Nation

45e anniversaire de la glorieuse Marche Verte

Sahara Marocain : S.M. le Roi rappelle les positions inébranlables du Maroc et réaffirme l’engagement à consolider l’essor économique des provinces du Sud

A.Rm A.Rm,

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a tenu, dans son discours à l’occasion du 45e anniversaire de la Marche Verte, à rappeler les positions constantes et inébranlables du Maroc, s’agissant de la question de ses provinces du Sud. Autant le Royaume s’engage sincèrement à collaborer avec le Secrétaire général des Nations unies en vue de parvenir à une solution définitive, sur la base de l’Initiative d’autonomie, autant il demeure ferme face aux abus cherchant à porter atteinte à sa sécurité et à son intégrité territoriale, a souligné le Souverain. Parallèlement, le Royaume entend poursuivre ses efforts pour conforter l’élan de développement tous azimuts que connaissent ses provinces sahariennes. «Notre engagement à consolider la Marocanité du Sahara au niveau international n’a d’égal que Notre action soutenue pour que ces provinces deviennent un moteur du développement régional et continental», a indiqué S.M. le Roi dans Son discours. L’ambition est ainsi affichée de faire de cette partie chère de la patrie un espace de prospérité économique et un trait d’union entre le Maroc et sa profondeur africaine. Pour ce faire, des axes ont été clairement identifiés : l’accent sera mis sur le port Dakhla Atlantique appelé à jouer un rôle similaire à celui de Tanger-Med qui est reconnu comme le premier port en Afrique. Il s’agira également de développer une véritable économie maritime dans ces territoires qui abondent en ressources et en potentialités. Sans oublier, la relance du secteur touristique dans la région. Le but est d’ériger les provinces du Sud en véritable destination du tourisme balnéaire.

Les approches et les thèses dépassées et irréalistes définitivement «anéanties»
Dans Son discours, S.M. le Roi Mohammed VI a souligné que les approches et les thèses dépassées et irréalistes au sujet de la question du Sahara marocain ont été définitivement «anéanties». «Au niveau des Nations unies : les approches et les thèses dépassées et irréalistes ont été définitivement anéanties, lors de l’adoption des dernières résolutions du Conseil de sécurité» au sujet du conflit régional autour du Sahara marocain, a affirmé S.M. le Roi. Le Souverain a fait remarquer que les récentes résolutions du Conseil de sécurité ont également confirmé la participation effective des vraies parties concernées par ce conflit régional et consacré l’irréversibilité de la solution politique, réaliste et consensuelle.
Cette orientation s’accorde avec l’esprit de l’Initiative d’autonomie marocaine, soutenue par le Conseil de sécurité et les grandes puissances comme l’unique option logique pour régler ce conflit, a souligné le Souverain. S.M. le Roi a, en outre, fait observer qu’au niveau de l’Union africaine (UA), l’organisation a clos, avec succès, le chapitre des manœuvres incessantes dont elle fut victime des années durant, et ce grâce au retour du Maroc au sein de sa famille africaine, notant que depuis lors, l’UA a adopté une approche constructive s’articulant autour d’un soutien plein et entier aux efforts déployés, en vertu d’un mandat exclusif, par les Nations unies, par son Secrétaire général et le Conseil de sécurité.

Des succès juridiques et diplomatiques : 163 pays ne reconnaissent pas le polisario 
Sur le plan juridique et diplomatique, a relevé le Souverain, plusieurs pays frères ont ouvert des consulats généraux dans les villes de Laâyoune et de Dakhla, reconnaissant ainsi, de façon claire et nette, la Marocanité du Sahara et affirmant être pleinement confiants quant à la sécurité et à la prospérité qui règnent dans les provinces du Sud du Royaume. Dans le même temps, a ajouté S.M. le Roi, les membres de la communauté internationale refusent, dans leur grande majorité, de s’aligner sur les thèses des autres parties, précisant que 163 pays, représentant 85% des États membres des Nations unies, ne reconnaissent pas l’entité factice. 
Cette orientation a été confortée par les grandes puissances qui ont adopté des positions constructives, notamment la conclusion de partenariats stratégiques et économiques incluant, sans exception ni réserve, les provinces Sud du Royaume comme partie intégrante du territoire marocain, a poursuivi le Souverain. Le Maroc, partant de ces acquis, réaffirme son engagement sincère à collaborer avec le Secrétaire général des Nations unies, dans le cadre du respect des résolutions du Conseil de sécurité, en vue de parvenir à une solution définitive, sur la base de l’Initiative d’autonomie, a souligné S.M. le Roi.

