Économie

Commerce

Les recommandations de la CGEM pour une nouvelle dynamique

author Abdelhafid Marzak,

Les recommandations de la CGEM pour une nouvelle dynamique

76. C’est le nombre des recommandations de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) pour le développement du commerce. Remises la semaine dernière au ministre de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, elles adressent 7 dynamiques : investissement, régulation, emploi, compétitivité, intégration & inclusion, internationalisation et digital.

• Investissement : absence de stratégie publique
Le commerce ne dispose pas de stratégie publique ni d’incitations spécifiques à l’instar d’autres industries. Pourtant, l’investissement dans le commerce a démontré son impact sur la création d’emploi. Selon le ministère, un Mall crée en moyenne 1.500 emplois directs. Par ailleurs, 2 emplois sont créés pour chaque appui de 100.000 DH de l’État dans le commerce traditionnel. La CGEM recommande ainsi de promouvoir, par une mesure fiscale spécifique, la mise en réseau des commerçants traditionnels dans le cadre d’agrégateurs à l’image du Plan Maroc vert. Elle préconise que les grandes sociétés commerciales tirent les startups par leur intégration dans la chaîne de valeur. Il s’agit aussi de prévoir un schéma régional de développement de commerces pour faire évoluer le secteur.

• Régulation : mise en place d’une fiscalité incitative
Les professionnels du commerce aspirent à une refonte du droit de la distribution. L’idée est de mieux appréhender les relations entre producteurs, distributeurs et consommateurs : les pratiques actuelles consacrent la domination économique des producteurs, des fournisseurs, franchiseurs, des concédants au détriment des distributeurs, concessionnaires ou franchisés. Pour éviter la concurrence déloyale, le secteur gagnerait à unifier les pratiques durant les périodes de soldes commerciales. Autre recommandation de taille, mettre en place une fiscalité incitative à travers la suppression de la taxe professionnelle (TP) ou, à défaut, prévoir pour chaque nouveau magasin une exonération de 5 ans de la TP, ainsi qu’une exonération de 5 ans sur la taxe d’enseigne.

• Emploi : l’offre n’est pas adéquate avec la demande
La faiblesse de l’efficacité de l’investissement, notamment public, reste une contrainte principale, selon la CGEM. L’investissement public, qui représente 32% du PIB en 2016, selon le Haut Commissariat au Plan, ne s’est pas traduit par des gains de productivité significatifs. Par ailleurs, pour tous commerces et services confondus, proximité et grande distribution, le manque de qualifications est patent : l’offre ne répond pas aux besoins des professionnels. C’est pourquoi, la Confédération suggère de mettre en place des dispositifs de formation couvrant les différents métiers, de concevoir de nouvelles formes de contrat d’insertion (contrat temps partiel et mi-temps) et d’élargir les contrats Anapec aux non-diplômés et permettre leur renouvellement.

• Compétitivité : vivement un plan logistique urbain !
La compétitivité du Maroc est jugée insuffisante par les professionnels du secteur. Pour y remédier, selon la CGEM, il faudrait mettre en place une structure d’Intelligence économique capable d’accompagner les entreprises, de jouer un rôle de veille et de pratiquer le lobbying notamment au niveau des accords de libre-échange. Autre levier proposé par les professionnels, la Recherche-Développement qui gagnerait à être encouragée notamment via un crédit R&D, en vue de permettre la déduction fiscale des dépenses. Un autre fonds est suggéré pour la mutualisation des efforts publics et privés afin de proposer des solutions de financement destinées à l’investissement. Côté logistique, la mise en place d’un plan urbain et l’investissement dans un pavillon national maritime sont fortement recommandés.

• Intégration & inclusion : récompenser le passage vers le formel
L’économie informelle pèse pour plus de 20% du PIB, hors secteur primaire, et 10% des importations formelles. Elle constitue également 68% du secteur du commerce. Pour l’État, cela représente un manque à gagner de plus de 40 milliards de DH, dont 36 milliards de charges fiscales et 6 milliards de charges sociales. Faire passer les acteurs informels de l’autre côté de la barrière nécessite de les informer, les sensibiliser et les former à travers la création d’un guichet unique pour les TPE Commerce. Ceux qui franchissent le pas doivent être valorisés et récompensés, recommande la CGEM. Une mesure fiscale incitative au passage au formel serait également la bienvenue. Autre mesure fiscale souhaitée, la mise en place d’un impôt unique et d’une déclaration unique, dans le cadre de la facilitation des procédures. Enfin, mettre en place et encourager un dispositif intégrateur : grossistes – semi grossistes – détaillants, en partenariat avec l’association des grossistes et des différents acteurs concernés.

• Internationalisation : exporter les normes marocaines d’abord
Augmenter les échanges avec nos partenaires internationaux est stratégique. Pour y arriver, la Confédération préconise de créer un baromètre de perception de l’image Maroc à l’international, de créer un fonds d’appui régional, supprimer les coûts d’enregistrement de sous-références de marque et d’installer des plateformes e-commerce Maroc à décliner par région. En outre, elle recommande d’assoir les normes marocaines en Afrique et dans les pays émergents. Par ailleurs, elle propose la réintégration des seniors disposant d’une expérience internationale.
• Digital : vers une stratégie nationale
Le commerce digital a engendré de fortes mutations dans le secteur. S’il menace de détruire près de 42% des emplois, il constitue en même temps une opportunité pour les jeunes. À condition de bien les encadrer. Ainsi, la CGEM suggère l’accompagnement des opérateurs par les fédérations sectorielles et le ministère à travers un guide de la digitalisation. Elle préconise de clarifier le cadre légal du e-commerce et de mettre en place un Observatoire du e-commerce afin de mieux cerner les besoins des consommateurs. Pour booster les investissements et développer l’offre, des incitations financières, par le biais de l’Agence du développement du digital, seraient un atout. Il est également souhaitable, de l’avis des professionnels, de mettre en place une stratégie nationale dédiée au e-commerce à l’image de ce qui est fait par Maroc PME pour l’industrie. Les recommandations de la CGEM ont été soumises quelques jours avant la tenue du Forum marocain du commerce que le ministère organise demain, sur deux jours, à Marrakech. Les recommandations sont issues du Workshop «Dynamiques du commerce», organisé le 11 avril par la Confédération. Environ 150 personnes, de différents secteurs du commerce, ont participé à leur élaboration (www.lematin.ma). n

Services

Météo

Casablanca 26 juin 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 26 juin 2019

  • As-sobh : 04:31
  • Al-chourouq : 06:19
  • Ad-dohr : 13:39
  • Al-asr : 17:18
  • Al-maghrib : 20:49
  • Al-ichae : 22:21

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports News
NUMBER ONE - NEWS 2019

01:30

Chaine : Ushuaïa TV
Migrations S01E02

01:30

Chaine : Bein Sports Global
Hamburg vs Msv Duisburg - German Bundesliga 2 - 2018/2019

01:26

Chaine : Planète
Expédition Bornéo (2/3)

01:15

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 26 juin 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 26 juin 2019

  • As-sobh : 04:31
  • Al-chourouq : 06:19
  • Ad-dohr : 13:39
  • Al-asr : 17:18
  • Al-maghrib : 20:49
  • Al-ichae : 22:21

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.38 %

-0.35 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports News
NUMBER ONE - NEWS 2019

01:30

Chaine : Ushuaïa TV
Migrations S01E02

01:30

Chaine : Bein Sports Global
Hamburg vs Msv Duisburg - German Bundesliga 2 - 2018/2019

01:26

Chaine : Planète
Expédition Bornéo (2/3)

01:15

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X