Suggestions du moment :

#COVID-19 #NMD #Chroniques #Lifestyle #Hi-tech

Matin TV

Belkhayat : Nous avons besoin d’un électrochoc économique pour renouer avec la croissance et la confiance

Réalisé par : Le Matin


Start : 285
Belkhayat : Nous avons besoin d’un électrochoc économique pour renouer avec la croissance et la confiance

Transcription automatique :

Bienvenue dans votre émission au lait. Passé aujourd'hui. Ben ce matin, on reçoit Bonjour. Bonjour Rachid, je rappelle que vous êtes membre du bureau politique du araignée, le rassemblement national des indépendants et vice-président de la région. Casablanca, c'est tout à fait voilà, on démarre tout de suite parce que la question qui fâche la question qui qui fait peut-être plaisir aujourd'hui, c'est un score de 77 % des voix exprimées, je suis très heureux pour lui. Je lui présente mes sincères félicitations aujourd'hui, il ne fait plus partie du Érine, il a démissionné aujourd'hui devrait démissionner aujourd'hui ou dans les prochains jours à la mais il s'est engagé à le faire donc il le fera dans la journée ce que je peux dire aussi, c'est que c'est une bonne. Pause pour la CGEM dans le sens salade et un monsieur qui a beaucoup de qualités beaucoup d'aptitude pour pouvoir faire partie de ce que j'appelle un processus de relance économique notre a fait croissance économique moyenne sur les 5 dernières années de moins de 4 pourcents, ceci est insuffisant pour absorber le nombre de jeunes qui arrivent sur le marché de l'emploi, ça va laisser le secteur privé victoire écrasante de 1777 pourcents est-ce que c'était prévisible sincèrement à titre personnel que ça allait être plus serré, il avait clairement le soutien des grandes reprises mais son concurrent avec le soutien des PME et donc je l'ai grand commerce la victoire des grands sur les petites donc c'était démocratique et moi j'étais présent. C'était tout le monde a voté, c'était noir ambiance. Bonne enfant absolue, je pense aussi que le bureau sortant avec sa présidente. On fait du super boulot, le rapport moral rapport financier, tout était parfait comme une belle journée pour salade et une belle journée pour une entreprise marocaine pour l'entrepreneur marocain et j'espère pour l'économie nationale parce que j'ai confiance en salade pour qu'il justement, il rétablisse la confiance confiance en Allah, c'est qui qui est parti qui est parti et que dans l'autre entrepreneur a besoin, il était parti avec ce sont dans ma poche, je considère que aujourd'hui notre gouvernement actuel tel qu'il est structuré aujourd'hui et in efficient oui, il y a pas déficience, il y a pas. Fais rien c'est quoi j'ai pas suffisamment il a pas de il y a aujourd'hui un besoin d' Electrochoc sur le plan économique pour créer la croissance établir la confiance créer des jobs parce que c'est la seule et unique solution que notre pays puisse s'en sortir créer des jobs. On l'a pas encore bien pris une crêpe à ce que j'ai compris, c'est que pendant très longtemps mais ni les ministres et reniss dans fait partie d'ailleurs et voilà une fois qu'on sera aux affaires dans le gouvernement aujourd'hui est présidée par un parti qui n'est pas les réunis aujourd'hui la ligne du gouvernement et tu Ligny ça fait maintenant des années que nous avons à sa tête en partie que l'on respecte le parti puisse développer avec qui nous sommes dans la majorité gouvernementale avec qui vous allez faire aujourd'hui, il y a une unité science et il y a une Cohérence on ne peut pas gouverner avec un parti qui pendant des années faisait gouverner de lundi à vendredi, il faisait d'opposition le samedi et le dimanche et vous allez et vous voyez ça c'était lumière de la ville. Je pense pas que ça me fait la même chose. On en sort à peine de l'air de Jacques la course. J'appelle a un Electrochoc dans notre pays en plan social économique a besoin d'un véritable Electrochoc et je pense sincèrement que ce qui se passe aujourd'hui à tous les niveaux n'est pas normal. Il y a eu ras-le-bol général et il faut que aujourd'hui on puisse écouter les gens s'assoient les populations qui fasse du boycott de produits de consommation, ça soit aujourd'hui des ministres qui parle et qui font des dérives verbal qui sont grave. Allez vous passez à quelle heure à plusieurs ministres au ministre. A été chassé à Sidi Moumen parce que il a dit que que