Société

Gouvernement parallèle des jeunes

Lancement des Clubs d’étudiants au sein des universités

author H.E.H,

Lancement des Clubs d’étudiants au sein des universités

Afin d’impliquer les jeunes étudiants dans le suivi des politiques publiques, le Gouvernement parallèle des jeunes vient de lancer les GPJ Clubs au niveau des universités et des établissements d’enseignement supérieur.

Beaucoup de jeunes Marocains n’ont que peu de connaissances dans le domaine des politiques publiques et ont souvent tendance à éviter ce genre de sujet. Conscient de cette situation, le Gouvernement parallèle des jeunes a lancé dernièrement les GPJ Clubs au sein des universités et des établissements d’enseignement supérieur. Il s’agit de clubs estudiantins qui visent à renforcer la participation des étudiants marocains à l’enrichissement du débat public ainsi qu'à la création de liens entre leurs domaines d’études et l’environnement politique, économique, social et culturel. En effet, les GPJ Clubs ont pour objectif d’enrichir les activités parascolaires des jeunes, de développer leurs compétences analytiques et de susciter leurs intérêts pour les affaires publiques en leur permettant d'acquérir les mécanismes d’évaluation et de suivi des politiques publiques. «C’est un espace innovant qui pourra donner l’occasion aux étudiants de participer à la proposition d’un ensemble d’alternatives pour le développement de notre vie politique et surtout de la question de la jeunesse en relation avec l’éducation», souligne Ismaïl El Hamraoui, chef du Gouvernement parallèle des jeunes. Les activités des étudiants au sein des GPJ Clubs leur permettront de vivre une expérience pratique basée sur la critique constructive et la proposition réfléchie incarnant ainsi le vrai sens de la citoyenneté.
Par ailleurs, les GPJ Clubs prévoient la mise en œuvre de programmes de formation diversifiés au profit des étudiants membres permettant d’acquérir les mécanismes nécessaires pour le suivi et l’évaluation des politiques publiques, d’assimiler le processus d’adoption des politiques publiques et d’inciter les étudiants à formuler des propositions créatives visant le rayonnement du Maroc. «Les membres des GPJ Club ont aussi appelé à publier des rapports scientifiques, à proposer des projets de loi, mais aussi à organiser des conférences, des séminaires, des débats et des universités intellectuelles et culturelles, sans oublier, bien évidemment, l’organisation des actions pour nouer des relations et des échanges d'expériences avec les organisations et associations formelles et non formelles œuvrant pour l’atteinte d'objectifs similaires», explique le chef du Gouvernement 
parallèle des jeunes.
Il est à noter que les GPJ Clubs sont ouverts à tous les étudiants âgés de 17 à 35 ans qui font preuve de responsabilité et d’engagement, qui ont un esprit d’équipe et qui accordent un intérêt aux affaires publiques. Les étudiants remplissant les conditions demandées et souhaitant adhérer aux clubs du Gouvernement parallèle des jeunes doivent remplir le formulaire à l’adresse : https://goo.gl/forms/olbdoWzHu7eDueMJ2. 


Questions à Ismail El Hamraoui, chef du Gouvernement parallèle des jeunes

«La GPJ Clubs n'est qu'un moyen pour renforcer les liens de communication entre l'université et la société»

Quelles sont les universités choisies pour créer les GPJ Clubs et qui peut y accéder ?
Jusqu’à aujourd’hui, le comité de préparation coprésidé par Dalal Meni et Tarik Boutaybi a reçu plus que 400 candidatures des étudiants de différentes universités. Ce programme de création des clubs du Gouvernement parallèle des jeunes au sein des universités et des établissements d’enseignement supérieur, destiné à toutes les universités privées et publiques du Royaume, est une action citoyenne que nous avons lancée afin de pouvoir créer un espace adéquat d’échange entre les jeunes étudiants et la chose publique. Le GPJ Club n’est qu’un moyen pour renforcer les liens de communication entre l’université et la société.

Les GPJ Clubs sont destinés à inciter  la société civile à participer activement à l’amélioration des politiques publiques. Comment comptez-vous vous y prendre ?
Pour nous, ce mouvement de création des GPJ Clubs n’est qu’une sorte d’engagement des étudiants vis-à-vis de la chose publique, c’est une façon de participer autrement à l’amélioration de notre quotidien. Aujourd’hui, il faut savoir que notre génération ne veut plus être considérée comme un problème, c’est une catégorie sociale qui représente une frange importante de la pyramide des âges, qui désire s’exprimer et dévoiler ses attentes pour bâtir un nouveau Maroc, un Maroc de la dignité et de l’équité. Le fait de former ce genre de club du Gouvernement parallèle des jeunes dans les universités va nous permettre de faire une simulation démocratique du gouvernement constitutionnel et de pousser les jeunes étudiants, à la fois, à s’intéresser à l’arène politique et à instaurer les valeurs de la démocratie, de la bonne gouvernance, de la transparence, de la solidarité, de la justice, de la liberté et de l’engagement.

Les GPJ Clubs prévoient la mise en œuvre de programmes de formation diversifiés au profit des étudiants membres. En quoi consistent ces programmes de formation ?
D'abord, il faut savoir que les profondes initiatives civiles lancées par le Gouvernement parallèle des jeunes visent à compléter et renforcer les rôles joués par les universités et de nombreuses organisations et clubs de la société civile pour la promotion du secteur de l’enseignement et des jeunes. La formation est une action primordiale pour les GPJ Clubs qui vont essayer d’inventer des mécanismes civils pour suivre les politiques publiques et rendre les étudiants capables d'assumer leurs responsabilités citoyennes. Le GPJ Club œuvre pour une formation civique et citoyenne afin de permettre aux étudiants de suivre les évolutions politiques et de contrôler la performance du gouvernement, puis d'informer l’opinion publique de l'évaluation de son travail et de tous les projets alternatifs qui auraient pu être retenus dans l'ensemble des décisions prises.

 

Services

Météo

Casablanca 19 avril 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 avril 2019

  • As-sobh : 05:21
  • Al-chourouq : 06:52
  • Ad-dohr : 13:35
  • Al-asr : 17:09
  • Al-maghrib : 20:09
  • Al-ichae : 21:28

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
FOCUS (10)

23:51

Chaine : Bein Sports HD7
Women Sports Movement

22:30

Chaine : Disney Channel

00:00

Chaine : TV5
On n'est pas couché - Avec Christian Chesnot, Georges Malbrunot, Liliane Rovère...

23:05

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 19 avril 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 avril 2019

  • As-sobh : 05:21
  • Al-chourouq : 06:52
  • Ad-dohr : 13:35
  • Al-asr : 17:09
  • Al-maghrib : 20:09
  • Al-ichae : 21:28

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.2 %

+0.21 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
FOCUS (10)

23:51

Chaine : Bein Sports HD7
Women Sports Movement

22:30

Chaine : Disney Channel

00:00

Chaine : TV5
On n'est pas couché - Avec Christian Chesnot, Georges Malbrunot, Liliane Rovère...

23:05

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X