Matin TV

L'Info en Face avec Yves Bigot


Start : 0
Le monde des médias vit au rythme de changements profond au vu des mutations du paysage politique, économique, social, culturel, ... Pour débattre de ces sujet, L'Info en Face invite Yves Bigot, directeur général de TV5 Monde.

Transcription automatique :

L'état de santé de ta forme des des médias passe covit est-ce que quand est-ce qu'un hectare dans ton secteur l'activité s'est abîmé par le par le virus ou pas alors on a d'abord bénéficier entre guillemets de la pandémie et surtout du Grand confinement du printemps 2020 puisque les gens étant bloqué, ils ont énormément consommer la radio la télévision, il faut mettre des audiences qui ont gonflé et évidemment paradoxalement, on a été aussi extrêmement évidemment handicapé par cette pandémie en raison du télétravail et même avec les outils les plus modernes du numérique, ça reste quand même plus difficile de fabriquer de la télévision à distance avec les outils qu'on a chez soi que lorsqu'on est au milieu d'une rédaction évidemment avec tous les tous les collègues qui sont et puis alors. TV5MONDE d'autres plus gros handicap ça a été la difficulté voire à certains moments l'impossibilité de voyager mais vous voyez c'est la première fois depuis 2 ans qu'on peut revenir vous voir ici au Maroc et évidemment pour une chaîne mondiale TV5MONDE est partout. On est en Chine. On est en Corée du Nord. On est dans la table de la FIFA 211 pays est éteint donc avec la FIFA. Voilà la FIFA ont des partenaires. On s'était l'accélération de la consommation de l'information via Internet beaucoup plus beaucoup plus importante que la consommation de mes fonctions traditionnelles, il y a les canaux au classique, c'est vrai. Alors, il faut bien voir que sur Internet. Il y a 2 types d'informations ou de programme, il y a ceux qui sont créés évidemment par une pure player d'Internet et puis aussi tous les produits qui ont fait été financé ont été créées par les chaînes de télévision mais qui se retrouve consommé sur Youtube ou d'autres supports mais qui n'aurait pas exister sans la télévision, elle m'aime donc c'est une concurrence qui est paradoxale d'Internet par rapport à la radio ou à la télévision, c'est-à-dire qu'à la fois et alors propre création et puis en même temps, ils vivent des nôtres donc c'est toute une manière de découvrir comment arriver à travailler. Comment arriver aussi à rentabiliser des produits que nous finançons que nous fabriquons qui nous échappe, ils ont pris du coup parler sur les réseaux sociaux, il part des canaux numériques, c'est ça bien sûr et sur Youtube et notamment est-ce qu' est-ce que les flics covit numérique a été perturbateur, j'ai envie dire. Voilà perturbateur oui parce qu'on va dire que tu changement à main de la perturbation, il faut le temps de s'adapter puis parfois. On arrive pas à s'adapter à 100 % du changement. Mais oui, c'est c'est un effet surtout traîtresse accélérateur d'une nouvelle manière de consommer pour les usagers au Maroc aujourd'hui, c'est aussi d'ailleurs avec votre avec votre démarré depuis quelques quelques semaines, ça a été l'impact est l'effet covit, c'est quel modèle économique et quel modèle pour la presse et le midi en général donc ça toi là, on est en plein en pleine réflexion dans ce sens est-ce qu'on peut sortir du schéma classique de désabonnement des ventes kiosque pour la en tout cas pour la presse écrite et des revenus publicitaires qu' est-ce qu'il faut basculé sur le transformation numérique quasi-totale. Donc voilà, c'est la répétition et il est engagé. Vous l'avez dit Rachid tout la C'est entre le modèle économique et le modèle éditorial, c'est-à-dire à partir de quel moment le modèle. Budgéter influe sur le modèle éditorial lui-même alors à TV5MONDE, on est en service public donc la question du modèle économique ne se pose pas évidemment comme dans le privé puisque on est on est pas pour remonter des dividendes à à nos actionnaires mais simplement