c'est parce que il est midi ce qu'on lui parle donc ils seront pas que j'ai dit mais est-ce que est-ce que vous conseille la mettre dans le même manière le propos tenus par un ministre RMIstes Mohamed moi qui avait qualifier les écouteurs. En tout cas celui qui a appelé au boycott des tours dit c'était la même chose pour un abus de langage langage, c'est un langage un dérapage et je pense sincèrement que ce mot ne devais pas sortir maintenant, je vais parler avec un peu ça arrive. Je lui en ai pas parlé, il est très affecté, ça te dire que je regarde je pense qu'il regrette donc il s'exprima à la suite. Il devra s'exprimer s'exprimer pas à moi à sa place. Par contre ce que je peux dire, c'est que la situation aujourd'hui mais et une situation qui n'est pas normal qui n'est pas celle qui n'est pas positive, on n'est plus dans un cercle vertueux de croissance, on n'est plus dans une société les gens sont en confiance. Les entrepreneurs veulent investir aujourd'hui, on est dans une situation d'attente isthme et je pensais lui électrogène situation pour que c'est vraiment bouge, je rappelle que du bureau politique vernis, c'est une situation en tant que partie de faire bouger les choses et si je suis sur votre antenne et guy dis ça c'est que aujourd'hui, je m'exprime en toute liberté pour dire ce que je pense, j'ai une réunion aujourd'hui même avec notre président a une Avallon bientôt faire un réunion avec nous. Allons prendre une avec ah oui mon Président s'appelle Aziza, je pensais que je l'avais demandé donc et donc et donc je vous dis ça aujourd'hui plusieurs membres dans le bureau politique le bureau politique prendra une position sur la position de mon se passe aujourd'hui sur sur sur sur sur le terrain, je vais ce qui se passe au Maroc sur ce qui se passe au niveau du balcon. Entre autres pourquoi pourquoi il se retrouve dans une situation aujourd'hui, il y a la fois à la femme politique à la fois aussi businessman, du coup d'épée en ville, est-ce que c'est ça qui va te revenir à la question aujourd'hui le président de la République française ça monsieur qui vient des affaires aujourd'hui le président des États-Unis de l'Amérique, c'est quelqu'un qui vient des affaires dans tous les pays du monde aucun problème. Moi je pars du principe selon le cas quand on fait de la politique, on fait de la politique pour servir une nation et pour apporter un projet de société à une nation pour que nation sur un projet de société qui soit libérale qui soit conservateurs qui soit progressis est pour se servir et pas se servir servir à se servir pas. Voilà alors à partir de et qu'on part de ce principe, vous avez différentes personnes qui ont différents métiers et qui se présente pour être élu à la douche, je peux vous dire que ça monsieur respecte. C'est Monsieur droit, ça monsieur honnête, c'est Monsieur sérieux, je je vous assure que j'ai vu des gens vraiment l'aimer de par la personne et la gentillesse qui dégage chaleur qui dégage et j'en ai vu pas seulement à Souss-Massa-Drâa. J'en ai vu partout. Maintenant, il se trouve que on a le droit d'être avocat au professeur universitaire de faire de la politique mais on a aussi le droit d'être entrepreneur faire la politique. Je suis entrepreneur, j'avais des entreprises avant sur la politique parce que j'ai réussi dans mes affaires. Moi, j'ai pas le droit de faire de politique pour savoir si on a le droit ou s'il a le droit ou pas de faire la politique la politique très bien quand on est dans un rapport qui était présente et je prends début de semaine dernière rapport d'information de la commission sur les hydrocarbures et que il est pris et lui il doit lui entre les opérateurs, il est les opérateurs ce rapport sur les hydrocarbures. C'est un rapport qui est quand même assez intéressant. Parce que je vais vous raconter l'histoire des hydrocarbures le plus grand bénéficiaire de cette libéralisation, c'est les 80 milliards 2 dirhams qui sont rentrés en dans les caisses de se déplacer ce gouvernement pourquoi ce gouvernement n'a pas distribué ça 80 milliards 2 dirhams, il a fait des économies pour pour éviter d'en prendre de l'argent sur le marché international, il a fait des économies pour pouvoir établir les équilibres macro-économiques pour qu'on puisse être à - 3 % du déficit budgétaire pour 1 divise la Jetta 55170 aujourd'hui aujourd'hui. Nous