Nation

Nouveau modèle de développement

Les partenaires du Maroc apportent leur éclairage

author Brahim Mokhliss, LE MATIN

«Quel modèle de développement pour le Maroc  ?» C’est autour de cette thématique que l’Institut Royal des études stratégiques a réuni le Groupe principal des partenaires au Maroc pour en associer les membres à la réflexion sur le nouveau modèle de développement en gestation.

L’Institut Royal des études stratégiques (IRES) accorde un intérêt particulier à la thématique du nouveau modèle de développement que le Maroc entend adopter. En effet, depuis le discours du Trône du 30 juillet 2014 qui a annoncé l’amorce d’une nouvelle évaluation du parcours de développement franchi par le pays, après celle menée en 2005 dans le cadre du rapport du cinquantenaire, l’Institut se penche sur la réflexion sur les composantes d’un nouveau modèle, une thématique qui s’inscrit dans le prolongement de l’intérêt porté par l’IRES aux questions de compétitivité globale et de capital immatériel.
Ainsi, dans ce contexte, l’IRES a associé le «Groupe principal des partenaires au Maroc», souhaitant contribuer au débat national sur le nouveau modèle de développement dans le cadre de cette réflexion. Il a ainsi réuni autour de la thématique «Quel modèle de développement pour le Maroc ?» des représentants des partenaires techniques et financiers du Maroc, des acteurs institutionnels nationaux et des experts universitaires. Et ce dans l’objectif d’avoir un regard croisé sur les enjeux et les défis que le Royaume se doit de relever en vue de mettre en place un nouveau modèle de développement inclusif, compétitif et faisant du Royaume un véritable pays émergent, souligne un communiqué de l’IRES.
Ainsi, dans ce cadre, le directeur général de l’Institut, Mohammed Tawfik Mouline, a traité de la problématique du «Modèle de développement marocain : présentation des acquis, des insuffisances et de quelques leviers de changement». Pour sa part, le coordonnateur résident du Système des Nations unies pour le développement au Maroc, Philippe Poinsot, a émis son point de vue à ce sujet.
C’est Leila Mokaddem, représentante résidente du Groupe de la Banque africaine de développement (au nom du Groupe principal des partenaires au Maroc), qui a présenté la contribution commune des partenaires techniques et financiers du Royaume du Maroc concernant la thématique abordée. Pour sa part, grâce à la technologie de visioconférence, Shantayanan Devarajan, directeur en chef du département de recherche du Groupe de la Banque mondiale, a présenté un benchmarking sur les modèles de développement, qui a porté sur les aspects importants en rapport avec le modèle de développement.
Ainsi, cette réflexion intervient à un moment où les pays s’interrogent sur la résilience de leur économie, suite aux conséquences de la crise économique et financière de 2008, et où le monde assiste à l’émergence d’une révolution digitale qui ouvre de larges perspectives aux pays en développement pour réaliser des sauts technologiques importants et rattraper, par ricochet, les retards sur le plan économique et social. Il faut le souligner, cette rencontre ayant lieu avec le Groupe principal des partenaires au Maroc s’inscrit dans la continuité d’autres rencontres ayant eu lieu il y a quelques mois. La dernière est celle de décembre 2018, portant également sur le modèle de développement à travers quatre thématiques.
Un premier sujet concerne les acquis et insuffisances du modèle de développement marocain. «Le modèle de développement représente une vision de long terme de l’économie et de la société, déclinée en politiques publiques et en stratégies sectorielles. Son élaboration nécessite l’identification des forces principales qui agissent sur le développement du pays ainsi que des objectifs et des principes qui doivent encadrer les prises de décisions», a-t-il été souligné. Le deuxième axe met en évidence la relation existante entre l’emploi et la création de valeur. Un troisième sujet a porté sur «Le Maroc et les chaines de valeur globales» alors que le dernier axe a focalisé sur l’entrepreneuriat et l’innovation au Maroc en appelant à un modèle de développement intelligent.

Services

Météo

Casablanca 20 juillet 2019

69.08°F

20.6°C

Meteo Casablanca
  • 23.7°C
    mostlycloudy
  • 23.4°C
    mostlycloudy
  • 23°C
    cloudy
  • 23.2°C
    cloudy
  • 23.3°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 20 juillet 2019

  • As-sobh : 04:49
  • Al-chourouq : 06:31
  • Ad-dohr : 13:42
  • Al-asr : 17:21
  • Al-maghrib : 20:44
  • Al-ichae : 22:11

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : TV5
Dis-moi que tu m'aimes

20:09

Chaine : Bein Sports HD10
The Olympic Series -Olympic peaks

20:30

Chaine : 2M Maroc
Hafl khass bi al oughniya acha3biya

20:45

Chaine : France 24
Reporters

21:10

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 20 juillet 2019

69.08°F

20.6°C

Meteo Casablanca
  • 23.7°C
    mostlycloudy
  • 23.4°C
    mostlycloudy
  • 23°C
    cloudy
  • 23.2°C
    cloudy
  • 23.3°C
    mostlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 20 juillet 2019

  • As-sobh : 04:49
  • Al-chourouq : 06:31
  • Ad-dohr : 13:42
  • Al-asr : 17:21
  • Al-maghrib : 20:44
  • Al-ichae : 22:11

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.54 %

+0.56 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : TV5
Dis-moi que tu m'aimes

20:09

Chaine : Bein Sports HD10
The Olympic Series -Olympic peaks

20:30

Chaine : 2M Maroc
Hafl khass bi al oughniya acha3biya

20:45

Chaine : France 24
Reporters

21:10

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X