Fête du Trône

Fondation nationale des musées

Une institution dont les ambitions n’ont pas de limites

author Ouafaa Bennani, LE MATIN

La Fondation nationale des musées continue sur sa lancée et renforce sa position en tant qu’institution qui se positionne pour installer la culture muséale dans notre pays. Et ce à travers les multiples manifestations qu’elle organise avec des établissements prestigieux qui lui font confiance en amenant tous leurs trésors au Maroc pour le plaisir des professionnels et du public passionné.

L’une des plus récentes manifestations en date n’est autre que celle intitulée «La Méditerranée et l’art moderne», initiée par la Fondation nationale des musées du Maroc et le Centre Georges Pompidou, sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI et de Son Excellence le Président de la République française, Emmanuel Macron. Cet événement, qualifié de considérable par le président de la Fondation nationale des musées, Mehdi Qotbi, intervient juste après celui consacré à des classiques du XXe siècle comme Alberto Giacometti, César et Pablo Picasso. Des expositions que le musée est fier d’accueillir dans ses espaces magiques honorés à chaque fois par des œuvres de maîtres de la peinture de renom.
Un vrai challenge que la Fondation est convaincue de gagner pour faire mériter à Rabat son appellation de Capitale de la culture et ville des Lumière, souhaitée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. D’autant plus que les aspirations de cette institution ne se limitent pas à cela et vont au-delà, à travers les multiples partenariats que la Fondation signe avec d’autres pays pour le renforcement de la coopération culturelle et artistique. On peut citer en exemple la signature d’une convention entre la Fondation nationale des musées du Maroc et le Musée de Pékin pour la promotion du patrimoine muséal, en se focalisant sur la formation à la restauration des pièces archéologiques, compte tenu de la 
remarquable expérience de la Chine en matière de restauration et d’entretien des œuvres d’art et des pièces anciennes.
De même, un Mémorandum d’entente avec l’Académie centrale chinoise des beaux-arts a été établi pour la coopération et les échanges culturels. D’autres accords ont également vu le jour cette année, comme la convention entre la Fondation nationale des musées et l’Administration des Douanes pour contribuer à la sauvegarde du patrimoine muséal et la circulation licite des œuvres artistiques.
Toutefois, la Fondation nationale des musées s’est assigné la tâche de rénover et restaurer tous les musées nationaux, dont certains ont déjà fait peau neuve, qui ont fait l’objet de travaux de rénovation des plus méticuleux. Et ce dans l’objectif de valoriser le patrimoine muséographique national, en faisant des musées des espaces publics accueillants et attractifs, conformément aux Hautes Instructions de S.M. le Roi Mohammed VI. C’est le cas du Musée «La Kasbah des cultures méditerranéennes» de Tanger, qui a ouvert à nouveau ses portes au public en 2016, puis du Musée de l’archéologie, rebaptisé «Musée de l’Histoire et des civilisations», en 2017.
D’autres musées ont fait partie de cette opération, notamment le majestueux palais Dar El Bacha, «Musée des confluences», et le «Musée du tissage et du tapis Dar Si Saïd». Par ailleurs, le Royaume s’est également doté d’un autre musée thématique, et cette fois-ci c’est à Safi que le public pourra découvrir le «Musée national de la céramique». En parallèle avec les réouvertures de musées, d’autres chantiers ont été lancés, comme Dar Jamaï à Meknès et Dar El Batha à Fès. Plusieurs rénovations suivront, toujours dans cet objectif de proposer une offre muséale riche et diversifiée à travers toutes les régions du Maroc.
Ces initiatives accomplies avec passion et dévouement ont valu à Mehdi Qotbi, cet homme qui a voué sa vie à l’art et la culture, une décoration des plus prestigieuses. Celle de la Croix de commandeur de l’Ordre du mérite civil du Royaume d’Espagne, qui lui a été remise par l’ambassadeur d’Espagne au Maroc, en reconnaissance de son brillant parcours en tant qu’artiste plasticien et acteur potentiel dans le paysage artistique marocain.