avons une bonne politique du ministère des Finances et nous avons une mauvaise politique du ministère de l'économie l'économie aujourd'hui ne fonctionne pas Mohamed économique fonctionne bien, il a fait un travail formidable de rétablir les équilibres macro-économiques depuis le 11 février parce qu'il faut pas. Une chose c'est que le 11 février nous a fait beaucoup de mal en terme de résultats économiques et d'indice nous avons de parler décision du gouvernement de 2011 sortant de décision douloureuse pour qu'elle va pas si on s'en souvient bien sûr, mais qui ont fait un excellent travail pour rétablir les équilibres macro-économiques sur la partie finance sur la partie économique, il y a encore du boulot à faire, il a une relance donc donc donc est-ce que vous êtes les risques et les responsabilités aujourd'hui sur la conjoncture économique, vous avez dansé mais bien sûr que c'est pas parce que je suis mort du bureau politique du hernie quand je dois dire que tu vas bien. J'ai un rôle aussi en tant que membre du bureau politique parce que je suis un homme politique de dire quand elle est chaud. Pas bien de le dire et de le crier très fort et même dans un bureau politique, y a des mouvements, il y a des Tendances mais je suis le plus libéral des iréniste. Je suis le plus progrès liste. Donc je représente une mouvance au sein de ce bureau politique à laquelle j'ai dit il y en a marre, il faut apporter plus de progrès libéraliser créer un choc qu'on puisse donner la création d'emploi la priorité numéro 1 et donc à l'entrepreneur est la priorité par rapport à la politique économique de ce pays juste et la politique financière de Monsieur. Bou. Saïd a mis en place maintenant, je pense avec réfléchi avec tes joues avec ton doigt. Comment faire bouger les choses au niveau rupture Electrochoc sur l'économie, est-ce que est-ce que le hasard vous l'avez vu récemment. Est-ce qu'il est aussi affecté que que tu disais que c'était très bon tout ça. La déclaration du mois nous sommes tous et clairement une attaque contre les rémi et contre les ministres et oui monsieur donc médication 100 % politique, c'est une c'est une histoire pour dire sortir le fait que tu as a déjà il y avait une armée de pgdis. Tu sais ça l'armée galactique la ville de initier au départ de manière structurée organisé par des personnes qui ont attaqué sciemment le hernie et les ministres iréniste qu'il soit le mythe du Commerce et de l'Industrie le ministre des Finances le ministre de l'Agriculture que ça soit sur leur travail ou sur leur entreprise. Privé et l'objectif était très très simple, c'est que on a vu un parti sous la houlette du président Aziz aknouche qui se structurer en 1 ans qui a grandi en 1 ans qui a fait tout ce congrès régional 1 ans qui a structuré la jeunesse du parti pour la première fois en 40 ans la femme du parti pour la première fois en 40 ans les excuses pour la première fois 40 noms des avocats. J'ai jamais dit que c'était elle qui était jaloux de ça. Je pense que aujourd'hui l'état de analyser ce qui est en train de se passer sur le paysage audio visuel et sur le paysage médiatique mais aussi sur les réseaux sociaux rêves. On arrive aujourd'hui à une situation les réseaux sociaux commence à jouer un rôle extrêmement important dans la vie les Marocains et dans la gestion de la société marocaine et donc aujourd'hui les réseaux sociaux. Qu'on puisse avoir un appareil aujourd'hui législatives qui donne les droits et les obligations vont contrôler avec avec avec comme condition la liberté de ton et la Liberté à tout citoyen pour pouvoir dire tout ce qu'il veut et comment le havre de la loi et comme il le savait que je prépare les missions, j'ai fait mon se battre le moteur de recherche plus grand moteur de recherche monde qui veut s'en prendre boycotteurs à ce qu'ils ont lancé un appel au boycott et autres voilà, effectivement, il faut rentrer dans les réseaux sociaux, il faut contrôler les réseaux sociaux et il faut sévir n'ont pas été dit sur les réseaux sociaux, ça fait un mois que j'avais disparu des réseaux sociaux. En fait pas du tout. C'est que tu ne suis pas ni Twitter sur Brico. Tu es présent sur le bon j'ai pris une position, j'ai pris une déclaration exprès. Le Maroc est un pays il y a toujours eu comme dans tous les pays du monde des couches sociales différentes. Nous sommes