Sports

Jeux africains, Rabat 2019

Rabat accueille les participants en grande pompe et offre une cérémonie d’ouverture riche en couleurs et en symboles

Youssef Moutmaine Youssef Moutmaine,

Le complexe Moulay Abdallah de Rabat a abrité, lundi en début de soirée, la cérémonie d’ouverture des Jeux africains 2019, un événement organisé par le Royaume deux ans après son retour à l’Union africaine. Des tableaux célébrant la richesse et la diversité culturelle du Maroc, des spectacles musicaux animés par des stars mondiales, des célébrations pyrotechniques, des drones… tous les ingrédients étaient réunis pour réussir le lever de rideau de cet événement continental majeur, qualificatif aux J.O. de Tokyo en plusieurs disciplines.

Après trois jours de compétitions, notamment en football, en beach-volley et en judo, le lancement officiel de la 12e édition des Jeux africains 2019 a eu lieu lundi au complexe Moulay Abdallah de Rabat, sous la présidence de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid. Des spectacles de sons et de lumières, des musiciens de renommée mondiale, des chorégraphies et animations aux couleurs du Royaume et du continent africain, le tout autour d’une stèle représentant la fameuse tour Hassan : le comité d’organisation des Jeux africains 2019 a mis les petits plats dans les grands pour assurer une cérémonie à la hauteur de l’importance de l’événement et fêter, ainsi, de la meilleure des manières, le retour du Maroc au sein de l’Union africaine. Les délégations des pays participant à la 12e édition ont donc défilé sur la piste athlétique du complexe Moulay Abdallah, après le spectacle caractérisé par une série de tableaux symbolisant à la fois la nature diversifiée du Royaume marocain et sa richesse artistique et culturelle. Les artistes et chorégraphes ont ainsi célébré les couleurs du drapeau marocain, les 20 ans de règne de S.M. le Roi Mohammed VI et l’enracinement africain du Maroc. La clôture de la cérémonie a ensuite été confiée aux soins de l’artiste mondial RedOne, accompagné d’autres célébrités. Présent lors de la cérémonie, le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, n’a pas manqué de saluer les efforts déployés par les autorités marocaines pour réussir avec brio le pari de l’organisation de ces jeux, malgré le temps de préparation assez réduit. Placée sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, la 12e édition des Jeux africains devrait se dérouler dans les villes de Rabat, Salé, Témara, Casablanca, Benslimane et El Jadida, avec la participation de près de 6.500 athlètes. Les participants se mesureront dans les disciplines du kayak, du basketball, de la boxe, des échecs, du football, de la gymnastique, du handball, du billard, du snooker et du volleyball, outre les jeux qualificatifs pour les prochains Jeux olympiques (17 disciplines plus exactement), notamment l’athlétisme, la natation, le beach-volley, l’haltérophilie, le cyclisme, l’équitation et le judo. 

S'inscrire à la Newsletter

X