaldinho et compagnie

author Youssef Moutmaine,

La rencontre d'exhibition organisée par l'«Association sportive des Frères d’appui aux jeunes et aux œuvres charitables et sociales», en célébration du 43e anniversaire de la Marche verte, a rassemblé du beau monde à Laâyoune, mardi au complexe Cheikh Laghdaf. L'équipe africaine, menée par l'intenable El Hadji Diouf et les anciennes gloires Abedi Pelé, Roger Milla et Khalilou Fadiga, a déjoué les pronostics en battant son homologue du «Reste du monde», à fort accent sud-américain, en présence de Ronaldinho, Cafu, Edmilson, Saviola, Crespo ou encore Carlos Valderama.

Ayant pris l'habitude d'accueillir la crème des vedettes internationales à l'occasion des célébrations de l'anniversaire de la Marche verte, la capitale des provinces du Sud a encore une fois profité d'un spectacle conviant plusieurs légendes vivantes du football. Placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et en collaboration avec le ministère de la Jeunesse et des sports, ce rendez-vous majeur est resté fidèle à sa vocation, celle de rassembler des Ballons d'or et des stars emblématiques dans une ambiance conviviale, mais non moins compétitive. Bien que nettement supérieure sur le papier, l'équipe du Reste du monde, menée par le magicien brésilien Ronaldinho, a finalement cédé face à une vaillante équipe africaine coachée par Fethi Jamal et menée par le Sénégalais El Hadji Diouf, toujours aussi déroutant, malgré plusieurs années écoulées depuis sa retraite.  Le stade Cheikh Laghdaf de Laâyoune a été le théâtre d'une rencontre plaisante, où les vedettes se sont donné la réplique devant un public totalement conquis. D'un côté, les Brésiliens Ronaldinho, Cafu, Edmilson, Rivaldo et Gilberto Silva, mais aussi Gianluca Zambrotta, David Trezéguet, René Higuita, Hernan Crespo, Saviola et le sélectionneur national du Maroc Hervé Renard. Chez les «Africains», c'est les légendaires Roger Milla, Abedi Pelé, Khalilou Fadiga, Nader El-Sayed, Khalid El Ghandour, Kanu, Diouf ou encore les Marocains Saïd Chiba et Mustapha El Haddaoui qui ont défendu les couleurs continentales. La rencontre s'est clôturée sur le score de 4 à 2, dont un joli but de Ronaldinho en seconde période, un splendide coup franc de Fadiga et une panenka de Diouf, qui parvient encore à réussir ses accélérations fulgurantes sur le couloir droit. La rencontre a enregistré la présence de Rachid Talbi Alami, ministre de la Jeunesse et des sports, Faouzi Lakjaâ, président de la FRMF, Bouchaïb Yahdih, wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, et Hamdi Ould Errachid, député-maire de Laâyoune, en plus de nombreux artistes marocains, égyptiens et occidentaux. Les invités de marque de l'édition 2018 du match de gala sont rentrés à Marrakech le soir même (mardi), pour une dernière nuitée dans la ville ocre avant de quitter le Maroc.  


Déclarations

«Cette rencontre permet à l'Afrique  de rayonner davantage»
«Je remercie les gens qui ont œuvré pour que cet événement ait lieu. Je remercie également le président de la Fédération Royale marocaine de football, M. Faouzi Lakjaâ. Cette rencontre permet à l'Afrique de rayonner davantage, les gens étaient contents de nous voir et nous avons aussi pris du plaisir à jouer devant le public.»
El Hadji Diouf, ex-international sénégalais, quart de finaliste de la Coupe du monde 2002

