Nation

Discours d’Ajdir

La langue et la culture amazighes réhabilitées

author Ayoub Lahrache, LE MATIN

Il y a dix-ans, S.M. le Roi Mohammed VI prononçait le discours d’Ajdir. Fondateur et historique à plus d’un égard, ce discours a marqué le début de la réhabilitation effective de la langue et de la culture amazighes. En 2011, la Loi fondamentale constitutionnalise la langue amazighe et lui confère le statut de langue officielle aux côtés de l’arabe. Depuis, beaucoup de chemin a été fait, et l’amazigh a fait son entrée dans l’école. Mais pas de manière systématique. Dans la vie publique, il a du mal encore à s’imposer. En attendant la promulgation de la loi organique relative à la mise en œuvre de son caractère officiel.

Depuis le discours d’Ajdir, la place de la langue et la culture amazighes a été considérablement renforcée dans le paysage culturel, institutionnel et éducatif. Dans ce discours, le Souverain avait notamment souligné que l’amazigh constituait un élément principal de la culture nationale et un patrimoine culturel dont la présence est manifestée dans toutes les expressions de l’histoire et de la civilisation marocaine. «Nous accordons une sollicitude toute particulière à sa promotion dans le cadre de la mise en œuvre de notre projet de société démocratique et moderniste, fondée sur la consolidation de la valorisation de la personnalité marocaine et de ses symboles linguistiques, culturels et civilisationnels » a-t-il ajouté.
Dix-sept ans après ce discours et la mise en place de l’Institut Royal de la culture amazighe (IRCAM), plusieurs avancées ont été réalisées, notamment au niveau de l’introduction de cette langue dans l’enseignement. Toutefois, les attentes dépassent toujours ce qui a été réalisé jusqu’à présent. En effet, avec 13% des élèves bénéficiant de cours d’amazigh, le mouvement associatif ainsi que les dirigeants de l’IRCAM estiment que le plus important du chemin reste à faire. Selon les derniers chiffres disponibles, 14% du corps enseignant dispense des cours d’amazigh au profit de 11% des classes disponibles. «Depuis 2011, la situation stagne. Le nombre d’élèves n’a plus augmenté ainsi que celui des enseignants», regrette Ahmed Boukous, recteur de l’IRCAM. Et pour cause, selon le même responsable, le Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique et le ministère de tutelle estiment qu’il faut attendre la promulgation de la loi organique relative à l’officialisation de la langue pour passer à la vitesse supérieure. En plus de son introduction dans l’enseignement, la langue amazighe a été consacrée par la Constitution de 2011 comme langue officielle du Royaume. En effet, dans son article 5, le document constitutionnel affirme que «l’arabe demeure la langue officielle de l’État. L’État œuvre à la protection et au développement de la langue arabe, ainsi qu’à la promotion de son utilisation. De même, l’amazigh constitue une langue officielle de l’État, en tant que patrimoine commun à tous les Marocains sans exception». Une loi organique définit le processus de mise en œuvre du caractère officiel de cette langue, ainsi que les modalités de son intégration dans l’enseignement et aux domaines prioritaires de la vie publique, et ce afin de lui permettre de remplir à terme sa fonction de langue officielle, assure le même article. En cours d’élaboration, ce texte n’a toujours pas fait son entrée dans le circuit législatif. Parmi les nouveautés qu’apporte la Constitution de 2011 en faveur de la promotion de la langue et de la culture amazighes, on trouve également la mise en place du Conseil national des langues et de la culture marocaine. Chargé notamment de la protection et du développement des langues arabe et amazighe et des diverses expressions culturelles marocaines, qui constituent un patrimoine authentique et une source d’inspiration contemporaine, ce Conseil devra regrouper l’ensemble des institutions concernées par ces domaines. La loi organique qui détermine ses attributions, sa composition et ses modalités de fonctionnement est toujours en cours d’élaboration. 

Services

Météo

Casablanca 18 janvier 2019

50°F

10°C

Meteo Casablanca
  • 8 ºC
    partlycloudy
  • 8 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    chancerain
  • 13 ºC
    nt_rain
  • 17 ºC
    rain

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 janvier 2019

  • As-sobh : 07:01
  • Al-chourouq : 08:30
  • Ad-dohr : 13:46
  • Al-asr : 16:30
  • Al-maghrib : 18:54
  • Al-ichae : 20:11

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : W9
Enquête d'action

00:00

Chaine : Disney Channel
Violetta S01E14 (1/2)

23:15

Chaine : NRJ 12
Julie Lescaut S20E02

00:40

Chaine : Bein Sports News
News Hour - 2019

01:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 18 janvier 2019

50°F

10°C

Meteo Casablanca
  • 8 ºC
    partlycloudy
  • 8 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    chancerain
  • 13 ºC
    nt_rain
  • 17 ºC
    rain

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 janvier 2019

  • As-sobh : 07:01
  • Al-chourouq : 08:30
  • Ad-dohr : 13:46
  • Al-asr : 16:30
  • Al-maghrib : 18:54
  • Al-ichae : 20:11

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.07 %

+0.11 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : W9
Enquête d'action

00:00

Chaine : Disney Channel
Violetta S01E14 (1/2)

23:15

Chaine : NRJ 12
Julie Lescaut S20E02

00:40

Chaine : Bein Sports News
News Hour - 2019

01:00

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X