Subvention

Plus de 15 millions de dirhams accordés à 20 festivals de cinéma

,LE MATIN
17 Aout 2013
festivals-de-cinema.jpg Le Festival international du film de Marrakech, rangé dans la catégorie A, bénéficie d'une subvention de 11 millions de DH.

Les faits : 15 millions de dirhams pour une vingtaine de festivals de cinéma. C’est ce que vient de décider la Commission de subvention des festivals de cinéma pour le compte de la deuxième session de l’aide à l’organisation des festivals cinématographiques, tenue récemment au centre cinématographique marocain à Rabat sous la présidence de Hassan Smili.

Au siège du Centre cinématographique marocain à Rabat, la Commission de subvention des festivals de cinéma vient de décider d’octroyer un montant de 15,350 millions de dirhams pour une vingtaine de manifestations cinématographiques sur un total de 27 demandes. Et ce, pour le compte de la deuxième session de la Commission au titre de l’année 2013. Cette aide comprend toutes les catégories de festivals. Ainsi, la commission a décidé de réserver des subventions de 11 millions de dirhams au Festival international du film de Marrakech dans la catégorie A. Ce grand événement est devenu, au fil des années, La Mecque des icônes des salles obscures du monde entier.

Au registre de la catégorie B, la Commission a choisi d’accorder une enveloppe de 2 millions de dirhams au Festival du court métrage de Tanger et de 1,2 million de dirhams au Festival international du film de femmes de Salé. Ces deux manifestations sont considérées comme des rendez-vous incontournables du septième art sur le plan national, mais aussi au niveau de la région du Maghreb et du continent africain. Dansà la catégorie C, la commission a octroyé des subventions de 500 000 dirhams au Festival international du cinéma d'auteur de Rabat. Un événement qui commence à percer petit à petit et se positionne désormais comme un rendez-vous phare du genre.

Présidée par Hassan Smili et composée de Meriem Khotri, Ahmed Herzenni, Mustapha Taleb, Hassan Belkadi, Ahmed Fertate, Ahmed Afach et Hicham Sbeiri, la Commission a décidé également de débloquer le reste de la somme au profit de 16 événements organisés dans les différentes régions du Maroc.
Toujours dans le cadre des subventions accordées aux divers festivals de cinéma au titre de l’année 2013, une somme de 11,995 millions de dirhams a été consacrée à l'aide à l'organisation des festivals cinématographiques au titre de l'année 2013. C’est ce qu’avait décidé la commission de subvention des festivals de cinéma lors de sa première session, en mars, au même endroit à Rabat. Dans ce sens, la commission a décidé d'octroyer 4,795 millions de dirhams à 30 festivals et manifestations sur un total de 32 demandes d'aide. Ici, il y a lieu de rappeler que la commission avait consacré, lors de réunions précédentes, quelque 7,2 millions de dirhams à trois festivals.

Dans le moule des festivals de catégorie B, la commission a décidé d'accorder une enveloppe de 1,3 million de dirhams au Festival du cinéma africain de Khouribga. Pour ce qui est de la catégorie C, des subventions d'un million de dirhams ont été réservées au Festival international du cinéma méditerranéen de Tétouan, de 600 000 DH au Festival international du court métrage et du documentaire marocains et ibéro-américains de Martil. À ces deux événements, s’ajoutent le Festival international du cinéma de la mémoire collective de Nador et le Festival national du film d'amateurs de Settat pour lesquels la commission a consacré 300 000 DH. Et enfin, une subvention de 200 000 DH a été octroyée au Festival international du film documentaire d'Agadir.

À travers les subventions accordées aux festivals de cinéma, lors des deux sessions, la Commission de subvention des festivals de cinéma entend venir en aide aux divers événements du genre, toutes catégories confondues, dans l’organisation de leurs éditions 2013.



Un appui aux événements montants

Pour ce qui est des manifestations cinématographiques, la Commission a décidé de débloquer des subventions de 20 000 DH au Festival international du film documentaire de Zagora, à la Tente cinématographique El Aounate à Sidi Bennour, au Festival international du cinéma et la mer à Mir Left, au Festival national du film d'amateurs «Obor» à Rabat, et au Festival du cinéma et de l'éducation à Sidi Slimane. D'un autre côté, des subventions de 50 000 DH seront octroyées aux Journées du film marocain de Fès, au Festival national du film éducatif de Fès, au Festival international du cinéma des jeunes de Meknès, à la Rencontre du cinéma rural de Zerhoun, au Festival du cinéma universitaire d'Errachidia et au Festival international du film du jeune et de l'enfant de Chefchaouen. D’autres subventions ont été réservées à bon nombre d'autres manifestations, dont le Festival national du film de Tanger, le Festival international du film de l'étudiant de Casablanca et le Festival maghrébin du court métrage d'Oujda.

E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
25 Septembre 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés