2012, une si proche échéance...

Interview avec Ali Benahmed

«Nous avons pris conscience de ce mouvement vers le sud»

author 0 LE MATIN

«Nous avons pris conscience de ce mouvement vers le sud»

Ali Benahmed, Directeur de l'international à Attijariwafa bank

La vocation africaine d'AWB n'est plus à prouver. Sa présence dans plusieurs pays principalement francophones est de nature à faciliter les mises en relations commerciales.

Pas seulement, la banque offre des moyens plus simple et accessibles pour sécuriser les paiements. Jusqu'ici, il lui a été plus facile de s'installer à travers l'acquisition de banques déjà installées, mais n'empêche qu'Attijariwafa bank se réapproprie les choses selon sa propre vision qui ne ressemble pas forcément à celle de ses prédécesseurs.

Éco Plus : Quelles sont les raisons ayant poussé AWB de renforcer sa présence en Afrique ?

Ali Benahmed :
Il y a deux objectifs derrière le déploiement d'AWB en Afrique. D'abord participer au développement bancaire de ce continent, une stratégie clairement définie depuis déjà quelques années. Nous savons aussi que le taux de bancarisation doit être entre 5 et 8% dans les pays africains. La marge est donc énorme. Les premiers pays où nous nous sommes installés étaient déjà le Sénégal et le Mali. Puis il y a eu le deal avec le Crédit agricole français qui nous a permis de récupérer cinq banques dans quatre pays supplémentaires à savoir la Côte d'Ivoire, le Gabon, le Cameroun et le Congo Brazzaville. C'est une opportunité qui s'est présentée et que nous avons saisie. Le déploiement continuera à se faire bientôt notamment au Burkina Faso.

Durant l'année 2010, nous serons aussi en Mauritanie, l'agrément a déjà été obtenu et il ne reste qu'à l'entériner sur le terrain. En effet, c'est aussi très difficile de s'installer en greenfield dans les pays africains. L'idéal est d'acquérir des banques suite à des accords comme celui conclu avec le Crédit agricole français où la structure est déjà mise en place, les systèmes d'informations et des agences déjà créées sans oublier l'agrément et autres facilités. La base, c'est le plus dur à avoir. Après, l'on met en place notre modèle de développement, la stratégie sur les pays d'implantation et souvent, l'on duplique le modèle marocain qui marche très bien mais sans perdre de vue les réalités locales. A la fois, on s'intéresse à la question des ressources et au profil économique du pays d'implantation et on s'y adapte au lieu d'arriver en conquérant.

En 2010, quelle serait la stratégie d'ouverture de la banque. Toujours un adossement sur des groupes déjà en place ou aller directement investir en greenfield?

Cela fait partie aussi de notre stratégie. La preuve en est notre présence en Mauritanie et même au Sénégal où nous avons ouvert une filiale avant qu'il y ait question de rachat et de fusion de la BST, ensuite avec la CBAO et aujourd'hui avec le crédit du Sénégal. En fait, les deux stratégies vont de pair. Nos équipes travaillent aussi sur les pays ciblés principalement au niveau de l'Afrique francophone, sans oublier le Maghreb qui est le prolongement naturel de notre pays. En plus, AWB a une particularité par rapport aux autres banques européennes installées en Afrique. Car, notre centre de décision est installé au Maroc, ce qui veut dire aussi en terre africaine. Par ailleurs, nous avons un pied en Europe et un autre en Afrique. Vous le savez, nous sommes installés à Paris avec un agrément et un passeport de déploiement dans l'UE où nous avons à peu près une soixantaine d'agences. Et la France nous sert également de relais pour toutes nos opérations à la fois de transfert des travailleurs immigrés et l'autre volet lié aux opérations du commerce extérieur. En Afrique, nous avons le même profil d'échanges commerciaux.

Aller à la conquête d'autres pays, se diversifier et investir sont autant d'opérations financièrement contraignantes. Comment AWB envisage le retour sur investissement de ses multiples ouvertures ?

Vous savez, ce n'est pas une idée qui est venue du néant ou parce qu'on est géographiquement plus avantagé en Afrique en terme d'investissement. Mais si vous regardez du côté des Chinois qui ont les pieds sur terre et qui savent où investir, ils ont investi, en 2008-2009, 10 milliards de dollars en Afrique. En terme d'échange entre l'Afrique et la Chine, celle-ci est passée ne serait-ce que pour le Maroc de la 7e à la 3e place en trois ans. Nous avons pris conscience de ce mouvement vers le Sud. Je veux par exemple que l'exportateur marocain puisse proposer à l'importateur africain des produits meilleurs que ce qu'offrent l'Europe et la Chine en termes de rapport qualité-prix. Aussi, le vecteur de la banque est important dans le développement d'un pays. Lorsqu'on voit le taux de bancarisation de la plupart des pays africains, il est dérisoire. L'informel l'emporte aussi sur tout ce qui est économie organisée. Nous voulons aussi être dans le radar de transfert de l'argent pas seulement pour le Marocain mais également pour le Sénégalais ou le Malien. C'est une source pas seulement de devises pour ces pays là mais aussi d'investissement.

Mais l'on sent comme une frilosité de la banque marocaine qui l'empêche d'accompagner ces entreprises qui veulent s'ouvrir sur des marchés extérieurs et y investir…

Nous sommes présents pour accompagner l'exportateur marocain, tunisien ou autre pour aller en Afrique et nous le montrons chaque fois que l'occasion se présente. Mais pas seulement, notre banque fait aussi un effort pour sécuriser les paiements. L'exportateur marocain a besoin d'un relais extérieur pour l'aider à s'exporter mais dès qu'il s'agit d'Afriquen il ressent une sorte de crainte. Or, notre rôle premier est d'accompagner cet exportateur marocain sur des pays comme le Sénégal, le Mali et autres en sécurisant les paiements. Une fois que c'est fait, l'exportateur marocain devient automatiquement moins frileux qu'avant. Nous avons aussi sur place nos filiales qui connaissent la clientèle et le marché et qui peuvent donner l'information la plus fiable dans le temps et le contenu.

Que proposez-vous concrètement en matière de facilitation des paiements ?

Vous savez, lorsque un importateur et un exportateur ne se connaissent pas, le mode de paiement le plus sécurisant c'est la lettre de crédit classique, irrévocable et confirmée. Mais, plus on travaille et plus on se connaît mieux et l'on s'achemine ainsi vers un mode de paiement qui est moins coûteux et facile qui est le virement simple. Aujourd'hui que nos clients se trouvent dans les deux postures, la visibilité devient automatiquement plus présente. Nous nous organisons aussi pour fournir le maximum d'informations commerciales. Plus encore, nous avons signé avec la SFI relevant de la Banque mondiale un accord de rating triple A pour qu'au cas où nous n'avons pas de ligne de confirmation sur certaines banques, c'est elle qui vient en substitution et nous garantit le paiement. Cet accord a été conclu, il y a deux ans et commence à fonctionner à travers des opérations pas seulement en Afrique, mais dans d'autres pays du sous-continent indien, d'Asie, etc. En fait, plus de 80 pays sont couverts par cet accord. Notre offre est ainsi la plus complète qui puisse exister sur le marché marocain.

Services

Météo

Casablanca 21 janvier 2019

48°F

9°C

Meteo Casablanca
  • 17 ºC
    chancerain
  • 8 ºC
    nt_partlycloudy
  • 16 ºC
    partlycloudy
  • 9 ºC
    nt_chancerain
  • 16 ºC
    chancerain

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 janvier 2019

  • As-sobh : 07:01
  • Al-chourouq : 08:29
  • Ad-dohr : 13:47
  • Al-asr : 16:32
  • Al-maghrib : 18:56
  • Al-ichae : 20:13

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Voir toutes les pharmacies de garde >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD2
Watford vs Burnley - English Premier League 2018/2019 Week 23

06:00

Chaine : Canal+
The Last Man on Earth S04E11

07:05

Chaine : Nat Geo Wild
Michelle ou la vie sauvage épisode 6

07:00

Chaine : Bein Sports HD11
Barcelona vs Leganés - Spanish La Liga 2018/2019 Week 20

05:30

Tous les programmes TV >

Horaires de train

Retrouvez les horaires de vos trajets en un seul clic !

Voir tous les horaires de train >

Météo

Casablanca 21 janvier 2019

48°F

9°C

Meteo Casablanca
  • 17 ºC
    chancerain
  • 8 ºC
    nt_partlycloudy
  • 16 ºC
    partlycloudy
  • 9 ºC
    nt_chancerain
  • 16 ºC
    chancerain

Météo d'autres villes >

Horaires de Prière

Casablanca 21 janvier 2019

  • As-sobh : 07:01
  • Al-chourouq : 08:29
  • Ad-dohr : 13:47
  • Al-asr : 16:32
  • Al-maghrib : 18:56
  • Al-ichae : 20:13

Horaires d'autres villes >

Pharmacies de garde

Trouvez la pharmacie de garde dans votre quartier et ville!

Logo pharmacie

Voir toutes les pharmacies de garde >

Bourse de Casablanca

+0.07 %

+0.11 %

Voir la Bourse >

Programmes TV

En ce moment
Chaine : Bein Sports HD2
Watford vs Burnley - English Premier League 2018/2019 Week 23

06:00

Chaine : Canal+
The Last Man on Earth S04E11

07:05

Chaine : Nat Geo Wild
Michelle ou la vie sauvage épisode 6

07:00

Chaine : Bein Sports HD11
Barcelona vs Leganés - Spanish La Liga 2018/2019 Week 20

05:30

Tous les programmes TV >

S'inscrire à la Newsletter

X