Nation

Scrutins du 8 septembre

La campagne électorale s’intensifie, la rivalité PJD-RNI s’exacerbe

Ayoub Lahrache Ayoub Lahrache,

Après des débuts timides, la campagne électorale s’est intensifiée ces derniers jours. L’opération, qui prendra fin aujourd’hui à minuit, a été l’occasion pour les partis politiques d’exposer leurs programmes et d’expliquer leur vision en optant pour une approche de proximité et en privilégiant le contact direct avec les citoyens. Parallèlement, les formations politiques ont énormément misé sur les réseaux sociaux pour véhiculer leurs messages et parfois tacler leurs adversaires.

À l’approche du jour des scrutins, prévus le 8 septembre, les partis politiques intensifient leurs campagnes électorales pour faire entendre leur voix et tenter de convaincre les électeurs de cocher leurs symboles une fois dans les isoloirs des quelque 45.000 bureaux de vote prévus à cet effet. Après les premiers jours, plutôt calmes et durant lesquels les formations politiques ont préféré tâter le pouls de la population, la campagne qui avait démarré le 26 août à minuit bat désormais son plein aussi bien sur le terrain que sur les réseaux sociaux.  Ces derniers constituent plus que jamais une nouvelle arène où les différents protagonistes exposent leurs programmes et leurs idées, profitant de l’engouement des Marocains, en particulier les jeunes, pour ces moyens de communication. 
Nouveau terrain des affrontements entre les candidats, le digital connaît, depuis le début de la campagne, une quasi-domination du parti du Rassemblement national des indépendant (RNI). S’appuyant sur l’expertise de spécialistes du web, le parti de la colombe est présent sur tous les canaux et son budget «sponsoring et publicité» dépasse de loin tous les autres partis. Un choix qui lui a permis de gagner en visibilité et de se positionner au centre des débats sur les réseaux sociaux. Toutefois, l’efficacité de cette démarche reste à prouver. Il est difficile en effet de dire si cette visibilité se traduira par des votes en faveur du parti. Il faudra donc attendre les résultats des scrutins pour en juger.  

De son côté, le Parti de la justice et du développement (PJD), qui conduit la majorité gouvernementale sortante, et devant la forte vague de protestation à laquelle ses principaux candidats font face lors de leurs tournées électorales, a sorti «son joker», pour reprendre la formule d’un observateur de la scène politique. Son ancien leader et ex-chef de gouvernement, Abdelilah Benkirane, s’est manifesté dimanche dernier pour pimenter cette campagne électorale. Jouissant d’un grand capital sympathie, notamment auprès de la jeunesse de son parti, M. Benkirane a réussi, en 30 minutes, à donner un nouvel élan à la campagne du PJD sur les réseaux sociaux. N’hésitant pas, comme à son habitude, à tirer à boulets rouges sur tous ses adversaires politiques, l’ancien SG du PJD n’a toutefois pas appelé à voter pour son parti. Il s’est contenté d’appeler les Marocains à voter massivement, mais contre son ancien allié et désormais adversaire, le RNI. 

Au-delà de cette bipolarité PJD-RNI qui s’est installée, faisant de l’ombre à la bipolarité PJD-PAM à laquelle on avait assisté lors des législatives de 2016, tous les partis politiques participant à ces élections et qui sont au nombre de 32 ont intensifié leurs campagnes électorales. Malgré les restrictions imposées aux rassemblements par le ministère de l’Intérieur, plusieurs chefs de parti et certains candidats têtes d’affiche ont animé des meetings en présence de centaines de militants et de sympathisants. Dans le cas des chefs de file du RNI et du PJD, les autorités locales étaient obligées d’intervenir pour mettre fin à ces rassemblements interdits en ces temps de pandémie.  

En plus des rassemblements, certaines pratiques qu’on croyait révolues ont refait surface vers la fin de la campagne. En effet, si certains partis comptent uniquement sur leurs militants et sympathisants pour assurer un contact direct avec la population, la majorité font appel à des intérimaires payés à la journée et dont la mission principale est d’assurer la distribution des flyers et des tracts électoraux. S’assurant un revenu allant de 100 à 300 dirhams par jour, ces travailleurs  saisonniers, mobilisés par les partis politiques, ont repris cette mauvaise «habitude électorale» consistant à jeter les tracts électoraux dans les rues. Plusieurs clichés, très partagés sur les réseaux sociaux, montrent certaines ruelles totalement jonchées d’affiches et de flyers.  
La campagne, qui prendra fin aujourd’hui à minuit, est l’une des plus spéciales dans l’histoire électorale du Maroc. Elle intervient dans un contexte fortement marqué par les mesures sanitaires visant à limiter la propagation de la pandémie de la Covid-19, outre le fait qu’elle concerne trois échéances électorales à la fois, les législatives, les régionales et les communales, toutes programmées le 8 septembre. 

Services

Météo

Casablanca 20 janvier 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 20 janvier 2022

  • As-sobh : 07:01
  • Al-chourouq : 08:30
  • Ad-dohr : 13:47
  • Al-asr : 16:31
  • Al-maghrib : 18:55
  • Al-ichae : 20:12

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD12
XTRA live and exclusive coverage of your favorite events.

14:45

Chaine : TV5
Écrivain public

15:31

Chaine : Al Aoula
Alf Merhba Marrakech

14:40

Chaine : Bein Sports HD17
RC Celta de Vigo vs CA Osasuna - Spanish La Liga 2021/2022 Week 21

15:30

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 20 janvier 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 20 janvier 2022

  • As-sobh : 07:01
  • Al-chourouq : 08:30
  • Ad-dohr : 13:47
  • Al-asr : 16:31
  • Al-maghrib : 18:55
  • Al-ichae : 20:12

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD12
XTRA live and exclusive coverage of your favorite events.

14:45

Chaine : TV5
Écrivain public

15:31

Chaine : Al Aoula
Alf Merhba Marrakech

14:40

Chaine : Bein Sports HD17
RC Celta de Vigo vs CA Osasuna - Spanish La Liga 2021/2022 Week 21

15:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X