Société

Projet de politique publique intégrée pour les personnes âgées

Le ministère de la Famille organise une rencontre nationale de concertation

author 0 LE MATIN

Le ministère de la Famille organise une rencontre nationale de concertation

Le projet de politique publique intégrée pour les personnes âgées était au cœur des discussions lors d’une rencontre organisée mardi dernier à Rabat.

Le ministère de la Famille, de la solidarité, de l’égalité et du développement social a organisé, mardi dernier à Rabat, une rencontre nationale de concertation au sujet du projet de politique publique intégrée pour les personnes âgées. Cette rencontre a pour objectif de partager le contenu du draft du projet de la politique publique intégrée pour les personnes âgées avec les différentes parties prenantes et les acteurs dans ce domaine et de discuter des axes de cette politique publique. Elle a aussi pour but d’enrichir les mesures et procédures concernant ces axes et de déterminer les indicateurs de suivi et d’évaluation et la responsabilité de chaque département. Le programme de cette rencontre, considérée comme le fruit de plusieurs réunions et consultations dont les résultats ont été investis dans la préparation du projet de politique publique intégrée pour les personnes âgées, comprend cinq ateliers sur les soins de la santé, la protection sociale, la création d’un environnement favorable pour les personnes âgées, la promotion de la participation sociale et culturelle des personnes âgées et le développement scientifique et législatif.
S’exprimant à cette occasion, la ministre de la Famille, de la solidarité, de l’égalité et du développement social, Bassima Hakkaoui, a souligné que cette réunion, consacrée à la présentation de la vision initiale du projet de la politique publique intégrée pour les personnes âgées, se déroule dans un environnement marqué par l’intérêt croissant accordé aux questions des personnes âgées, que ce soit par les pouvoirs publics, par la société civile ou par les experts dans le domaine.
L’élaboration d’une politique publique pour les personnes âgées est une option stratégique à travers laquelle le ministère vise à créer un cadre réglementaire qui coordonne les divers programmes et initiatives existants et futurs en matière de protection de ces personnes, a-t-elle indiqué. Cette politique a pour objectif d’atteindre la convergence des programmes et stratégies aux niveaux régional, provincial et local, de développer et mettre en œuvre des mesures, programmes et activités visant à prévenir toute forme de marginalisation, d’exclusion et de maltraitance envers les personnes âgées, a-t-elle précisé.
Ladite politique a pour but de créer et de mettre en œuvre des mécanismes de coordination pour assurer l’accès à divers services, d’assurer la couverture territoriale et de rationaliser les ressources, a-t-elle poursuivi.
Depuis 2017, le ministère a lancé ce chantier national visant à améliorer le statut des personnes âgées et à répondre à leurs attentes et à leurs besoins conformément à une approche des droits humains définie par des obligations nationales et internationales, sachant que le Maroc connaît un changement démographique orienté vers la vieillesse, en particulier avec la baisse des taux de fécondité et la hausse de l’espérance de vie à 73 ans chez les hommes et 74 ans chez les femmes, a ajouté la ministre.
Le nombre de personnes âgées de 60 ans et plus augmentera d’une moyenne de 3,3% par an entre 2014 et 2050, a-t-elle fait savoir, ajoutant que 33,7% de ces personnes sont en situation de handicap et 12% seulement sont couverts par une assurance maladie et 12% par le Ramed.

Malgré les efforts déployés en matière de prise en charge et de protection des personnes âgées, il faut relever certains défis tels que le développement d’une nouvelle génération de services dédiée à ces personnes, le renforcement des structures de leur prise en charge en ressources humaines suffisantes, spécialisées en gérontologie, et en services domestiques, ainsi que la fourniture de technologies de support, a-t-elle relevé. Ce chantier national constitue un mécanisme permettant de mettre en œuvre les obligations énoncées dans la Constitution du Royaume, qui dispose, dans son préambule, que le Royaume s’engage à «bannir et combattre toute discrimination à l’encontre de quiconque, en raison du sexe, de la couleur, des croyances, de la culture, de l’origine sociale ou régionale, de la langue, du handicap ou de quelque circonstance personnelle que ce soit» et dans son article 34 qui dispose que «les pouvoirs publics élaborent et mettent en œuvre des politiques destinées aux personnes et aux catégories à besoins spécifiques», y compris les personnes âgées. Ledit chantier est aussi un mécanisme pour mettre en œuvre le contenu du programme gouvernemental 2017-2021 qui, dans son quatrième axe relatif à la promotion du développement humain et de la cohésion sociale et territoriale, a mis l’accent sur la mise en place d’une politique nationale pour les personnes âgées et l’adoption d’un cadre réglementant l’intervention de l’État et de la société civile afin de garantir leur dignité et leurs droits. Pour sa part, Mohamed El Khalil Diouri, directeur de la Protection de la famille, de l’enfance et des personnes âgées au ministère, a passé en revue les principaux thèmes du draft du projet : le diagnostic des conditions de vie des personnes âgées, l’analyse selon la matrice SWOT (éléments de force : initiatives dans le domaine de la protection sociale des personnes âgées, obstacles, défis et opportunités), les recommandations en faveur de la politique publique pour les personnes âgées et la structuration de la politique publique intégrée pour les personnes âgées. 

Le tiers des personnes âgées vit dans des familles nucléaires, tandis que 7,3% de ces personnes âgées de 60 ans ou plus souffrent de l’exclusion sociale et de la maltraitance, a noté le responsable, ajoutant que 64,4% sont atteints d’au moins une maladie chronique et 10,6% sont victimes de violences. Cette rencontre nationale a connu la participation de représentants des départements gouvernementaux, des institutions nationales, des caisses de retraite, des assurances et de membres de l’Observatoire national des personnes âgées. 

Services

Météo

Casablanca 25 août 2019

69.26°F

20.7°C

Meteo Casablanca
  • 24°C
    clear
  • 25.1°C
    cloudy
  • 25.5°C
    cloudy
  • 22.7°C
    mostlycloudy
  • 21.6°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 25 août 2019

  • As-sobh : 05:26
  • Al-chourouq : 06:56
  • Ad-dohr : 13:38
  • Al-asr : 17:11
  • Al-maghrib : 20:09
  • Al-ichae : 21:27

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Euronews
Euronews Week-End

04:00

Chaine : France 2
Affaire conclue

03:25

Chaine : Bein Sports HD8
NBA Finals Review 2019

04:00

Chaine : Bein Sports Global
Vuelta Cycling - 2019 - Salinas de Torrevieja – Torrevieja**

04:00

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 25 août 2019

69.26°F

20.7°C

Meteo Casablanca
  • 24°C
    clear
  • 25.1°C
    cloudy
  • 25.5°C
    cloudy
  • 22.7°C
    mostlycloudy
  • 21.6°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 25 août 2019

  • As-sobh : 05:26
  • Al-chourouq : 06:56
  • Ad-dohr : 13:38
  • Al-asr : 17:11
  • Al-maghrib : 20:09
  • Al-ichae : 21:27

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.41 %

+0.42 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Euronews
Euronews Week-End

04:00

Chaine : France 2
Affaire conclue

03:25

Chaine : Bein Sports HD8
NBA Finals Review 2019

04:00

Chaine : Bein Sports Global
Vuelta Cycling - 2019 - Salinas de Torrevieja – Torrevieja**

04:00

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X