Régions

El Jadida

Santé et environnement : Le véritable cauchemar de l’ancienne décharge publique

Abdelmajid Nejdi,

La décharge publique, qui s’étend sur une superficie de près de 60 hectares, a été opérationnelle  entre 1983 et 2006.

La décharge publique, qui s’étend sur une superficie de près de 60 hectares, a été opérationnelle entre 1983 et 2006.

L’aménagement et la valorisation de l’ancienne décharge publique d’El Jadida tarde à voir le jour. Nombreux sont les Doukkalis qui s’interrogent sur l’aboutissement hypothétique de ce projet, sachant qu’une étude a mis en évidence l’impact nocif de ce site sur l’environnement, le sol et, surtout, sur la nappe phréatique.

Située au milieu de zones résidentielles, l’ancienne décharge publique de la ville d’El Jadida, qui s’étend sur une superficie de près de 60 hectares, a été opérationnelle entre 1983 et 2006. Elle recevait 140 tonnes de déchets par jour sous forme mixte : domestique, industriel et hospitalier, sans traitement préalable.
L’aménagement et la valorisation de ce site avaient fait naître beaucoup d’espoir lors de sa conception, censé générer une valeur ajoutée écologique, économique et sociale à la ville. Jusqu’à nos jours, le projet est en état de gestation. Il consiste à transformer l’ancienne décharge en espaces verts, en plus d’un parc de loisirs pour enfants, le tout pour une enveloppe de 4,4 millions de DH, et ce, après la collecte et l’élimination de tous les déchets, avant de procéder au boisement du site et à l’entretien de ses environs.
Une équipe de professeurs chercheurs de la Faculté des sciences d’El Jadida, relevant de l’Université Chouïab Doukkali, avait réalisé, en 2007, une importante étude sur l’impact environnemental de la décharge. Ladite étude avait clairement mis en évidence les effets nocifs de la décharge sur l’environnement, le sol et, surtout, la nappe phréatique. Ses persécutions sur la santé des habitants et leur bien-être sont devenues encore plus insoutenables lorsqu’elle a été rattrapée par l’urbanisation effrénée qu’a connue la ville au début des années 2010.  Pis encore, il y a quelques années, on assistait encore au va-et-vient incessant des poids lourds qui transportaient les déchets, par tonnes, d’une société industrielle basée à Jorf Lasfar, pour les déverser dans l’ancienne décharge publique d’El Jadida. Aujourd’hui, des voix s’élèvent pour dénoncer, avec véhémences, les répercussions néfastes sur les riverains. 
Cependant, la réhabilitation du site revenait sur le tapis à chaque élection d’un nouveau Conseil municipal. Par conséquent, l’étude du projet est toujours dans les placards de la municipalité. Les citoyens ne mâchent pas leurs mots en disant les choses de manière crue et en pointant du doigt la nonchalance, le laisser-aller et le manque de suivi des élus qui sont aux abonnés absents. La majorité municipale actuelle préfère se consacrer aux ambitions politiques personnelles de certains qu’au bien-être et au quotidien des citoyens.
Depuis lors, la ville semble progressivement s’endormir, les grands projets qui faisaient son attractivité sont gelés ou abandonnés. L’ancienne décharge publique, les abattoirs, les espaces verts… Les élus brillent par leur absence sur ces projets pourtant essentiels pour le devenir de la ville. Les citoyens s’étonnent du silence des élus et des responsables sur le gel de ce grand projet qui a duré plus de 13 ans. D’aucuns se demandent si ce site ne serait pas dans le viseur de la mafia de l’immobilier. Il est du devoir des autorités provinciales de réagir sans tarder, avec vigueur, et mettre un terme à cette situation intenable. En août 2017, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable, avait effectué une visite de terrain à cette ancienne décharge publique pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux d’aménagement. Or, jusqu’à présent, rien n’a été fait et tout le projet semble tombé aux oubliettes. Face à cette situation, les autorités et le Conseil communal se dérobent de leurs responsabilités et gardent un mutisme coupable. 

Services

Météo

Casablanca 19 mai 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 mai 2019

  • As-sobh : 03:43
  • Al-chourouq : 05:24
  • Ad-dohr : 12:32
  • Al-asr : 16:11
  • Al-maghrib : 19:32
  • Al-ichae : 20:59

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
Mode

09:21

Chaine : BFM Business
Innover pour le commerce

09:00

Chaine : Bein Sports HD8
Golden State Warriors @ Portland Trail Blazers - Game 3 - NBA Western Conference Finals 2019

09:00

Chaine : Bein Sports HD11
Manchester City v Watford - Final - Emirates FA Cup 2018/2019

06:30

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 19 mai 2019

64°F

18°C

Meteo Casablanca
  • 21 ºC
    mostlycloudy
  • 13 ºC
    nt_cloudy
  • 19 ºC
    chancerain
  • 11 ºC
    nt_partlycloudy
  • 18 ºC
    partlycloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 19 mai 2019

  • As-sobh : 03:43
  • Al-chourouq : 05:24
  • Ad-dohr : 12:32
  • Al-asr : 16:11
  • Al-maghrib : 19:32
  • Al-ichae : 20:59

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

-0.6 %

-0.63 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : France 24
Mode

09:21

Chaine : BFM Business
Innover pour le commerce

09:00

Chaine : Bein Sports HD8
Golden State Warriors @ Portland Trail Blazers - Game 3 - NBA Western Conference Finals 2019

09:00

Chaine : Bein Sports HD11
Manchester City v Watford - Final - Emirates FA Cup 2018/2019

06:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X