Questions à Mehdi Qotbi, Président de la Fondation nationale des musées

«Le Maroc dispose de la plus grande variété muséale en Afrique et dans la zone MENA»

Vous poursuivez votre stratégie de rénovation des musées nationaux. Êtes-vous satisfait de la mise à niveau de ces musées et de leur gestion ?
Je peux vous confirmer que le bilan jusqu’à maintenant est positif, et cela grâce au travail d’une toute petite équipe. Notre objectif est, également, d’enrichir et d’apporter une complémentarité entre les musées à travers les collections qu’ils présentent. Mais aussi d’augmenter l’offre muséale dans chaque région.

D’où proviennent les fonds nécessaires pour la restauration et l’équipement de ces musées ?
La crédibilité acquise par la Fondation nous permet aujourd’hui d’avoir également des fonds du privé et en même temps nous disposons d’un budget de l’État, qui n’est pas considérable, mais encourageant. C’est grâce à la politique et l’appui insufflés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, depuis la création de la Fondation nationale des musées, que des mécènes nous font confiance et nous aident à financer des projets de rénovation.

Est-ce que la Fondation dispose une équipe qualifiée pour mener à terme ces projets de grande envergure ?
C’est vrai que nous manquons de ressources humaines qualifiées dans ce domaine. Et c’est aussi notre rôle de former cette génération qui va prendre la relève avec maîtrise et professionnalisme. D’où la signature d’accords avec les différents partenaires à travers le monde pour assurer le volet de la formation.

Quelle date limite pouvez-vous avancer pour que cette nouvelle structure puisse prendre forme ?
La politique de rénovation et les réouvertures vont comme nous le souhaitons. Nous avons établi une stratégie qui nous mène jusqu’à 2025. Car il ne suffit pas d’ouvrir des musées, il faut également les faire vivre. Aujourd’hui, nous avons des musées thématiques avec une réelle scénographie et selon des standards internationaux. Le Maroc dispose d’ailleurs de la plus grande variété muséale en Afrique et également dans la zone MENA.

Services

Météo

Casablanca 20 septembre 2018

83.3°F

28.5°C

Meteo Casablanca
  • 22 ºC
    partlycloudy
  • 22 ºC
    nt_partlycloudy
  • 27 ºC
    partlycloudy
  • 21 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 septembre 2018

  • As-sobh : 05:49
  • Al-chourouq : 07:15
  • Ad-dohr : 13:29
  • Al-asr : 16:51
  • Al-maghrib : 19:33
  • Al-ichae : 20:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.47 %

+0.51 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD10
Cameroon vs Egypt - 2019 FIBA Basketball World Cup African Qualifiers

05:00

Chaine : M6
Programmes de nuit

02:55

Chaine : Bein Sports News
BUSINESS WEEK - NEWS

05:30

Chaine : Bein Sports HD8
The Insiders Series 2018 - Home of Glory

05:30

Tous les programmes TV >

Météo

Casablanca 20 septembre 2018

83.3°F

28.5°C

Meteo Casablanca
  • 22 ºC
    partlycloudy
  • 22 ºC
    nt_partlycloudy
  • 27 ºC
    partlycloudy
  • 21 ºC
    nt_clear
  • 31 ºC
    clear

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 septembre 2018

  • As-sobh : 05:49
  • Al-chourouq : 07:15
  • Ad-dohr : 13:29
  • Al-asr : 16:51
  • Al-maghrib : 19:33
  • Al-ichae : 20:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.47 %

+0.51 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD10
Cameroon vs Egypt - 2019 FIBA Basketball World Cup African Qualifiers

05:00

Chaine : M6
Programmes de nuit

02:55

Chaine : Bein Sports News
BUSINESS WEEK - NEWS

05:30

Chaine : Bein Sports HD8
The Insiders Series 2018 - Home of Glory

05:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter