Matin TV

En baisse de popularité, les partis politiques peinent à gagner en efficacité

Réalisé par : Matin TV


Start : 0
La classe politique marocaine commence-t-elle à présenter des signes de faiblesse? Le contexte actuel pourrait le confirmer. Les partis politiques, dans la majorité, sont absents du débat publique, la prise de parole des hommes politiques s'amoindrit, laissant le champ libre à la propagande et au vide. C'est en tout cas la lecture de l'analyste politique et journaliste, Abdellah Tourabi qui nous livre son analyse de la chute de la popularité des partis politiques et ses pronostics pour les prochaines échéances électorales.

Transcription automatique :

Bienvenue à Blaton la vie. Merci beaucoup. Merci à VOUS journaliste et analyse politique alors rouler le débat et c'était face avec un plateau la vie, il y a à peu près une semaine jour pour jour. Vous avez été désigné personnalité 2018 dans la catégorie C et communication execo avec un chargeur mais c'est une consécration qui est sur mon lit bien ce qui est écrit dans la masse et tu me conseilles pour l'émission est l'émission. C'est pas une seule personne, c'est de mission, c'est toute une équipe et non. écoute une équipe et une discussion pour le choix des invités pour la pertinence des choix des invités parce qu'il était souligné des sujets traités dans les choix des invités le choix des questions le choix des thèmes et non c'est pas moi qui a été la dernière pas encore pas encore mais bon il y avait un comique pas fausse modestie non c'est une réalité c'était une mission qui est porté par plusieurs personnes parler par jamais parlé de réalisateur de l'émission ouais donc c'est une consécration pour toute une équipe et non pas pour la seule personne et ça vous a fait plaisir c'est ce que vous venez de la presse écrite Et aussi à partager la publication, je sais pas comment le passage se fait est-ce que le passager en tout cas voilà, ça fait 2 ans que je suis à 2 m que j'ai une émission de débat en arabe et en français sur blanc tout cas à ce titre là, vous avez pris de personnalité 2018. Vous étiez midi, il y a 12 personnes par exemple des gens comme Cédric comme le rapport des personnes qui ont été remis ce prix le prix de personnalité 2018, j'ai trouvé aucun politique. Aucun responsable politique, je suis à je vais pas demander à ton avis, est-ce que c'est est-ce qu'il y a anguille sous roche ou pas mais en tout cas ça même. Un petit peu interpeller est-ce que ça vous si je vous pose la question j'ai remarqué aussi, j'espère que je ne me trompe pas mais j'ai pas. Plus de Nantes politique stade. Je vous confirme, il y avait aucun ou bien est-ce que ça veut dire du coup il y a aucune personnalité ou 18 qui s'est illustré selon vous savez très bien qu'on a une situation politique marocaine depuis 2 ans et il y a comme ça la vie politique marocaine il y a pas de partie qui se dégage, il y a pas de visage politique qui est au-dessus de et je pense que c'est C'est quelque chose qui est inquiétant et donc c'est peut-être pour ça que il y a pas des personnes et des petits qui ont été trop d'actualité flottement politique, il y a pas de quoi. C'est quoi c'est qu'il y a pas de il y a pas de sot métier devenu une fonction particulière pour les politiques commencer quelque chose qu'on le voit actuellement ce ce lien de confiance qui est en train de se déliter entre les citoyens et les institutions politiques, je pense pas. Je pense qu'il y a 2016-2017 en était deux les deux dernières années et des années extrêmement difficile pour la musique marocaine avec plusieurs choses à plusieurs seisme, il y avait le 6 on a découvert qu'on a un grand problème pour le Maroc actuellement, c'est le problème des Corses. On appelle les courses. C'était bien les partis politiques, les syndicats les associations, c'est-à-dire se corser institution qui sont l'interface entre les citoyens et le niveau de la prise de décision soit ouvert Le Mans et haut-parleur et on se on se retrouver avec une extrême de ces corps intermédiaires, on a vu par exemple. On a vu que les citoyens et on refuse et les manifestants refusé de parler ou partie de parler au gouvernement refuse de parler au ministre vidéo parler à l'heure, ça a été le point de départ de aujourd'hui, c'était un point de départ. On a ouvert qu'il y a un véritable problème Maroc d'intermédiation véritable problème de confiance politique à véritables problèmes de personnel politique aussi compétences, ça fait ça parce que vous êtes journaliste devenu très très très. Difficile d'avoir un responsable politique d'interviewer a personne à la politique toutes les semaines leur foyer ce qui accepte mais c'est difficile à envoyer sur venir par rapport au contexte un petit peu politique que je rappelle que vous animer l'émission politique. Effectivement les acteurs économiques, est-ce que moi ben tu l'as bien avec votre équipe vous avez du mal à recevoir des responsables politiques, ça devient de plus en plus difficile, on a vu par exemple par exemple accepté de venir pour parler de ça pour parler de ce qui se passe pour donner leur point de vue pas le seul qui avait accepté à l'époque, c'était moi et on a vu qu'il y avait un problème à tu mets des responsabilités à venir dire voilà parler aussi pour rien de leur dire. Voilà le problème. Voilà ce qui se passe au Maroc les solutions envisagées le problème. problème de présence et de prise de parole il y a des parties plus que d'autres non. Un problème actuellement, c'est que une prise de parole qui se fait au niveau 10.1 et s'exprime de plus en plus, il y a les réseaux sociaux et s'exprime bien sûr avec tous les avantages et les inconvénients de la part du citoyen mais de l'autre côté la prise de parole politique la prise de parole parti à la prise de parole responsables politiques s'amoindrit est-ce qu'il est vide total vous avez envoyé la fameuse phrase de une expression de chez le dentiste et l'idéologue marxiste début du 20e siècle qui disait qu'en l'ancien monde disparaît et quand le Nouveau Monde tarder à paraître les montres les montres à Paris et donc les fermé coule en voiture mon Maroc, c'est-à-dire le La démagogie les fake news les anathème qui sont jetés sur des passions et tes petits bien sûr c'est un problème c'est le résultat. C'est que j'ai l'air de bien sûr, c'est le résultat qui sortent et qui s'exprime et qui prennent leur leurs leurs leurs responsabilités mais évidemment donc en fait, il restait des responsables qui n'ont pas leurs responsabilités. Donc donc du coup il y a comme appareils majoritaire qui est habité depuis 8 ans le développement personnel politique qui qui qui parle est-ce que aujourd'hui c'est fait c'est le cas considérer que tu sois parti là, c'est devenu aussi plus difficile parce que par exemple pour la faire cours est-ce que pour confidence de presse membres du PJD viendrai pas Simon pu difficilement surtout quand ça devient de plus en plus difficile. Qui est interviewé de faire ses exercices de l'interview ça devient de plus en plus difficile d'avoir un responsable politique s'exprimer à travers des déclaration lapidaire. Voilà, on s'exprime par exemple par exemple récemment qui s'exprime à travers son mur Facebook mais il y a un problème actuellement au Maroc, c'est pour la prise de parole de la part des responsables politiques un site apprendre beaucoup plus la parole de prendre la responsabilité de venir. Je pense que ce sont des gens qui ont une expérience c'est quoi ça c'est quoi la peur de dire la porte de la peur de dire quelque chose qui sera repris beaucoup plus tard par les réseaux sociaux et on prendra en forme et voilà parce que en dérision il se dire qu'il t'arrive aussi, il va vous rappeler de la femme. Révision sur la chaîne et c'était un moment voilà, ça a été pris à l'infini jusqu'à jusqu'à jusqu'à maintenant et il vous vous rappelez pas qu'elle avait pas démérité dans son département tout ce qu'ils ont retenu de son passage gouvernement dans ce département pour son département, c'était des que cette phrase. Donc il y a ce problème politique de plus par la prison public dans un exercice qu'il exercices de la télé télévision en direct sur la télévision, c'est beaucoup plus parce qu'elle est plus important que la radio, il y a un problème pas de prise de parole. Je pense que les gens sont les hommes politiques sont tétanisé depuis depuis un certain moment. Je pense que la crise du déclencheur, on est un peu en tout cas aujourd'hui, ils ont ils sont en tout cas pour s'exprimer à la télévision ou voilà, ils sont pas toujours très dynamique et très généreux dans la prise de parole. Meeting si on prend l'exemple de ce weekend par exemple entre le PJD qui te donne à la gardienne est aussi un meeting 62 conseils l'ordinaire, il parle donc ça heureusement heureusement parce que le maîtriser et parce qu'on est devant un public qui est complètement mon qui s'est endormi devant ses militants. Donc l'exercice est un