Emploi

Forum de l'emploi d’El Jadida

Vers une nouvelle génération d’entrepreneurs-employeurs

Abdelmajid Nejdi,

Vers une nouvelle génération  d’entrepreneurs-employeurs

«L’entrepreneuriat, levier de la croissance et de l'emploi». Tel a été le thème du débat qui a animé le premier Forum de l'emploi d’El Jadida organisé la semaine dernière.

S’inscrivant dans le cadre de la Vision royale pour faire du capital humain le socle de la stratégie du développement économique et social du Maroc, ce forum a connu la participation de plus de 500 personnes, notamment des entrepreneurs, étudiants, professeurs universitaires, porteurs d'idées, et acteurs de l’écosystème entrepreneurial venus enrichir le débat et faire de cet événement un vivier de projets collaboratifs. Ainsi, l’accent a été surtout mis sur le rôle primordial de l’entrepreneuriat en tant qu’outil stratégique permettant aux jeunes, aux hommes et aux femmes d’assurer leur autonomie financière et de s’insérer dans la vie active à travers la création d'entreprises.
Prenant la parole au nom du ministère de l’Emploi et de l’insertion professionnelle, Mohamed Hazim a tenu à rappeler que «les objectifs du programme “Moumkine” ne peuvent pas se réaliser sans la contribution des entreprises et des acteurs locaux. Entre autres objectifs, l’accompagnement et la création de plus de 20.000 petites unités économiques, un défi difficile qui passe par l’amélioration de la fibre entrepreneuriale chez les jeunes, et ce, en mobilisant l’école, l’université, l’entreprise, les collectivités territoriales et la société civile…», a-t-il affirmé. Rachid Sraidi, président CGEM /El Jadida – Settat, a affirmé pour sa part qu’il existe aujourd’hui une reconnaissance nationale du rôle et de la mission de l’entreprise comme moteur de croissance et de création d’emploi. «La nouvelle vision de l’entrepreneuriat s’articule sur la base d’accepter le rôle fondamental des différents intervenants à l’employabilité, entre autres l’entreprise, les instances publiques, l’université et les partenaires sociaux», a-t-il indiqué. De son côté, Aziza Fasly, présidente de l’association Entrelles Région El Jadida, a déclaré que «ce forum constitue pour tous les acteurs de l’écosystème local et national, un point de rencontre et une plateforme d’échange, de par son pluralisme et la qualité des thèmes qui y sont abordés».

Pour Driss Lebbat, directeur du forum, l’organisation de cet événement à El Jadida n’est pas fortuite. «Nul besoin d’ériger une énième tribune pour louer les capacités et le potentiel de la ville d’El Jadida et de sa région, en termes de création de richesse au niveau national, nul besoin également de démontrer le potentiel humain dont dispose cette ville ou de nier son impact économique», a-t-il indiqué. Et de conclure : «Notre but ultime est de voir éclore une nouvelle génération d’entrepreneurs-employeurs, dont l’impact positif se sentira dans la création de richesse, de valeur et d’emplois dans notre pays, entre autres». 
À noter que le Forum a été ponctué par la signature de conventions de partenariats entre différents acteurs, donnant ainsi tout son sens à la vocation de cet événement, à savoir renforcer la collaboration public-privé et booster le développement de l'écosystème entrepreneurial local.
Pour rappel, le Forum est initié par l’Association Entrelles femmes entrepreneurs région Doukkala-Abda et la CGEM El Jadida, sous l’égide du ministère du Travail et de l’insertion professionnelle et en partenariat avec l’Anapec, 
l’Université Chouïab Doukkali, la province d’El Jadida.                             

Services

S'inscrire à la Newsletter