pour nos missions de mission qui sont évidemment d'apporter de l'information fiable et vérifier d'une barre de la culture au plus grand nombre possible. Donc du coup des pas de pression économique vous pour dans la dynamique de transformation à la fin du modèle et covit mode éditorial. Non mais en fait, on a une oppression alors au moins grande mais qui est celle de la pertinence, c'est-à-dire qu'il faut qu'on continue à toucher sans cesse un plus grand nombre d'usagers quelles que soient les supports d'ailleurs que ça soit directement sur les chaînes de télévision linéaire ou sur la plate-forme francophone mondiale tv5mondeplus qu'on a lancé en pleine pandémie 2020. 2020 comment s'était engagé alors pour pour ceux qui nous écoute en ce moment c'est gratuit, c'est pour 6000 heures du meilleur de la création francophone et il vous suffit de télécharger l'application tv5mondeplus ou d'aller sur le site tv5mondeplus.com sur votre ordinateur est la forme TV5MONDE de numérique danser encore en septembre 2020 le 9 c'est ça en pleine pandémie, est-ce que ça a eu est-ce que avec le recul devant la prison me dire 18 mois est-ce que ça vous a permis effectivement d'augmenter aussi vos vous un l'impact en matière de la matière d'images et de revenus publicitaires alors des revenus publicitaires pour l'instant. Non, c'est très marginal. Oui bien sûr, c'est une personne qui est gratuite mais qui accueille de la publicité donc une plate-forme à VOD le 1, c'est pour reprendre c'est pas vrai oui oui mais alors mais nous on est la chaîne de la Francophonie. Vous l'avez rappeler Rachid. Dans le cadre du plurilinguisme un il n'y a rien à TV5MONDE impérialiste ni de dominateur ou de néocolonialisme au contraire. Nous on travaille avec raconter une autre langue parce qu'on est dans un monde maintenant ou tout le monde doit parler deux trois voire même 4 langues et d'ailleurs. Non programme sont tous en français, mais en sous-titrée en 13 langues dont l'arabe notamment évidemment, il comprit sur la plate-forme tv5mondeplus est donc cette plate-forme, elle nous a permis en fait de toucher en notre public, c'est-à-dire le public qui ne regarde pas en plus les chaînes de télévision linéaire mais qui va directement sur les plateformes alors on n'est pas concurrent de Netflix ou Amazon Prime, on est simplement une alternative en français sous-titré programme du meilleur de la création, est-ce que ça veut dire Yves Bigot parce que je parce que j'avais aussi vous avez vous avez vous avez. Mets radio RTL mon parcours directeur des programmes télé France 2 votre parcours. En tout cas pas cette pression entre guillemets et que donc induite par le lâcha le changement de transformation du du modèle à la fin à la fin mais beaucoup sont dans ce cas voilà cette plate-forme est-ce que lancement cette plate-forme numérique selon vous c'est un instrument nécessaire aujourd'hui pour des médias classiques et traditionnel pour pouvoir un sourire sur notre catégorie de population et 2 pour avoir un effet de levier de sur les revenus publicitaires ce qu'on voit que l'investissement massif aujourd'hui des entreprises et les grandes marques se fait sur le digital. Oui bien sûr la plateformisation de l'offre, c'est quelque chose qui est absolument incontournable et pour une raison simple, je vous dirai simplement que les usagers consommateur de la formation des programmes, on est passé dans un monde si vous voulez ou C'était on était dans du prod casting donc de la diffusion massive à tout le monde mais fallait être au bon moment, c'est-à-dire que si vous vouliez regarder le journal télévisé pas fallait être à l'heure devant votre télévision ou à la radio à l'écoute de l'autre transistor, on est passé dans un monde maintenant de Lego casting, c'est-à-dire la diffusion à chacun à chaque individu et ce sont les plateformes qui réponde à ça puisque sur une plate-forme. Vous allez suivre un programme à l'heure qui vous arrange à n'importe quel moment et vous pouvez le regarder alors la l'information, elle en général, elle se fasse le suivant efface le précédent mais en revanche pour tout ce qui est de l'ordre de la création saisir tout le monde de la culture, ça soit les films de cinéma. Les séries télévisées les documentaires l'animation, le spectacle vivant et cetera, c'est c'est-à-dire que les programmes par exemple sur la plate-forme tv5mondeplus des droits de 5 ans. Ben, c'est-à-dire que vous pouvez aller voir un film quand ça vous arrange si vous avez une insomnie à 3h du matin. Vous allez regarder un film pour vous distraire. Vous allez aller regarder simplement le dernier journal du soir pour vous informer envoyé, ça a changé totalement le modèle maman, c'est le consommateur est devenu complètement roi dans le sens il faut pouvoir lui apporter son programme à l'heure qui l'arrange lui alors que c'était lui qui devait organiser sa vie en fonction de l'heure de votre journal la diffusion du film parce que j'avais en fait que c'est le c'est le consommateur. En fait le l'auditeur le spectacle de téléspectateurs. C'est lui c'est lui qui en fait il est aussi le bien sûr. Oui bien sûr absolument maintenant, c'est tous les acteurs du domaine de la radio de la télévision de l'audiovisuel et ça vaut pour la presse désormais mais voilà, on est plus que jamais au service des consommateurs mais on est à leur sert. 24 heures sur 24 si vous avez un journal, il s'agit pas simplement que votre édition du matin soit présente dans les kiosques et ben non, il faut que celui qui veut avoir l'information même sa grille de mots croisés. Il puisse aller sur le site du journal quand ça l'arrange au moment il a peut-être un quart d'heure pendant qu'il boit son café ou j'allais dire ça pousse cigarettes mais c'est pas bon pour la santé donc on ne recommande pas mais mais voilà, on est dans l'univers du tout tout de suite de l'instantané plateforme, il y a des femmes qui ont investi massivement aussi les voilà avec la couverture de grands événements sportifs et culturels à travers le monde quelle possibilité de pouvoir de survivre avec ces gars femme, c'est plateforme YouTube Netflix streaming voilà omniprésent quoi, est-ce qu' est-ce qu' est-ce qu' il y a surtout alors évidemment ils sont Omniprésence et leur puissance est écrasante pour tout le monde. Nous on présente une alternative encore une fois en français sous-titré en prête langue et oui, on se barre et on se débrouille parce que notre en fait notre force à TV 50, ça n'est pas dans notre budget. On a un budget qui par rapport à la mission est assez ridicule, je pourrais lui donner à ses 114 million d'euros chaque année financé par les 6 états bailleurs de fonds de TV simplement donc la France et le Canada et le Québec la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Confédération suisse est désormais également. Voilà que j'ai vu la de la Principauté depuis le 1er le 1er janvier vu notre force, c'est notre diffusion, on est présent partout sur la planète. Vous l'avez rappeler tout à l'heure, il comprit en Chine et 404 million de foyer plus de 60 million de téléspectateurs. Donc vous voyez je discutais l'autre matin. Au petit déjeuner avec votre ministre de la Culture de la genèse et la terre et la communication et je lui disais que ce qu'on pouvait apporter notamment au Maroc bien entendu, c'était une aide et une diffusion au créateur et aux entreprises marocaines mais surtout au patrimoine marocain, c'est-à-dire que nous on peut faire connaître votre richesse historique votre richesse culturelle évidemment splendeur touristique partout dans le monde, on peut faire un chinois au Brésilien aux Américains aux Indiens le festival de la promotion du Festival Gnaoua, c'est le premier partenaire. J'avais dire ça a été TV5MONDE pâtes, on dit voilà et on est partenaire évidemment de grands rendez-vous culturels le Marrakech du Rire le festival de cinéma de Marrakech festival d'animation et à partir du mois de septembre prochain. Les