un pays libérale qui a choisi ce mode économique depuis maintenant 60 ans mais le jour il était d'une coup spécial. Par contre, il y a toujours eu de la solidarité, il n'y a un Marocain un marocain qui peut taper à une porte. Et qui à qui on peut pas offrir à manger ou à qui on peut pas aider, il n'y a pas un Marocain qui est aujourd'hui. Moi c'est pour quand on est effectivement, vous avez vous avez vous avez dit un moment, il y a à peu près 3 semaines en mois peut-être vous alignez aussi et pour venir à la à la rescousse de Mohamed Said parce qu'il a qualifié les briques hauteur des tours de et qu'il fallait dire sur les réseaux sociaux avec celui qui a dit ça, c'est le gouvernement sa dernière réunion par contre au départ. Parce que personne ne meurt de faim par contre les mêmes amis qui ont manipuler l'opinion publique Mégane Coupé lesquels ils ont coupé de la vidéo lesquels la partie je disais que il y a au Maroc toujours la solidarité et donc il fait comme ça parce que j'ai dit c'était c'était sorti le son contact Gérald. Je fais une vidéo qui existe exprès et dans laquelle la phrase que je dis il y a toujours de la solidarité entre les couches sociales a été coupé donc du coup ma phrase telle qu'elle a été montrer par nos amis et manipuler par nos amis à fait que ça donne une déclaration qui déclaration nos amis avec vos amis ou les amis de c'est qui les amis. Alors justement il y a un moment il faudra qu'on sache de qui s'agit parce que ce qui s'est passé quand même grave, nous avons 3 entreprises qui sont des leaders sectoriel qui représente des milliers de personnes qui travaillent qui ont un écosystème de dizaines de milliers de paires. Qui ont été touchée de ton point de vue économique par clairement des gens qui ont lancé un appel au boycott est dans laquelle il y a eu aussi aussi des soucis de manipulation sur ma politique. Je suis catégorie, il est en classe pour dire que c'est des gens qui sont proches du parti qui se développe, je peux pas le dire non la seule chose que je peux dire faut pas la faire parce que je suis certain que ce dossier est à 100 % politique initié par des politiques et par des voitures et des mouvements politiques et contre les ministres qui ont été ciblées temps sur leur vie personnelle leurs affaires personnelles que sur leur travail qu'ils m'ont tous les jours nouvelle nouvelle acheter du lait est devenu dangereux une alternative sérieuse, est-ce que pour les prochaines élections, il fallait casser le hernie aujourd'hui. Active justement je me demande quelle est l'alternative politique qu'on pourrait avoir aujourd'hui et vous allez dans la rue, ça nous fait à micro-trottoir et vous dit on va supposer que les élections c'est après-demain, est-ce que vous avez une alternative on va vous dire non et les gens vous voulez, on va voter pour les mêmes mais mais j'ai pas compris. Vous êtes pas content, ça fait quand même temps vous votez pour les mêmes, ils vont vous dire parce que c'est sûr, tu sais qu'il y a de moins en moins une personne qui vote de personnes au moins 2 personnes et tu sais sur 8 million de votants vous pose la question monsieur bonjour, je fais micro-trottoir Rachid, est-ce que vous êtes content de la situation de ce qui se passe au Maroc aujourd'hui, il va vous dit non, je ne suis pas content et vous allez lui dire monsieur, on va supposer que les élections c'est demain pour qu'il vous allez voter il va me dire je vais voter pour les mêmes une contradiction. Problème c'est qu'il n'y a pas d'alternative part parce qu'il y a aujourd'hui, il faut une alternative, est-ce qu'il faut apporter de nouvelles solutions alternatives si ce que je ne souhaite pas parce que si tu décides on considère qu'il doit quitter la politique mais pourquoi il quitterait la police, est-ce que tu te rappelles un caractère très très fort et qui est un combattant qui commande et pour quelle raison vous le qu'il quitte je sais pas je pense il y a eu il y a eu un boycott. Je vous ai dit que ça faut pas que ça ce que je pense et je vous le dis de manière très sincère, c'est que initialement je pense que initialement le mouvement a été initiée par destruction politique. Mais ensuite, il y a eu une adhésion de la population à ce moment est la population la plus populaire. Oui, il y a des yeux et cette adhésion Populaire à fait que le boycott à marcher et donc au jour. On arrive en situation ou dans l'écosystème économique y avait un gouvernement, il y avait une administration. Il y avait une CGM, il y avait une entreprise, il arrive un cinquième aujourd'hui Player qui s'appelle le consommateur et qui est prouvé sa capacité à pouvoir, on va dire peser de manière très sérieuse sur maintenant des politiques économiques et des politiques les bras et c'est tant mieux ou pas. Maintenant, c'est ce que je dis en tant que tant mieux tant mieux. Pourquoi ça serait l'entreprise de 6 ans qui se réviser alors qu'il y en a d'autres dans le même secteur qui sont plus chers au niveau du prix que celle de douche pour quelle raison c'est ce qu'il faut qu'il faut viser. C'est pour ça que je dis il y a quand même des choses bizarres qui se sont passés et qui font que il faut que on puisse savoir ce qui s'est passé moi je vais. il y a une enquête qui était-il demander éventuellement fais-moi ce que je fais ce que je peux avoir toutes les deux toutes les lumières soient fait parce que tu me dises que c'est des politiques par les organisations politiques à des fins politiques mais qui peuvent avoir un impact et comment les sentiments les sentiments que j'ai dans toute cette histoire c'est que les élections approchent samedi 21 mai 2021 j'ai l'impression justement que électrochocs je me demande qu'est-ce que ça pourrait être une démission de ce gouvernement des élections anticipées anticipé ça va pas y a quelque part de mon avis ça sera pas suffisant ça se passe bien il faut plus que ça il faut plus que ça à dire il faut que le chef de gouvernement aussi il faut savoir tirer les enseignements aujourd'hui les gens ne sont pas écouter les gens ils vont écouter la population les gens ils vivent voilà la question Le il était une alternative forte et sérieuse parce que on s'est vraiment structure et on a bien travaillé, on a préparé un super projet les oies, il nous a fait un beau cadeau mais justement maintenant c'est à nous de savoir gérer la crise de savoir gérer le positionnement une image justement vous avez vu les principaux indicateurs sociaux parce que les marocaines et les Marocains envie de savoir quel peut être l'alternative politique les Marocains, les Marocains les stars de toutes les publicités population dans le monde, c'est c'est le quotidien qui coûte plus en plus chers se loger ça coûte cher. Oui, alors ça coûte cher, je vous dire voilà, il y a trois problèmes et le projet qu'on a présenté au et Rémi qui s'appelle ma C3 projet le projet, c'est de trouver des emplois pour les jeunes. Le deuxième projet, c'est que tu avais fait remettre maintenant comment je vais faire. Il y a des trucs d'emploi avec les autres composants de la majorité là, ça c'est pas vrai. C'est pas vrai. Je vais vous en parler emploi pour aujourd'hui mais tu as dit 1000 emplois créé en 2017, on a Craig hall, y a une croissance économique de 4 % et on a créé 55000 en place les chiffres officiels. Donc ça veut dire que un peu de croissance économique, on s'appelle Riad aujourd'hui, c'est 10 miles en toi donc moi c'est moi moi ce qui m'inquiète aujourd'hui et je pense que d'ailleurs le discours royal a été a été a été fait dans 60 du modèle de modèle de croissance créé beaucoup mon enfant qui a 10 ans. Voilà, donc depuis 10 ans et demi entre au téton responsabilités mais simplement que sur la 17 carte croissance économique avec 50 €, tu sais que depuis 2011, on avait un gouvernement dirigé par B en 2016 un gouvernement dirigé par Monsieur Atmani donc le PJD. Et aujourd'hui, c'est le hernie que vous mettez dans le moment, c'est les autres composants d'accord. Donc mais c'est pas moi qui a pas les choses. La commande est réuni comme composant. Tu comptes beaucoup plus vrai que ce que vous êtes en train de dire moi je dis simplement voulez vous voulez nous avons été en tant que pays pour que le 1er partie qui arrive aux élections en 2011 sur le PSG. Nous avons revoter en 2016. Le RMI a connu un Electrochoc avec l'arrivée de les Argonautes. Nous avons mis en place un projet de passer sur les maisons sur trois trois objectifs clair et création d'emploi que les gens puissent se soigner avec un système de santé à un niveau, on va dire un standard correct et enfin une école qui soit au standard internationaux et qu'il puisse arrêter par rapport au besoin. Maintenant, j'ai cassé la figure sur les deux. On arrive. Nous on est là, c'est un projet qu'on a proposé, il y a 2 mois. Je suis à 12 rencontres régionales dans le pays en pays pour parler as tous les gens et on a dit aux citoyens ont leur as dit que sont les priorités pour vous. Il nous on dit trois choses et la plupart des gens disent aussi la justice donc on est en train de travailler sur ces trois choses en tant que projet que nous avons proposé comment comment ça y est dans une période électorale, ni dans un moment les élections pour venir préparer présenter un projet sachant que il se trouve que ce projet aujourd'hui quelques on l'a fait, elle court. On l'a proposé à fait peur c'est un projet qui a fait peur maintenant quand vous êtes comment. Non ce qu'ils ont initié justement ce dont on parlait tout à l'heure. Donc c'est pas des bêtises. C'est pas le fait. J'ai jamais dit ça voilà, c'est assez intéressant que vous comptez relancer l'emploi et d'économie en plus en ayant next chef de partie RMIste à la tête de la CGN. Y a tout un programme économique alors pas la dette publique par avance qualité, je l'aime beaucoup. Je vous réponds que je suis présent de la région de Casablanca la région la plus riche du Maroc exactement, il y a pas de il y a pas de lien de cause à effet d'accord. Alors le programme de relancer l'économie. Je vous répond de manière très très clair. Être bâti sur 3 axes stratégiques le premier axe de relancer l'emploi dans le secteur privé par la création d'entreprise donc à Roland ça la vie privée. vous avez sûrement privé privé il faut mettre tout le temps dispositif fiscal d'incitation bancaire pour permettre à l'investissement IV de pouvoir vraiment s'en sortir si on est pas le secteur privé si on est pas les entrepreneurs pour pouvoir créer l'entreprise au niveau du secteur privé on ne s'en sortira jamais pourrai pas être le seul d'entre vous êtes entrepreneur activité aujourd'hui pour celles et ceux qui nous écoute vous diriez allez-y foncez investissez ça peut être productif ça peut être intéressant avec des taux de rentabilité de ne serait-ce que de 8,9 pourcents c'est la moyenne européenne la prise secteur d'activité aujourd'hui dans le secteur du service un secteur qui a des rendements qui sont assez intéressant que tu fais le service vous parlez vous pensez à quel type de secteur précis pas aujourd'hui moi Aujourd'hui, je suis très bien le secteur de la distribution de la logistique de la communication des médias et je peux vous dire que aujourd'hui je suis globalement satisfait des résultats économiques de mes entreprise. Je dis pas qui a la crise le seul problème que donc c'est pas si catastrophique que ça le problème que nous vivons aujourd'hui, c'est que il y a un manque des liquidités sur le marché un manque de trésorerie qui fait que les cycles économiques sont plus long et quand on analyse d'un point de vue, on va dire analytique les bilans de l'économie, quel est les entreprises marocaines, on trouve qu'il y a un délai de 8 à 9 - 2 paiement entre la grande entreprise et la petite entreprise et ça va les champions du monde en matière de délai de paiement oui mais c'est pas grave si vous voulez que petite entreprise qui travaille et qui est le fournisseur d'une grande entreprise puisse tenir si elle se payer au bout de 9 mois, c'est juste pas possible, il y a des à payer il y a des impôts à payer les y a des charges à payer une histoire l'Économie des Finances à part alors solution alors justement à mon avis c'est une vrai vrai c'est un vrai défi c'est un vrai challenge que la scène avec sa sœur et le mystère des finances puisse trouver une solution législatives à ce problème incitative à ce problème et qui fait que les entreprises doivent avoir une et si tu avais écouté voir payer plutôt leur fournisseur surtout si le fournisseur et plus que non mais c'est que des parties parfois c'est pas que c'est pas de la mauvaise foi mais sur ton pc que c'est normal non pas forcément les moyens ils ont des gros problèmes de trésorerie et que donc du coup Super U différé différé quand tu as qui paye quand tu as des assurances ou deux opérateurs qui paye 8 9 mois tu peux pas accepter que des entreprises qui postent des milliards 2 dirhams de résultat paye sur 8 9 mois c'est pas possible donc surtout dans la foulée Exemple c'est pas normal que j'ai pas paye à 8 9 moi