Société

Examens du baccalauréat 2011

Amélioration tous azimuts des indicateurs qualitatifs

LE MATIN

Amélioration tous azimuts des indicateurs qualitatifs

Quelque 382.180 candidats, dont 204.110 de sexe masculin, passeront l'examen normalisé national du baccalauréat au titre de cette année, ce qui représente une croissance record de 14% par rapport à l'année dernière. Ces chiffres ont été communiqués par le ministère de l'Éducation nationale à l'occasion d'un point de presse organisé lundi 20 juin à Rabat. Encore plus que pendant l'année précédente, les indicateurs de l'examen de cette année sont placés sous le signe de l'amélioration.

Le nombre des candidats scolarisés a ainsi augmenté de 11,1% comparativement à 2010, alors que celui des candidats libres a bondi de 25,9%. Suivant la même tendance haussière, la part de l'enseignement privé a enregistré un véritable saut qualitatif de 30% (20.392 candidats), même si elle demeure très peu significative (6,74%). Par filières, l'amélioration ne se dément pas non plus. Le taux de croissance est de l'ordre de 14,4% en ce qui concerne le nombre des candidats du pôle des lettres et de l'enseignement originel (164.997 candidats), contre un taux de 13,4% pour ce qui est du pôle scientifique et technique (217.183 candidats).

La répartition des candidats par régions place le Grand Casablanca en tête du classement national, suivi par les régions de Rabat-Salé-Zemmour-Zaers et Souss-Massa-Derâa, tandis qu'Oued Eddahab-Lagouira arrive en bas du classement. Pour bien gérer le nombre croissant des candidats, avant, pendant et après l'examen, d'importantes ressources humaines ont été mobilisées. C'est ainsi que 165 personnes ont passé 90 jours de travail à préparer les sujets des épreuves écrites du baccalauréat. Pour assurer le contrôle et veiller au bon déroulement des examens, 63.000 cadres ont été mobilisés. La correction des épreuves, elle, incombe à 37.000 enseignants qui vont avoir affaire cette année à plus de 3.100.000 copies. S'agissant de la gestion de l'espace, il a été procédé à la mobilisation de 1.200 centres d'examens et de 30.000 salles d'examens. Ce qui fait dire à Mohamed Sassi, directeur du Centre national des examens au ministère de l'Éducation nationale, qu'on est arrivé à «mieux maîtriser les changements introduits dans le système d'évaluation et de certification».

En effet, l'année scolaire 2010-2011 a été marquée par la création d'une messagerie électronique au profit des candidats aux examens du baccalauréat sur le site Taalim.ma. Ils peuvent ainsi avoir de l'aide en ce qui concerne les techniques de préparation des examens, voire consulter les sujets posés les années précédentes. Innovation de taille, le candidat inscrit peut même recevoir dans sa boîte électronique ses résultats détaillés une fois publiés. «Toutes ces mesures visent à mieux encadrer les candidats pour qu'ils puissent avoir une bonne maîtrise du temps et des contraintes liées à l'examen», explique M. Sassi.
La deuxième particularité de 2010-2011 est d'ordre méthodologique. «Pour la première fois, nous avons au Maroc dès cette année un cadre référentiel national en ce qui concerne l'organisation des examens du baccalauréat.

Le mérite en revient à une décision de la secrétaire d'État chargée de l'Enseignement scolaire qui a défini toutes les procédures qui doivent être suivies en la matière, depuis l'élaboration des sujets et le déroulement des examens jusqu'à l'opération de correction et de traitement des plaintes des candidats».
On ne peut parler des examens du baccalauréat sans parler du fléau de la triche qui a pris des proportions considérables dans les établissements scolaires.

Sur ce volet, Youssef Belkacmi, secrétaire général du ministère de l'Éducation nationale, ne mâche pas ses mots. «Nous avons été fermes vis-à-vis de ce phénomène les années précédentes et nous serons encore plus fermes cette année. Je vous assure que toutes les mesures disciplinaires prévues contre les candidats pris en flagrant délit seront mises en application sans aucune tolérance», martèle-t-il. Mais, faut-il le préciser, les «techniques» de triche aujourd'hui ne ressemblent en rien à celles d'avant. Les tricheurs cherchant la réussite facile ont de plus en plus recours aux nouvelles technologies (portables, internet…), voire à la violence corporelle contre les enseignants chargés du contrôle des examens. «L'évolution constatée dans les techniques de triche exige une évolution dans l'approche et les techniques de lutte. C'est pour cela que la stratégie du ministère essaye de cerner le phénomène étape par étape : avant les examens à travers la sensibilisation, pendant le déroulement des examens à travers le contrôle et, a posteriori, en mettant en œuvre les mesures disciplinaires en vigueur». L'accent est également mis, toujours d'après M. Sassi, sur la sécurisation de l'espace et de l'entourage des établissements scolaires en étroite collaboration avec les autorités territoriales, l'objectif étant de faire régner la sécurité et de prévenir les agressions et les différentes formes de violence pendant les examens.

Indicateurs des autres classes terminales

Au titre de cette année scolaire, le nombre des candidats à l'examen normalisé de la 6e année du primaire a atteint 570.601 élèves (dont plus de 10% inscrits dans l'enseignement privé), soit une hausse de l'ordre de 3,29% comparativement à 2010. Le fait marquant de 2010 a consisté, selon Mohamed Sassi, directeur du Centre national des examens, dans la publication d'une note ministérielle relative à la mise à niveau du système d'évaluation des examens dans le cycle primaire. S'agissant du cycle collégial, le nombre des candidats à l'examen normalisé régional est de l'ordre de 535.432 candidats, ce qui représente un taux de croissance de 2,74% par rapport à 2010. Les candidats de l'enseignement privé sont cette année au nombre de 30.333 élèves, soit une augmentation de près de 24%.

Services

Météo

Casablanca 30 juin 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 30 juin 2022

  • As-sobh : 04:33
  • Al-chourouq : 06:20
  • Ad-dohr : 13:39
  • Al-asr : 17:19
  • Al-maghrib : 20:49
  • Al-ichae : 22:21

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Cartoon Network
Teen Titans Go!

17:20

Chaine : Bein Sports HD9
XTRA live and exclusive coverage of your favorite events

17:00

Chaine : Euronews
Euronews Soir

17:16

Chaine : Disney Channel
Miraculous : Les aventures de Ladybug et Chat Noir

17:20

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 30 juin 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 30 juin 2022

  • As-sobh : 04:33
  • Al-chourouq : 06:20
  • Ad-dohr : 13:39
  • Al-asr : 17:19
  • Al-maghrib : 20:49
  • Al-ichae : 22:21

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Cartoon Network
Teen Titans Go!

17:20

Chaine : Bein Sports HD9
XTRA live and exclusive coverage of your favorite events

17:00

Chaine : Euronews
Euronews Soir

17:16

Chaine : Disney Channel
Miraculous : Les aventures de Ladybug et Chat Noir

17:20

Tous les programmes TV >