Culture

Entretien avec l’actrice Fatima Attif

«Tout rôle est une aventure qui me mène vers des espaces à découvrir sur tous les plans, physique, psychologique et émotionnel»

Nadia Ouiddar Nadia Ouiddar,

«Tout rôle est une aventure qui me mène vers des espaces à découvrir sur tous les plans, physique, psychologique et émotionnel»

L’actrice Fatima Attif a remporté le Prix de la «Meilleure actrice» au festival Malmö du cinéma arabe, organisé du 4 au 8 octobre en Suède, pour son rôle dans le long métrage «La Guerisseuse». L’artiste nous parle de son rôle et de ses projets.

Le Matin : Vous venez de recevoir le prix de la meilleure actrice. Comment avez-vous vécu cette distinction ?
Fatima Attif : J
’ai appris la nouvelle par téléphone. Comme pour toute bonne nouvelle, j’étais contente et ça a soulagé ma journée.

Qu’est-ce, que ce rôle vous a apporté  sur le plan personnel et professionnel ?
Tout rôle est une aventure qui me mène vers des espaces à découvrir sur tous les plans, physique, psychologique et émotionnel. Quand j’aborde ces trois champs, je réalise que je suis en plein dans le rôle et que je suis en train de faire un travail sur moi, chose qui me guide vers le champ professionnel avec une évidence totale. Ce rôle est une belle opportunité sur le plan professionnel parce qu’il est assez «spacieux», dramatiquement parlant, ce qui permet l’expérimentation et l’utilisation de toutes les informations et les émotions. C’est un rôle qui m’a poussée à puiser dans toute mon énergie. Vous savez, la magie du comédien réside en son ignorance de sa propre énergie et c’est une fois qu’il est dans le rôle et devant la caméra avec les indications du réalisateur que son énergie émerge de nulle part.

Le film parle de pouvoir. Comment voyez-vous le pouvoir donné à la femme marocaine ?
Concernant le pouvoir de la femme : nous pouvons parler dans ce film de deux pouvoirs différents. Le premier est le pouvoir dramatique et scénaristique du rôle féminin dans l’espace qui lui a été donné par rapport aux autres personnages, même si ces derniers partagent cet espace avec elle. Le deuxième pouvoir est l’idée qu’elle incarne cette femme, «Mbarka», qui détient un pouvoir en exerçant son métier de guérisseuse et de charlatan par occasion, dans son village de mine. Ce métier lui permet de maintenir ce pouvoir malsain, puisqu’elle interdit à son fils adoptif d’apprendre à lire et à écrire, ce qui lui permet de continuer à régner sur les esprits des petites gens. Le pouvoir incarné dans le film par la femme est très symbolique et ne la stigmatise pas, bien au contraire, le choix du réalisateur de mettre dans le rôle une comédienne et non un comédien est un choix judicieux et intelligent, parce la femme a un pouvoir esthétique.

Pensez-vous que la femme marocaine jouit de tous ses droits actuellement ?
La question de l’égalité me pose un gros problème personnellement, je trouve que le terme est à revisiter. C’est comme s’il s’agit de question de travail de la femme ou du fait qu’elle sorte du harim. On n’est pas encore sorti des murailles, au contraire elles semblent même parfois hautes qu’auparavant. Par contre, il faut faire un travail au niveau des mentalités. Nous pouvons instaurer des lois, mais ces lois ont besoin de temps pour être fonctionnelles, pour s’inscrire et être gravées dans la culture.

Quels sont vos projets ?
Actuellement, je prépare une pièce théâtrale et discute de projets de films. 

----------------------------------------

Synopsis de «La Guerisseuse»

Ce film de Mohamed Zineddaine se déroule en périphérie d’une ville minière. Un adolescent de 16 ans, Abdou, cherche à sortir de sa condition en apprenant à lire et écrire. Sa mère adoptive, Mbarka, qui lui a interdit de s’instruire, est la guérisseuse du quartier que tout le monde craint et respecte. Un jour, sur le conseil de Abdou, Chaayba, trentenaire incontrôlable, cynique et voleur à la tire, se laisse convaincre de rendre visite à Mbarka pour soigner l’eczéma qui le fait souffrir. Dès lors, le sort liera ces trois personnages.

Propos recueillis par Nadia Ouiddar

Services

Météo

Casablanca 19 novembre 2019

67.82°F

19.9°C

Meteo Casablanca
  • 14.7°C
    cloudy
  • 13.6°C
    mostlycloudy
  • 14.2°C
    cloudy
  • 15.6°C
    cloudy
  • 18.5°C
    nt_unknown

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 novembre 2019

  • As-sobh : 06:34
  • Al-chourouq : 08:03
  • Ad-dohr : 13:21
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:30
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports NBA
NB80s

04:30

Chaine : Nat Geo Wild
Félins Vs Canins

04:45

Chaine : Al Aoula
Naam a lalla - R-

04:40

Chaine : Bein Sports HD16
CA SE PASSE SUR BEIN SPORTS

04:10

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 19 novembre 2019

67.82°F

19.9°C

Meteo Casablanca
  • 14.7°C
    cloudy
  • 13.6°C
    mostlycloudy
  • 14.2°C
    cloudy
  • 15.6°C
    cloudy
  • 18.5°C
    nt_unknown

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 novembre 2019

  • As-sobh : 06:34
  • Al-chourouq : 08:03
  • Ad-dohr : 13:21
  • Al-asr : 16:06
  • Al-maghrib : 18:30
  • Al-ichae : 19:47

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.51 %

+0.55 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports NBA
NB80s

04:30

Chaine : Nat Geo Wild
Félins Vs Canins

04:45

Chaine : Al Aoula
Naam a lalla - R-

04:40

Chaine : Bein Sports HD16
CA SE PASSE SUR BEIN SPORTS

04:10

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X