Économie

Notation

Vigeo prime huit sociétés marocaines

LE MATIN

«Photo de famille» pour les patrons des 8 sociétés primées, en compagnie de Nicole Notat.

«Photo de famille» pour les patrons des 8 sociétés primées, en compagnie de Nicole Notat.

Vigeo a évalué, pour la première fois au Maroc, des sociétés cotées. Parmi celles-ci, huit ont émergé du lot dans le rating du spécialiste français.

BMCE Bank, BMCI, Centrale Laitière, Cosumar, Lafarge Ciments, Lydec, Managem et Maroc Telecom, telles sont (par ordre alphabétique, précisons-le d'emblée) les huit sociétés cotées que la célèbre agence de notation française Vigeo a identifiées comme les plus performantes parmi les 40 plus importantes capitalisations de la Bourse de Casablanca. Une cérémonie de remise de trophées, pour les récompenser, a été organisée le 30 janvier dernier conjointement avec la radio Aswat, en leur honneur et en présence de leurs présidents et directeurs généraux ainsi que de nombreuses personnalités du monde des affaires.
La cohésion du capital humain, le respect des droits de l'homme, la protection de l'environnement, la gouvernance responsable, l'éthique des affaires et la contribution au développement économique et social des régions d'activité : ce sont les six domaines définis par Vigeo dans sa mission d'évaluation des entreprises, et ce selon 20 critères distincts notés à partir de 250 indicateurs. Ils prennent en compte l'information publique des entreprises, les points de vue des parties prenantes (ONG, syndicats) et sont alimentés par la veille médias de Vigeo, qui a pris l'initiative d'évaluer, pour la première fois au Maroc, les sociétés cotées pour répondre à la demande des investisseurs qui la rémunèrent.

«La SNI, qui se transforme en structure d'investissement, est le premier utilisateur au Maroc des analyses Vigeo», a précisé Nicole Notat, présidente de Vigeo, qui compte 20 collaborateurs à Casablanca. C'est ainsi que dans un premier palmarès des sociétés, qui sera actualisé tous les 18 mois, le Trophée de la meilleure performance sur les critères «Stratégie environnementale et contribution aux causes d'intérêt général» a été attribué à BMCE Bank. La BMCI, elle, s'est vu remettre le Trophée de la meilleure performance sur le critère «Gestion des carrières, formation et promotion de l'employabilité». Quant à Centrale Laitière, elle a été primée sur le critère «Maîtrise du risque produit». Cosumar, elle, a remporté le Trophée de la meilleure performance sur les critères «Maîtrise du risque produit, indépendance du conseil d'administration, audit et contrôle internes».
S'agissant de Lafarge Ciments, elle s'est vu décerner le Trophée de la meilleure performance sur les critères «Respect de la liberté syndicale, promotion du droit de négociation collective et du dialogue social». Concernant Lydec, elle a gagné le Trophée de la meilleure performance sur le critère «Prévention des discriminations et promotion de l'égalité professionnelle».
La société minière Managem a eu, quant à elle, le Trophée de la meilleure performance sur le critère «Promotion du dialogue social».

Pour ce qui est de l'opérateur historique, Maroc Telecom, il s'est vu attribuer, le Trophée de la meilleure performance sur les critères «Prévention de la corruption, contribution aux causes d'intérêt général».
«Ces 8 entreprises sont positivement signalées par Vigeo aux investisseurs et aux gérants de capitaux, locaux et internationaux, à commencer par ceux qui considèrent les facteurs de responsabilité sociale comme un élément à part entière de leur obligation fiduciaire», a déclaré Fouad Benseddik, directeur des Méthodes et des relations institutionnelles de Vigeo. Par ailleurs, il est à noter que même la CGEM, qui a adopté la charte sur la responsabilité sociale des entreprises, s'est vu décerner un prix. « La RSE n'est pas un slogan, c'est devenu primordial d'adopter ces engagements. Car sans la RSE on ne peut pas être compétitif durablement», a souligné Mohamed Horani, président de la CGEM.
--------------
QUESTIONS À : Nicole Notat•
présidente de Vigeo

«On a commencé par les grandes entreprises, car elles ont déjà une activité internationale»

•En termes de responsabilité sociale, peut-on dire que les choses ont changé depuis votre implantation au Maroc ?
En 2005, ont été organisées les intégrales de l'investissement, et j'ai le souvenir que Sa Majesté le Roi Mohammed VI avait déjà encouragé l'investissement socialement responsable et la responsabilité sociale des entreprises. En 2006, une nouvelle initiative a été lancée au Maroc. Il s'agit de la charte de responsabilité sociale que la CGEM a décidé de promouvoir pour inciter les entreprises à se faire labelliser sur les objectifs qu'elle fixe. Une initiative qui est très pionnière et qui a, d'ailleurs, été saluée à l'occasion du sommet France-Afrique qui a rendu publique cette charte de la responsabilité sociale en Afrique. Ceci en plus de la charte sociale du tout nouveau Conseil économique et social, qui, à son tour, met en bonne place la question de la responsabilité sociale des entreprises. Donc, il était tout naturel que dans cet élan, et dans ce mouvement vers plus de RSE, nous réalisions l'évaluation et la notation des plus grandes entreprises cotées à la Bourse de Casablanca.

• Pensez-vous que la réglementation doive imposer aux entreprises d'intégrer les principes de la responsabilité sociale des entreprises ?
On observe en tout cas que là où il y a une obligation de rendre compte, c'est-à-dire de publier des informations sur les actions, sur les moyens mis au service de ces objectifs, sur les résultats et les indicateurs de résultats, les entreprises ont plus d'expériences à produire ces informations et à les rassembler.
Ainsi, elles peuvent profiter d'une notation qui rend sans doute mieux compte de la réalité de ces actions. Certaines entreprises se rendent compte qu'il y a là une nécessité nouvelle pour elles d'obtenir les meilleures notations.

• Vous avez commencé par les sociétés cotées parce qu'elles sont censées être plus transparentes ?
Oui, on a commencé par les grandes entreprises, car elles ont déjà une activité internationale. Elles sont donc déjà sensibilisées à ces actions, c'est ce qui explique sans doute qu'elles sont plus en avance que d'autres.
Mais c'est aussi parce que nos clients, les investisseurs et les gérants d'actifs, sont prioritairement intéressés par de grandes capitalisations, c'est ce qui explique que nous avons ces 40 entreprises.

Services

Météo

Casablanca 09 août 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 09 août 2022

  • As-sobh : 05:10
  • Al-chourouq : 06:45
  • Ad-dohr : 13:41
  • Al-asr : 17:18
  • Al-maghrib : 20:28
  • Al-ichae : 21:49

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Euronews
Euronews Soir

23:44

Chaine : Canal+
o Respect

22:31

Chaine : Animaux
Super vétérinaire

23:05

Chaine : France 2
p L'installation

23:25

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 09 août 2022

65.3°F

18.5°C

Meteo Casablanca
  • 17.5°C
    cloudy
  • 15.4°C
    cloudy
  • 16.6°C
    cloudy
  • 17.7°C
    mostlycloudy
  • 17.6°C
    cloudy

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 09 août 2022

  • As-sobh : 05:10
  • Al-chourouq : 06:45
  • Ad-dohr : 13:41
  • Al-asr : 17:18
  • Al-maghrib : 20:28
  • Al-ichae : 21:49

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Euronews
Euronews Soir

23:44

Chaine : Canal+
o Respect

22:31

Chaine : Animaux
Super vétérinaire

23:05

Chaine : France 2
p L'installation

23:25

Tous les programmes TV >