Le Maroc inébranlable face aux provocations stériles et manœuvres désespérées des autres parties
Dans Son discours, le Souverain a également affirmé que le Maroc ne se laissera nullement fléchir par les provocations stériles et les manœuvres désespérées des autres parties.  «Le Maroc restera ferme sur ses positions et ne se laissera nullement fléchir par les provocations stériles et les manœuvres désespérées des autres parties», a souligné S.M. le Roi.  Il a relevé que le déclin consommé des thèses surannées de ces parties les a précipitées dans le scénario typique d’une fuite en avant.  Sa Majesté le Roi a, dans ce contexte, réitéré le rejet catégorique des agissements inacceptables «par lesquels on cherche à entraver la fluidité du trafic entre le Maroc et la Mauritanie, à altérer le statut juridique et historique qui prévaut à l’est du mur de sécurité ou encore à se livrer à une exploitation illégitime des ressources de la région».
Le Souverain a noté que le Maroc, fidèle à lui-même, «ne se départira pas du bon sens et de la sagesse dont il a coutume».  C’est avec la plus grande fermeté que le Maroc s’opposera aux abus cherchant à porter atteinte à la sécurité et à la stabilité de ses provinces du Sud, a ajouté S.M. le Roi, se disant persuadé que les Nations unies et la Minurso continueront à remplir leur devoir en veillant à préserver le cessez-le-feu dans la zone.

Un engagement renouvelé à faire des provinces du Sud un moteur de développement régional et continental
S.M. le Roi a réitéré dans son discours le ferme engagement à poursuivre l’action afin de faire des provinces du Sud un moteur de développement régional et continental. «Notre engagement à consolider la Marocanité du Sahara au niveau international n’a d’égal que Notre action soutenue pour que nos provinces sahraouies deviennent un moteur du développement régional et continental», a affirmé S.M. le Roi dans Son discours.
Le Souverain a relevé, dans ce contexte, que le moment est venu de mettre en valeur les nombreuses potentialités que recèle le domaine maritime des provinces du sud du Royaume, et ce afin de parachever les grands projets en cours de réalisation dans ces provinces. S.M. le Roi a rappelé, à cet égard, qu’au cours de l’année 2020, et en totale conformité avec les principes du droit international, «le Maroc a mené à terme la délimitation de ses espaces maritimes, en les incorporant dans l’arsenal juridique marocain». Le Souverain a, d’autre part, relevé que le Maroc entend poursuivre, avec constance, le dialogue engagé avec l’Espagne au sujet des zones de chevauchement des eaux territoriales des deux pays amis. En définissant clairement le cadre et les frontières des espaces maritimes placés sous la souveraineté du Royaume, «le plan mis en œuvre pour impulser l’essor socio-économique de la région sera indubitablement consolidé», a expliqué le Souverain.
Partant de cette vision, la façade atlantique Sud du Royaume, située face au Sahara marocain, constituera une interface maritime d’intégration économique et un foyer de rayonnement continental et international, a fait observer S.M. le Roi, notant qu’alors que Tanger-Med est reconnu comme le premier port en Afrique, le port Dakhla Atlantique contribuera à consacrer cette tendance. À cet égard, le Souverain a souligné qu’il importe d’investir dans les espaces maritimes, «tant pour le dessalement de l’eau de mer que pour l’exploitation des énergies renouvelables d’origine éolienne ou hydrolienne». 
A. Rmiche

Services

Météo

Casablanca 18 juin 2021

60.62°F

15.9°C

Meteo Casablanca
  • 21.7°C
    mostlycloudy
  • 20.7°C
    cloudy
  • 20.7°C
    mostlycloudy
  • 20.3°C
    mostlycloudy
  • 20°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 18 juin 2021

  • As-sobh : 04:29
  • Al-chourouq : 06:17
  • Ad-dohr : 13:37
  • Al-asr : 17:16
  • Al-maghrib : 20:48
  • Al-ichae : 22:20

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Cartoon Network
Le Monde incroyable de Gumball

00:40

Chaine : France 24
Le débat

00:32

Chaine : Canal+
Mon cousin

23:57

Chaine : Bein Sports HD16
Paraguay vs Bolivia - 2021 Copa América Mini Match

00:23

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 18 juin 2021

60.62°F

15.9°C

Meteo Casablanca
  • 21.7°C
    mostlycloudy
  • 20.7°C
    cloudy
  • 20.7°C
    mostlycloudy
  • 20.3°C
    mostlycloudy
  • 20°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 18 juin 2021

  • As-sobh : 04:29
  • Al-chourouq : 06:17
  • Ad-dohr : 13:37
  • Al-asr : 17:16
  • Al-maghrib : 20:48
  • Al-ichae : 22:20

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Cartoon Network
Le Monde incroyable de Gumball

00:40

Chaine : France 24
Le débat

00:32

Chaine : Canal+
Mon cousin

23:57

Chaine : Bein Sports HD16
Paraguay vs Bolivia - 2021 Copa América Mini Match

00:23

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X