Sports

Les huit groupes du mondial

author LE MATIN

Dans un groupe de niveau moyen qui comprend le pays hôte, la Russie, l’Uruguay, l’Égypte et l’Arabie saoudite. Les deux premières équipes semblent être plus avantagées que les autres. Mais les coéquipiers d’Edison Cavani pourraient avoir beaucoup de mal à venir à bout de l’Égypte qui compte sur le retour de blessure de son enfant prodige, Mohamed Salah, pour se remettre en selle et accéder aux huitièmes de finale.

Mohamed Salah

Auteur d’une saison exceptionnelle avec son club de Liverpool, le Pharaon égyptien Mohamed Salah sera un des joueurs les plus suivis durant cette édition de la Coupe du monde. Doté d’une détermination sans faille, Salah est passé en quelques années du statut de jeune footballeur de la localité de Basyoun, en Égypte, à une star internationale adulée par les férus du ballon rond du monde entier. Le pharaon qui s’est blessé lors de la finale de Ligue des champions face au Real Madrid est attendu par tout un peuple qui espère qu’il guidera la sélection égyptienne en huitième de finale de la Coupe du monde. Le défi risque d’être difficile pour la star égyptienne. Obligé de suivre un entraînement spécifique loin de ses coéquipiers à cause de sa blessure, Salah devrait rater le premier match de son équipe face à l’Uruguay, vendredi.

C’est sans nul doute le groupe de la mort de ce mondial. Comprenant une équipe championne du monde et une autre championne d’Europe, le groupe B sera celui des finales avant l’heure et des duels entre les meilleurs footballeurs du vieux continent. Ce groupe risque aussi de réserver quelques surprises, notamment les Lions de l’Atlas qui sont avec l’Iran en position d’outsider. D’ailleurs, les hommes d’Hervé Renard pourraient être la sensation de cette Coupe du monde.

Cristiano Ronaldo

La star portugaise au palmarès bien garni a déjà participé à quatre phases finales de la Coupe du monde. En 2006, CR7 avait même atteint avec son équipe la demi-finale de la compétition, avant de s’incliner 1-0 face aux Bleus. Pour son cinquième mondial, Ronaldo sera tenté de récidiver en allant le plus loin possible dans la compétition. Avec une moyenne de 1,64 but inscrit par match, devant Mohamed Salah (1,07), Sergio Agüero (1), Mauro Icardi (1), Robert Lewandowski (0,91), Lionel Messi (0,88) ou encore Antoine Griezmann (0,84), le portugais aborde le mondial en très grande forme. 
D’ailleurs, lors des derniers matchs amicaux de la sélection portugaise, le quintuple ballon d’or est apparu comme un véritable repère pour ses partenaires en pointe, en s’impliquant sur quasiment toutes les situations chaudes 
de sa formation.

Si on jette un coup d'œil sur la composition du Groupe F, on comprend que la confrontation entre le Brésil et la Suisse peut revêtir une importance vitale pour éviter une possible confrontation avec l'Allemagne, championne du monde en titre, dès les huitièmes de finale. Ce match devrait être plutôt attrayant sur le terrain, entre le style enthousiaste et offensif du Brésil et celui de la Suisse qui, si elle n'a pas le même potentiel offensif que les Sud-Américains, n'est pas en reste en matière de maniement du ballon et de vitesse d'exécution.

Neymar

Joueur le plus cher au monde depuis l’été dernier et son transfert au Paris Saint-Germain, Neymar Junior est attendu au tournant par les adversaires du Brésil dans le groupe E. Cependant, le génie de Santos a plus d’un tour dans son sac et après une fracture à la cheville qui a écourté sa saison avec les Franciliens, l’empêchant de prendre part au projet d’emmener le club de la capitale française au-delà des quarts de finale de la Ligue des champions. Mais le Brésilien a pris son mal en patience et s’est retiré dans son Brésil natal pour suivre des séances intenses de récupération, afin de revenir à son meilleur niveau. En préparation pour le Mondial russe, Neymar a inscrit son 55e but sous les couleurs auriverde, égalant Romario au troisième rang des meilleurs buteurs de la sélection brésilienne, derrière Ronaldo et Pelé, le premier et le dernier vainqueurs d’une Coupe du monde avec le Brésil.