«Avec ses binationaux français  et hollandais, le Maroc pourra bientôt  rivaliser au niveau mondial»
«C'était une bonne initiative, ça nous a permis de retrouver d'anciens équipiers, tout le monde repart très content de ce match. Du peu de choses qu'on a vues dans la ville, on était très bien accueillis, on a eu un bon déjeuner ensemble dans le bivouac, je crois que c'est une expérience satisfaisante. J'ai plusieurs amis parmi les joueurs de la sélection marocaine, il n'y a que du bien qui en ressort. Je crois qu'avec ses binationaux français et hollandais, le Maroc pourra bientôt rivaliser au niveau mondial. Je sais qu'ils disposent d'un bon entraîneur, grand connaisseur du football africain. Je pense qu'ils ont les bases pour pouvoir s'imposer en Afrique.»
Mohamed Sissoko, ancien international malien et joueur du PSG, Juventus, Liverpool et Valencia CF

«Je félicite les Marocains après leur belle participation au Mondial 2018»
«C'est la troisième fois que je viens ici au Maroc et je suis toujours aussi content de me retrouver dans ce pays. Je tiens à féliciter les Marocains après leur belle participation en Coupe du monde Russie 2018. Il faudra maintenant capitaliser sur cette équipe qui doit continuer à progresser.» 
Edmilson, ancien international brésilien et joueur de l'Olympique lyonnais et du FC Barcelone


Une première copie avec quelques ratés pour l'Association organisatrice

Ayant endossé la responsabilité d'organiser cet événement pour la première fois après trois éditions déjà tenues à Laâyoune, l'«Association sportive des Frères d’appui aux jeunes et aux œuvres charitables et sociales» a fait de son mieux pour attirer des joueurs dont la réputation va au-delà des frontières. Toutefois, quelques couacs ont été enregistrés au niveau de l'organisation, surtout au niveau de la programmation et de la communication. 
Quelques stars ont rencontré des difficultés à accéder à l'enceinte du stade. La zone mixte réservée aux médias après la rencontre, pour assurer plus de visibilité à l'événement, n'a pas été exploitée. Une pause réservée à l'artiste marocaine Selma Rachid, qui a chanté l'hymne national, a eu lieu alors que les joueurs étaient en pleine partie et ils n'en ont visiblement pas été avisés. Les journalistes couvrant l'événement, eux, n'ont jamais obtenu une liste exhaustive des stars participant à la rencontre, ni encore moins une feuille de match. Ces petits pépins devraient être dépassés lors des prochaines versions, pour assurer plus d'impact et de succès à un événement d'envergure mondiale et à portée symbolique.

Les All Stars africains ont pris le meilleur  sur Ronaldinho et compagnie

Services

Météo

Casablanca 12 novembre 2018

60.6°F

15.9°C

Meteo Casablanca
  • 13 ºC
    rain
  • 13 ºC
    nt_rain
  • 20 ºC
    partlycloudy
  • 13 ºC
    nt_partlycloudy
  • 21 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 13 novembre 2018

  • As-sobh : 06:29
  • Al-chourouq : 07:57
  • Ad-dohr : 13:20
  • Al-asr : 16:08
  • Al-maghrib : 18:34
  • Al-ichae : 19:50

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.78 %

-0.82 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD15
10 Before Tip

01:30

Chaine : TV5
Expire

01:48

Chaine : Bein Sports News
News Hour - 2018

01:00

Chaine : Al Aoula
Ichaa3 mamlaka

01:40

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 12 novembre 2018

60.6°F

15.9°C

Meteo Casablanca
  • 13 ºC
    rain
  • 13 ºC
    nt_rain
  • 20 ºC
    partlycloudy
  • 13 ºC
    nt_partlycloudy
  • 21 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 13 novembre 2018

  • As-sobh : 06:29
  • Al-chourouq : 07:57
  • Ad-dohr : 13:20
  • Al-asr : 16:08
  • Al-maghrib : 18:34
  • Al-ichae : 19:50

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.78 %

-0.82 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD15
10 Before Tip

01:30

Chaine : TV5
Expire

01:48

Chaine : Bein Sports News
News Hour - 2018

01:00

Chaine : Al Aoula
Ichaa3 mamlaka

01:40

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X