Le programme de mobilisation nationale 2018, pour un nouveau modèle de gestion des déchets ménagers et assimilés au Maroc, a été lancé jeudi à Casablanca. Initié par un collectif de la société civile, ce programme, qui a démarré avec un cycle de conférences sur l'économie circulaire dans le secteur de gestion des déchets, permettra de présenter les enjeux relatifs à la gestion durable des déchets, ainsi que les nouvelles approches et solutions à mettre en œuvre, avec la participation d’experts internationaux et des élus de pays étrangers qui ont adopté avec succès des solutions novatrices dans le domaine.
S’exprimant lors de la cérémonie de lancement de ce programme, le président de l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre (AESVT-Maroc), Abderrahim Ksiri a précisé que le calendrier des conférences sera accompagné du programme de communication et de sensibilisation prévu dans le cadre du projet Coproduction de la propreté, réalisé avec le soutien de la Fondation Drosos.
Ce programme, a-t-il détaillé, se décline en journées dédiées à près de 1.000 syndics et de 500 établissements universitaires et scolaires répartis sur un réseau de 22 villes, des visites guidées d’une exposition sur la «Coproduction de la propreté» au niveau de 18 centres d’éducation à l’environnement au profit de 50.000 bénéficiaires.
«Il est également question de la distribution de 6.000 exemplaires de cette exposition à 5.000 établissements scolaires et universitaires, associations et maisons de jeunes, de l'animation de stands de sensibilisation du grand public au niveau du réseau des villes sélectionnées, de la distribution de 9.000 exemplaires de trois guides sur la gestion des déchets au Maroc et de l'organisation de 3 concours nationaux, à savoir “Écoles propres”, “Quartiers propres” et “Art déchets”», a-t-il expliqué.
De son côté, le représentant du secrétariat d’État chargé du Développement durable a indiqué que la présence du ministère à cet évènement vise à présenter les actions mises en place par le département de tutelle en partenariat avec les collectivités locales pour une exploitation optimale des déchets.
Ce programme a été élaboré par l’Alliance marocaine pour le climat et le développement durable, l'Observatoire de protection de l'environnement et des monuments historiques de Tanger, la Coalition pour la valorisation des déchets et AESVT-Maroc.