En tant que quadruple championne du monde et lauréate de la dernière Coupe des Confédérations de la FIFA, l'Allemagne aura logiquement la faveur des pronostics. Le match entre le Mexique et la Suède pourrait donc avoir des conséquences importantes dans la course à la deuxième place, qualificative pour les huitièmes de finale, d'autant qu'il y a fort à parier que la République de Corée se tiendra en embuscade, prête à profiter de la moindre défaillance.

Thomas Müller

Leader tant au niveau de son club le Bayern Munich que de l’équipe nationale allemande, Thomas Müller est également un sérieux candidat pour titiller les sommets du classement des buteurs de la Coupe du monde. Avec 10 buts inscrits en deux éditions, Müller pourrait très bien allonger sa série de buteur, même s’il n’a jamais occupé le poste d’avant-centre. À 29 ans, le natif de Weilheim représente le prototype du joueur allemand, avec la rigueur, la justesse et un mental à toute épreuve. C’est d’ailleurs ce dernier aspect qui fait de lui un point de référence pour ses coéquipiers, bien plus talentueux, mais parfois sujets à la critique ou tout simplement tétanisés par l’enjeu. La preuve : en 2010, Müller participe largement au carton de la Mannschaft face à l’Argentine (4-0), mais un carton jaune le prive de la demi-finale et condamne les Teutons au mutisme face à l’Espagne (0-1). Il revient finalement lors du match de classement pour offrir une place sur le podium à sa sélection.

Pas trop de surprises à craindre dans ce groupe C de la Coupe du monde 2018. Au vu de la qualité de son effectif et du fort potentiel de ses jeunes joueurs, l'équipe de France est placée parmi les favoris potentiels de ce Mondial. Néanmoins, les Bleus de Didier Deschamps devront se méfier du Danemark qui apparaît comme le principal concurrent des blues dans cette phase de poule. D’ailleurs, la deuxième place du groupe est largement envisageable pour les Danois, qui disposent d'un effectif très complet avec un 4-2-3-1 très offensif.

Antoine Griezmann

À 25 ans, l’attaquant de l’Atlético Madrid incarne à lui seul le renouveau de l’équipe de France. Petit de taille, Griezmann n’était pas prédestiné à devenir footballeur professionnel. Pourtant, à 14 ans, le jeune joueur est recruté par le club espagnol du Real Sociedad où il fait ses preuves. Le joueur sera convoqué par la sélection française avec laquelle il honore toutes les classes d’âge. 
En 2014, il dispute la Coupe du monde 2014 au Brésil où il est remarqué pour sa combativité et son influence sur les Bleus. 
Deux ans plus tard, le colchonero se distingue particulièrement lors de l'Euro 2016, dont il est le meilleur buteur avec six buts. Des performances qui ont contribué à faire de Greizmann le nouveau visage du football français.

Les deux équipes les plus fortes de ce groupe sur le papier s'affronteront pour la première fois en Coupe du monde depuis 1998. À l'époque, l'Argentine l'avait remporté 1-0. Avec Lionel Messi d'un côté et Ivan Rakitic de l'autre, le choc annoncé sera, pour pimenter un peu plus les débats, le deuxième match pour ces deux équipes. Une rencontre déterminante pour éventuellement éviter la France en huitième de finale ou... passer la phase de groupes.

Lionel Messi

En foulant la pelouse du stade du Spartak Moscou face à l’Islande, Lionel Messi prendra part à son quatrième et vraisemblablement dernier Mondial, avec l’espoir qu’il représente pour l’Argentine pour revenir sur le toit du monde. Plus de 30 ans après le sacre au Mondial mexicain, la comparaison avec Maradona se fait de plus en plus pressante. À presque 31 ans, remporter la Coupe du monde est presque devenue une obligation pour la superstar du FC Barcelone, capable de tout remporter en Europe, mais échouant lors de quatre finales de tournois disputées avec l’Albiceleste. Un scénario qui devrait définitivement mettre fin à la carrière internationale du quintuple Ballon d’or. Cependant, les Argentins sont connus pour la passion qu’ils entretiennent envers leur équipe nationale et Messi représente pour beaucoup le salvateur, à l’image de son triplé lors de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde en Amérique latine.