non plus pourquoi on est mauvais on est je l'ai dit tout à l'heure c'est pas ça c'est quoi ce gouvernement dans son ensemble qui doit décider de dire les pas doit payer en 60 jours, c'est une décision que je dois prendre ça fait sur laquelle les citoyens vont être contents. Moi je vous dis si j'étais midi est-ce qu'on peut pas y a 60 jours et en même temps avoir respecté les impératifs comme les engagements qu'on a pris auprès du FMI par exemple sur le respect du cadre normatif debout bien mais bien sûr parce qu'il y a pas de souci. C'est ça c'est pas ne veux pas payer plutôt de la tête du bureau politique du araignée propose de l'empereur des membres du bureau politique du un génie propose un programme de relance économique par la lettre L en prenant le plat japonais dans lequel il dit. L'entreprise doit être payé plutôt notamment les petites filles parce que les passants dans laquelle il dit qu'il faut mettre qu' est-ce que je suis pour l'endettement de l'État et pour la création de la interne et de la croissance par la demande un terme, je suis pour l'augmentation des salaires des gens pour que les gens puissent avoir les moins de consommer plus je suis à les produits importés qu'il y en a un qui qui sont tombés mais écoute ce qu'on a un déficit de croissance partir du principe que la croissance marocaine a été porté par deux choses pendant les 15 dernières années d'abord par l'investissement de l'étain soir, il y a qui arrive à de son bilan et ensuite parle à la demande interne qui était soutenu. Ce qui se passe de la démocratisation du crédit. Oui ce qui s'est passé, c'est que la demande internat essoufflé par contre l'État et c'est de continuer investir dans la météo aujourd'hui, c'est le seul qui est investi et secteur privé. Des problèmes de confiance liés à l' inefficience de la coalition gouvernementale depuis 2011 se sont arrêtés le problème qu'on est en train de vivre c'est que quand tu arrives d'investir en 2011 secteur privé bah tu as les conséquences 2 ans 3 ans plus tard exactement aujourd'hui les conséquences d'aujourd'hui, c'est la politique du gouvernement de Monsieur Benkiran faisait je confirme et voilà, je te rappelle ton contact sur que vous avez laissé vous oui et les autres, c'est une facture élevé mais j'irai la stabilité du droit et moi on est passé vous avez vous avez laissé, vous avez laissé trois moins de trois mois de réserves internationales de devis, je me rappelle en a eu le feu, je crois monter avec du recul. Je pense qu'on peut dire bravo parce que le pays aujourd'hui, c'est super bien structuré par rapport à l'environnement. L'ensemble des pays arabes et dans l'ensemble des pays du bassin méditerranéen et on est pas mal sorti Seloignes prêt à payer maintenant, vous l'avez toujours passer dans le budget le plus élevé du mal de l'état de l'année, j'ai déjà vu ça qui me gérer un pays dans un écosystème dans un environnement à l'international, il faut faire des choix souvent compliqué aujourd'hui. Je propose des choses simples de ta création de la vente augmentation des salaires pour que la consommation suis pas sûr que tous les patrons seront vous suivront ils sont ils sont dispo journée. Mais au moins tu as fini une émission de télé il y a un débat sur la relancer le débat aujourd'hui. Il vient le matin TV se passe avec moi depuis 40 minutes. Tu as déjà voilà, c'est pas grave juste avec deux actu des informations sur les réseaux sociaux salir devenir actif aussi. Vous êtes tous les jours. Oui, mais au contraire du mot c'est dur. Je réponds je réponds je suis très occupé par le dossier de la Coupe du Monde 2026, on va parler d'ailleurs. Je voyage beaucoup plus que je fais beaucoup de rencontres avec des présidents faire la Fédération. Là, je reviens d'Afrique du Sud et j'ai été aussi à Glasgow est à Belfast cette semaine, je repars en Hongrie je rencontre 8 président fédération avec notre ambassadeur Lothar. Matthaus travaille aussi avec un offert le groupe au même quand il était au sport, il était bon c'est gentil. C'est pas mal à ça. Je sais pas c'est qui c'est ce qui se dit. Bah c'est gentil. J'apprécie juste sur les réseaux sociaux si hashtag le hashtag boycott. Paris gare du poisson non c'est bon je pense je pense que c'est bien c'est c'est c'est ça que vous donnez la liberté aux gens et qui respecte la loi de pouvoir créer des mouvements