peu baliser là, c'est pas facile. Oui, on peut on peut quand on se penche de prix sur la communication, c'est souvent des invectives des insultes des transfert de responsabilité parce que je dois partir entre les araignées et le PJD ce weekend à Agadir et l'autre. Ah bah c'était que ça au tour d'ailleurs la facturation électronique les commerçant commerçant c'est leur faute c'est la faute c'est pas la première fois que ça arrive. Il pose un problème beaucoup plus grave, c'est le problème de la collision Gouvernemental, c'est-à-dire on est devant deux parties qui constituent l'épine dorsale du gouvernement c'est qui la base du gouvernement et on a l'impression que ce soit que ce sont des musiques appartient a dit qu'on complètement opposés, on dirait que c'est un particulier ou vers le monde et un autre position sans dire lequel est dans le lion est le quel est le gouvernement yes ce problème et je pense que le souci est le nom de la perception qu'on les uns les autres places. Tout le monde est en train de penser et de réfléchir aux élections de 2021 et les Marocains, c'est pas les Marocains. On s'en fiche. Je pense pas mais je pense qu'elle est L'esprit et il est la tête de deux parties sont pendant les élections qui qui qui qui qui sont Amiens et le PGCD aussi, ils sont cache pas donc on est devant cette situation tout le monde est composante principale propose un rendez-vous en train de réfléchir à 2021 est actuellement un problème dans la gestion Google, c'est-à-dire que on a dit qu'il pouvait en ce qu'on appelle une chanson si l'eau c'est-à-dire que chaque département est géré par un ministre en train de gérer son département de son côté et il y a pas de cohésion gouvernementale, il y a pas de convergence actif et ce qui se pose actuellement le problème, c'est le rôle du chef du gouvernement, c'est pour ça pas beaucoup de d'analyse. Voilà, il y a un problème, il y a un problème ou alors on lui on a fait trop sur sur lui en pointant du doigt le rendant responsable de la première. Une tâche parti on s'est très très bien que à l'intérieur du puis-je aider il y a tout eu deux parties frange ou la base notamment de la voiture qui n'a pas encore accepté qui n'a pas encore digéré le départ de l'Amicale le départ d'un directeur du gouvernement gouvernement mais aussi le départ de chef du parti, il y a une partie qui l'a pas encore accepté et qui considère que ça n'a pas suffisamment été combatif sur cette sur cette question donc il doit d'abord cet aspect là, c'est toi qui touche permanente ou moins la tante à l'intérieur de son partie deuxième chose c'est aussi c'est une coalition gouvernementale qui est assez large, ça fait depuis des décennies développement qu'est-ce que vous faites parti. Vous êtes la vie de ces personnes qui disent voilà aujourd'hui, il y a une véritable érosion de la cote de popularité du PJD, ça fait 8 ans et responsabilité ou pas vous êtes beaucoup plus réservée, je serai beaucoup beaucoup plus réservée évidemment que l'exercice du pouvoir l'exercice du gouvernement la gestion publique dans tous les pays ça use ça use évidemment. Je pense qu'il y a eu deux chaos dans le monde tu n'as pas user. Je pense que c'est la Russie avec Poutine qui est encore à 80 % taux de popularité des et Merkel on Allemane fait après un quatrième mandat pas qu'il y a aussi. Enfin, il faut qu'on parle pas en Russie de la Russie aussi pour toi, il y a pas dit de déchiffrer pas de sondage. Malheureusement pas le fait qu'on a un peu d'institutions sondage et que sondage politique n'est pas une personne. On a des indicateurs. On a quelques années. Pendant les élections partielles qui ont été organisé le pays a perdu quasiment toutes ces élections aussi toutes les parties du te dire que voilà la vie donc je n'ai pas un fleuve tranquille et qui a énormément de critiquer sont formulées par des missions de mais par contre par contre, c'est un sentiment, c'est une intuition et quand vous parler à des gens qui sont dans la vie politique exercée lui si on organise demain des élections en a une qui va arriver premier dans quelles conditions dans quelles conditions probablement avec un taux d'abstention qui sera probablement très très très élevé avec une érosion de la base électorat se dire on fait parfois souvent à certains raccourci, on dit que le PGCD voilà, il a un électorat qui est assez grande et cetera. Pense pas que ce soit le cas, je pense que beaucoup de parc beaucoup Jean fatiguant faire un peu oublié 1600000 vois quand on regarde un tout petit peu contente rose un tout petit peu ce sont pas seulement les classes défavorisées qu'ils profitent soi-disant d'un système social qui est présent sur le terrain du bus. Donc si on a vu que dans certains quartiers qui sont assez assez assez de Casablanca de Marrakech qui ont voté pour le déjeuner là, on n'est pas très loin de enfin. Enfin c'est un quartier assez fortunés et conservateurs, on peut être avec les espèces de niveau d'instruction est pas favorable, il est sensible aux sirènes du PJD parce que en fait je commence à être complètement a été construit ça peut être hermétique par rapport au discours conservateur depuis jeudi mais en même temps se dire. ça c'est le discours qui est revenu très très souvent enfin pour moi c'est parti il y a une présentation de probité c'était dire l'expression qui tu sais parler marocain ils veulent pas se dire c'est un parti qui est probablement il y a pas de corruption à l'intérieur de ce parti deuxième chose il y avait aussi les feux de l'amitié et un show permanent pendant la campagne électorale on est en 2016 c'était quel âge vous avez écrit la jouer jouer jouer quand on assister à un meeting électoral politique avec une prison maintenant avec elle et probablement à une retraite politique donc ça va jouer contre le plus mais en même temps ce que ce que pas pour revenir à l'idée principale le PGCD n'est pas fort ce sont les autres parties qui sent faible J'entends dire que le patron du araignée par exemple, ce n'est pas forcément une alternative politique aujourd'hui en capacité de s'imposer aux élections et de mettre le PJD juste pour la fin de ce que je veux dire plus précisément, c'est que il pourrait être il pourrait avec un peu plus de travail un peu plus de présence sur le terrain, il faut pas oublier que tu as récupéré les deux en français de dire que voilà, il y a encore du travail ce qui est en train de 2 ans et demi avant les autres employés qu'on l'a déjà on est en train de parler des élections de 2021. Alors pour il y a encore de mal pour se présenter en tant que Steve on change d'heure, c'est-à-dire que c'est plus le PAM c'est le Erigné de se présenter au prochain mais mon intuition mon sentiment mais je pense qu'il y a beaucoup de gens qui partageront avec moi ce sentiment. Si on fait des actions aujourd'hui, c'est lui qui va l'emporter. Mais encore une fois à quel prix probablement une abstention qui sera très très fort et encore un chamboulement du champ politique marocain comment vous expliquer que tout ça s'inscrit dans une conjoncture économique et social et Thomas mauvaise le pays n'a jamais été aussi endettés qui ne l'est aujourd'hui. La marge de manœuvre et n'a jamais été aussi réduit. Tu as été à part que veut dire 1980 avec le clan des structures est la situation financière et comme il n'a jamais été aussi critique et malgré tout que sur la partie justice et développement ou si on parle de ces deux parties qui sont qui figure en tout cas, tu es partie perso l'intérieur de ça, il ne sait jamais jamais là, tu viens aujourd'hui l'ai vu comme moi dans la presse qui nous presse pour le deuxième vague de situation virement pour le petit peu plus donc avec les conséquences mais en même temps tu as besoin économique et financière du pays n'ont rien à voir avec les les en jupe. Déformation donc s'il y a des déconnexion de t'exprimer sur cette question, c'est le roi dit qu'il y a un problème parce qu'il le modèle de l'économie sociale arrive à un autre modèle développement sur la formation professionnelle, ça fait quand on attend encore de ta proposition, c'est-à-dire que actuellement le problème c'est que je vois la façon dont j'ai parlé au début de la classe politique cette obsession par rapport aux élections de 2021. Nous empêche empêchement à réfléchir par rapport à ce qu'on veut faire les enjeux de d'aujourd'hui et les exemples, c'est la question d'emploi. Je sais même pas s'il est pas dit chez vous parce qu'il avait reçu en 2018, chômage de mémoire fait défaut comment vous arrivez vois qu'on se voit vous qui est analyse politique et ça fait des années que vous me suivez la scène politique les mouvements islamistes, on va parler de politique aussi parce que j'ai beaucoup travaillé là-dessus. La vie que il y a une connexion entre les enjeux primordiaux essentiel du pays qui sourit Coulommiers financiers et sociaux mais ils ont été financé et les enjeux politiques est parti aucune convient. Tiens pas rigueur de pas comptable, il veut pas être comptable le peuple ne les rends pas compte table des idées politiques, mais je pense qu'il y a une conscience de dire ça en même temps, il fallait responsable politique des parties ne vit pas sur une autre planète. Il y a vraiment un problème avec conscience aussi. Elle a pas le plus important. C'est attention ce qu'on est en train de voir depuis depuis depuis 2 ans et qui s'est exprimé de différentes manières au Maroc à travers le souci de toute manière. Donc je pense pas que les responsables politiques sont complètement déconnecté par rapport à la planète Maroc dont dont vous parlez mais le problème actuellement c'est un problème ça promet encore une fois de prise de décision, c'est un problème de vision champ de vision et problème de programme de programme politique est-ce que vraiment ce gouvernement un véritable programme politique. J'ai envie de défendre et lequel donc il y a un problème à ce niveau-là politique politique parce que je l'ai dit précédemment en pointe du doigt très souvent le parti UDC et développement du d'utiliser ses adversaires du référentiel islamique voilà pour dire quel pays pour le vernis servir des poireaux pour faire des défunts électoraliste aussi un politique aujourd'hui 8 ans. Après on dit politique au sens concret du terme est-ce que c'est encore du sens est-ce que c'est encore performant est-ce que c'est encore quelque chose qui qui effectivement domination politique alors il y a plusieurs manifestation expression de 206 la politique au Maroc cette expression qui sont légales sur le voir le pgdc une expression légal institutionnel qu' est qu' est-ce qu'il est capable. Changer la société à l'intérieur des inscriptions qui sont qui sont pas pour l'intégration du bien c'est que c'est un mouvement qui exerce son activité politique mais on dort des institutions alors pour se consacrer qu'on se concentrer sur le cadre du puis-je aider je pense que c'est c'est un parti qui se séculariser de plus en plus car la sécurisation n'est pas un gros mot souvent confond souvent la sécularisation la laïcité la laïcité dans le mode le mieux c'est une séparation entre les entre l'État et la religion de pouvoir religieux et le pouvoir politique et ça vient donc c'est un peu alors qu'est-ce qui est un processus qui horizontale c'est-à-dire que c'est des ponts entier de la société qui se détache de l'emprise de la religion et c'est ce qu'on est en train de servir actuellement au Maroc il y a une sécurité. De plus en plus de plus en plus grand de la société marocaine la société marocaine sors de plus en plus contrairement à ce que l'on pense de l'emprise du champ, c'est-à-dire que c'est mouvement de fond c'est quelque chose qui est visible aujourd'hui à cette situation, je prends par exemple le cas du PGD pour donner quelque chose d'extrêmement qu'on se voit par exemple le programme électoral quand on voit même le discours possible, c'est pas dit. Discours religieux à aucun moment, il y a un chapeau et c'est quoi un représentant du puis qui veut dire on est pour l'application des musulmans de faire voir par exemple ou l'argument religieux pour une raison qui aussi simple que le chant religieux, il est aussi d'autres acteurs et il y a une institution qui s'appelle la Commanderie croyant et qu'il y a le dérailleur. Il y a le dernier mot sur ces questions donc par exemple dans l'étui isation l'argument religieuse dans la vie politique marocaine le plus je n'ai pas excessivement et même n'a pas du tout recours à l'argument religieux qu'on t'envoie accompagné de toi qu'on t'envoie de discours discours qui est d'ordre positif positif dans son sens de c'est pas religieux position pas dans ils ont mis de négatif mais c'est à dire quelque chose qui appartient au monde, elle a pas de ça qu'on pas avec tu auras sur la lutte contre la corruption sur la probité sur la bonne gouvernance sur la moralité la moralité dans un sens pas religieux aussi sur la question aussi le sujet de la parlementaire du développement qui était pris en photo tous les commentaires sur les réseaux sociaux, il y a eu des réunions spécifique organiser est tenu au CM1 du PJD en faire quelque. La morale la moralité religieuse au moins elle a elle est elle est d'actualité de cette formation quelle était la ligne de défense du TGV et de plus qu'on parle d'elle quelle est la salle de défense au départ, c'est de contester la véracité des photos d'une manière. C'est surtout c'est que il y a 15 jours par le pgdc le rappel à l'ordre, c'est comme ça que tous les membres du PJD et Neo référentiel religieux du parti, est-ce que il y a des questions de obligation de port du voile ou pas être en face et avec le référentiel alors l'argument qui était très intéressant et qui a été relevées qui a été utilisé par le plus je n'ai pas d'autre. Il comprit. Il a fait sa sortie sur l'affaire, c'était la liberté. Personnel alors le mot liberté personne n'appartient pas au discours religieux. On a peur qu'il n'y a pas à l'argumentaire religion évolution se dire qu'on dit voilà, il y a probablement un texte religieux qu'on a discuté mais il y a quelque chose autre qui complètement différent, c'est la liberté personne sans voile et tu sais ce que c'est le liberté individuelle et non le discours sur les libertés que les islamistes, il y a quelques années. On t'envoie par exemple toute la littérature du PG dépend dans les années 70 et les amis après le discours sur les libertés, il n'appartenait pas beaucoup plus tard, c'est-à-dire jeudi en train de parler de la sécularisation est compris depuis jeudi si on sépare entre le référentiel religieux et contre le comportement des individus selon un référentiel qui est positif. Lancer des libertés sur ce sujet sur cette affaire je dois en faire la part des très rapidement aucune formation politique entre le président et n'a fait de commentaire là-dessus. Personne va dire limite, c'est dans petré dans son truc et puis c'est l'addition d'autre à faire entre guillemets mais les autres formations politiques sont très silencieuse parce que c'est aussi c'était taniser par certains quelque chose, ils ont pas question pourquoi papa pour le PGCD en train d'être empêtré dans une affaire et c'est l'arroseur arrosé l'arroseur arrosé. Voilà, c'est ce que je suis en Espagne. J'étais très attentif aux commentaires parce que je l'avais vu surtout par rapport au commentaire, il y avait beaucoup plus de suite que de personnes qui vous suit mes rappels donc c'était parce que j'étais beaucoup de Marocains qui sont ils sont en vacances. C'est sorti de visa pour le Maroc. J'ai utilisé ma dotation touristique pour pour pour ça alors, je m'appelle juste pour t'éviter total. Non, je m'appelle juste que voilà, je suis en vacances en Espagne Andalousie qu'il y avait une femme voilée à côté de moi, il te plaît allemande d'un côté de faire des Espagnols dérive des gens du riz avec un drapeau amazir et c'était pendant la période. Vous vous rappelez bien. Bien, c'était pendant la période le débat sur le maillot dans les plages marocaines est devenu de plus en plus difficile pour certains qui sont les revenus pour aller par exemple, il y a 14 km qui nous séparent la dans un pays en Espagne extrêmement conservateur dans les années 60-70 extrêmement extrêmement et regarder dans ce pays se débat ne sais pas si on a envie de se baigner avec un voile avec un maillot si on a envie de regarder la mer tranquillement, on le fait alors comment on a des débats de prise de parole ahurissant. On vous attend mais vous êtes tombé dessus, c'était déjà de parler l'espagnol le Maroc de qu'est-ce qu'il est en train de nous dire ce qu'il en train de faire qu'est-ce que j'ai vu comment grosso-modo l'attention de la majorité des critiques en tout cas. Non, mais je veux dire ce que ça veut dire entre la faire de la député parlementaire du Pays des Olonnes beaucoup de beaucoup débat sur les réseaux sociaux et votre tweets qui est pas si vieux que ça dernier jeudi. Voilà, est-ce que il y a pas de tendance aussi de d'une société qui est comprise limite le parle pas du tout. Vous savez très bien toutes les affaires qui ont suscité des débats au Maroc les dernières qui est elle y va sur les murs, on peut vous citer des exemples de film qu'on a vu le débat qui sont par exemple, il y a un qui vache actuellement au Maroc sur qui sont des mœurs parce que c'est une société qui est en train de changer ses sociétés qui est de plus en plus urbain à Clémence tout à l'heure. Donc du coup, il y a au Maroc actuellement sur le plan économique sur le plan social, ce sont des transmission pour le Maroc ne pas connu pendant des siècles, il y a une accélération de l'histoire en ce moment au Maroc et évidemment évidemment qui a un changement et l'Espagne et un bonnet pour nous dire c'est pour ça qu'un pas celui qui va étudier les transformations de société regarder comment un pays qui était historiquement conservateur historiquement catholique et que historiquement sous l'emprise de l'église et la transformation actuel de sa société par exemple de comparaison que début j'avais réagi je laisse tomber parce que c'est ça c'est rien de réagir chaque fois au coup par coup mais bon pour vous le modèle sociétale aussi aujourd'hui est-ce qu'il peut se faire sans la participation du politique. Est-ce que vous avez parlé de clivage de mars Maroc et compris il comprit sociétale est-ce que on peut faire l'économie de la prise de parole politique du et du politique qui affiche clairement sa vision de la société est clairement sa vision la vision qu'il a aussi du monde et aussi en intégrant la la gestion a fait les conséquences de la mondialisation sur non il y a un décalage total malheureusement il y a un décalage total entre les changements est l'évolution de la steima ok moi je pense que ce qui se passe actuellement dans la semaine extrêmement positif. On en a tu vends toujours pris comme ça depuis pessimisme sur 6 fois dans la semaine alors que la sauce et Martin. Je lui dis elle est en train de sécuriser ses individualisé se moderniser et il y a des franges de la société marocaine actuellement les jeunes, c'est quelque chose qui me frappe les jeunes qui ne trouve pas d'expression qui ne trouve pas de porte-parole et qui ne trouve pas et que nous aurons 15 + dans les parties. Ils ont les politiques regarder actuellement ce qui se passe dans les autres pays, on a ce qui se passe quand on voit par exemple que les chefs des partis politiques, ils ont 42 ans 43 ans 30 ans vois par exemple la majorité des partis politiques aux États-Unis actuellement par accident A10 prix de la prison de train mais quand on voit les visages qui ont émergé pendant les dernières élections, ce sont des gens qui ont entre 30 ans et 40 ans pour vous et que tu répètes à la fin du réel ce qui se passe actuellement images qui s'est complètement dégradé des États-Unis Barack Obama bien alors pour revenir pour l'accident du travail la redonner des perspectives, il a redonné américain. Il a fait tous les compteurs aujourd'hui tous les tous les clignotants sont ouverts au niveau des côtes de l'économie américaine donc non. On aurait pas besoin de passer chez nous les commerçants grossiste quand le patron de la DJ malgré lui est obligé de poser les armes dans du me dis que Dieu nous en préserve devoirs des devoirs des gens mais il faut pas oublier Obama comptais arriver les États-Unis. Tu es en crise chômage qui est très élevé, il a réussi à une réception par pour curer les Américains et je reviens juste que je dise au Maroc, il y a un problème actuellement, c'est qui ce décalage entre le personnel politique et la société marocaine et certain front de notamment les jeunes. Moi c'est quelque chose qui me frappe toujours c'est on est devant notre planète incontinent complètement obscur, c'est celui de la jeunesse marocaine, c'est un logiciel complètement dans le remplir, c'est pas le plus raciste. Prends ça pour pour pour la femme part au début du 19e et 20e siècle pour parler de la sexualité féminine la cantine alors c'est le cas au Maroc pour les jeunes, il y a un décalage total, on est devant un logiciel logiciel complètement différent et ce logiciel, il est complètement hermétique est incompréhensible pour les hommes politiques au Maroc, il y a un vrai problème au niveau de l'âge des politiques au Maroc et qui doit mener la réforme de la deuxième fois que la réforme des retraites et qui aussi qui doivent me les la réforme. De système du palais l' application qui est la région la plus importante à mon avis, il y a une seule réponse amené à bout, c'est la réponse d'éducation. Et donc il y a un énorme problème à ce niveau-là juste un petit moment que je voulais vous demander qui se voir dimanche parce que tous les dimanches c'est votre confiance alors à 19h. Vous avez reçu la semaine dernière émission qui suis votre émission très décontracté, je les ai souri. Enfin même blague alors, je t'ai trouvé sur l'exercice qui avait deux exercices exercices rencontre avec la presse mercredi dernier et l'émission dimanche, j'ai trouvé combatif. J'ai trouvé qui était direct, il était dans la posture de je suis le chef et c'est moi qui décide mais après ce qu'on lui a repris. Mais après faut pas la prendre du certains réaction, c'est qui n'a pas été très clair sur qu'est-ce qu'il veut faire de cette institution qui est la seule qui est maintenant 70 ans donc il vous a pas très convaincue non plus. Moi je