Alors que les deux premières places de cette poule semblent promises à la Belgique et à l’Angleterre, respectivement 3e et 12e au classement mondial, la Tunisie ambitionne de bousculer la hiérarchie et de s’emparer de l’un des deux billets pour les huitièmes. Cette poule connaîtra également la présence du seul novice de la compétition : le Panama. 

Eden Hazard

Le Lutin belge a, certes, observé une nette baisse de régime la saison dernière, mais paraît avoir retrouvé toutes ses sensations en cette saison estivale, surtout avec les rumeurs de son transfert au Real Madrid. 
Eden Hazard sera le véritable patron de la Belgique en Russie, même en présence de joueurs comme De Bruyne, Lukaku et Witsel. Surdoué techniquement, robuste et très vivace, l’ancien Lillois devrait certainement faire des victimes dans les défenses adverses. «Quand on attaque, les supporters se lèvent parce qu’ils savent que ça va être dangereux. Eden (Hazard) attaque beaucoup aussi de son côté. 
Il est fort physiquement. Aujourd’hui, il a sorti une performance d’un grand capitaine. Ça joue beaucoup d’avoir des joueurs de classe mondiale dans l’effectif», avait déclaré Lukaku au terme du dernier match amical face au Costa Rica (4-1 pour la Belgique).

Certainement le groupe le plus serré de cette Coupe du monde 2018. La Pologne de Robert Lewandowski, le Sénégal de Sadio Mané, la Colombie de James Rodriguez et le Japon de Shinji Kagawa se donneront la réplique pour 2 billets qui seront très chers à conquérir. Les Polonais, huitièmes au classement mondial de la FIFA, partent légèrement favoris pour remporter ce groupe, mais les Colombiens opposeront certainement une farouche résistance. Les Nippons et les Sénégalais tenteront d'éviter l'élimination du premier tour et pourraient même prétendre à plus.

James Rodriguez

Auteur du plus beau but de l’édition précédente de la Coupe du monde en 2014, James Rodriguez sera encore une fois le meneur de jeu des Cafeteros en Russie. L’ancien Madrilène vient de boucler une saison aboutie avec le Bayern Munich et arrive au summum de sa forme. Aussi, James a habitué ses fans à hisser son niveau lors des grandes échéances. Il devrait donc accaparer encore une fois le feu des projecteurs en Russie avec ses fameuses frappes sèches et ses centres à trajectoire fantaisiste. Ses coéquipiers attaquants comptent également sur ses caviars et ses offrandes, notamment sur balles arrêtées.

 

 

 

Services

Météo

Casablanca 22 septembre 2018

82.2°F

27.9°C

Meteo Casablanca
  • 30 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 22 septembre 2018

  • As-sobh : 05:50
  • Al-chourouq : 07:15
  • Ad-dohr : 13:28
  • Al-asr : 16:50
  • Al-maghrib : 19:32
  • Al-ichae : 20:45

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.02 %

-0.01 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : TV5
Chouf

20:01

Chaine : Bein Sports HD2
EPL World 2018/19 ep. 14

20:00

Chaine : Euronews
Prime Edition Week-End

20:16

Chaine : Bein Sports News
NEWS BULLETIN - Live Studio @22:00 - 2018

20:00

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 22 septembre 2018

82.2°F

27.9°C

Meteo Casablanca
  • 30 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear
  • 20 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 22 septembre 2018

  • As-sobh : 05:50
  • Al-chourouq : 07:15
  • Ad-dohr : 13:28
  • Al-asr : 16:50
  • Al-maghrib : 19:32
  • Al-ichae : 20:45

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.02 %

-0.01 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : TV5
Chouf

20:01

Chaine : Bein Sports HD2
EPL World 2018/19 ep. 14

20:00

Chaine : Euronews
Prime Edition Week-End

20:16

Chaine : Bein Sports News
NEWS BULLETIN - Live Studio @22:00 - 2018

20:00

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter