Une délégation de la commission nationale des droits de l'Homme du Liberia et de la commission nationale des droits de l’Homme de la Sierra Leone, en visite au Maroc, s’est informée de l’expérience du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) en matière de protection et de promotion des droits humains, de la question des droits de l’Homme au Maroc et des spécificités de l’expérience du pays en matière de justice transitionnelle.
La visite (du 8 au 12 janvier) s’inscrivait dans le cadre du partage par le CNDH de ses expertises et expériences avec les autres conseils et commissions membres du Réseau des institutions nationales africaines des droits de l'Homme, dont le CNDH est membre, et préside son groupe de travail chargé de l’entreprise et des droits de l’Homme et représente en son nom les institutions africaines dans plusieurs commissions de coalition internationale des institutions nationales des droits de l’Homme, dont la commission qui octroie l’accréditation des institutions nationales des droits de l’Homme et le groupe de travail chargé de la mise en œuvre de la contribution des institutions nationales à la nouvelle Charte mondiale sur l’immigration et l’asile. n
Au programme de la visite figuraient des débats et des exposés sur le lien entre le CNDH et le Parlement, conformément aux principes de Belgrade et aux mécanismes de promotion et de diffusion des droits de l’Homme, d’observation et de traitement des réclamations, les rapports du Conseil avec les instances onusiennes et les réseaux des institutions nationales des droits de l’Homme et les organisations régionales et internationales, l’action du Conseil dans le domaine de l’émigration, l’entreprise, les droits de l’Homme, la formation et l’éducation aux droits de l’Homme, entre autres, indique un communiqué du CNDH.

Outre la visite du siège central du CNDH et de son institut de formation en matière des droits de l’homme, le programme de la semaine comprenait des visites et des rencontres avec la commission régionale des droits de l’Homme de Rabat-Kénitra et certains établissements et départements actifs dans le domaine des droits de l’Homme au Maroc. Le CNDH a reçu, dans le cadre du renforcement des capacités, de la coopération et du partage d’expériences et d’expertises avec des membres du Réseau des institutions nationales africaines des droits de l'Homme, des institutions nationales de plusieurs pays africains, notamment du Mali, de la Mauritanie, du Burundi, du Niger, du Sénégal et de la République démocratique du Congo.