FrancoFolies de temps, j'ai des Francs covit, est-ce que vous avez un retour entre guillemets sur investissement le fait d'être voilà d'être aussi présent pour Autant d'événements maroco marocain, tout cas qui se déroulera écoutez je vous dirai que d'abord le Maroc fait partie des 10 pays au monde donc sur les 211 ans qui regarde le plus une des chaînes de TV5 Monde en l'occurrence TV5MONDE Maghreb Orient mais aussi que les Marocains sont dans le top 3 des principaux utilisateurs des vidéos de la plate-forme tv5mondeplus avec la France et votre voisin de droite ou de droite qui est c'est ça. C'est ça fait de l'Algérie pour le passé, ça ne vient pas de la part d'audience simplement de la rocade est de combien de chiffres et honnêtement je ne la connais pas plus que FRANCE 24 ou pas alors oui oui mais après aimé aussi en arabe, je pense que derrière FRANCE 24 en arabe en arabe en français puisque on est toujours en français et donc le ministre de la Culture. Jonas et de la communication avec tout ce qui changement de modèle aussi économique et éditorial c'est lui il a ouvert il est ouvert le débat, il y a quelques semaines dessus parce que j'avais changé aussi tu avec lui oui bien sûr. Oui bien sûr un petit déjeuner extrêmement avec énormément de perspective de collaboration avec évidemment avec le ministère mais surtout avec les créateurs les artistes et les producteurs marocain TV5MONDE Francophonie, est-ce que vous êtes partisans je le rappelle jeudi riche vous m'aimez vous êtes riche parcours France Télévisions la DIRECCTE la direction, j'ai la carte, elle est considéré comme midi aujourd'hui peut vivre en ayant en étant, j'avais dire soutenu financièrement par l'État. Alors oui, c'est ça parce que vous vous c'est le cas oui bien sûr et par ailleurs mais même si nous nous sommes loupé de l'Organisation internationale de la Francophonie. 88 et tableau évidemment le Royaume du Maroc oui bien sûr c'est même je vous dirai dans le monde d'aujourd'hui, c'est même essentiel le service public. Alors évidemment, il s'agit qu'il soit indépendante du pouvoir avec ça soit justement le pouvoir politique qui garantit l'indépendance du service public. Mais oui, il est essentiel. Je vais vous donner un exemple les médias privés, ils sont et c'est logique pour rapporter de l'argent aux actionnaires. C'est normal. C'est un business un peu particulier mais ça reste un business comme les autres mais admettez que demain il n'y a plus de marché disponible dans un certain nombre de pays, ça ça peut arriver que pour différentes raisons d'un seul coup ça ne va plus donc tous les privés s'arrête s'il ne reste pas le service public comment les Marocains par exemple si ça devait arriver. Serait informé d'une part avec une information fiable et vérifier et par ailleurs qui est-ce qui serait alors j'ai des des non seulement la production mais surtout la diffusion des œuvre des créateurs et de faire la promotion des entreprises, je comprends effectivement sur le porte-voix du service public en matière de matière de médias le télé dans la musique partout dans le monde et je vous appelle si tu as les deux c'est que l'explosion des médias privés ces 23 dernières années et améliorer sensiblement sur le paysage des médias travers le monde vient de toute façon plus la pluralité, c'est la garantie de la qualité parce que la compétition fait que tout le monde doit être meilleur compris bien entendu les les services publics, même si notre mission est différente, on fait quand même le même métier mais du coup ça. Le privé souvent réveil le public parce que vous savez moi, j'ai été producteurs indépendants pour la BBC à Londres dans les cinq sens de la BBC tous les matins, on affiche les audiences alors qu'il n'y a pas de publicité sur la BBC, c'est vraiment le service public pourtant typique dans ton sens sans publicité, mais la quelle en est la philosophie et franchement c'est la mienne, c'était la mienne à france 2, c'est la mienne allez RTBF à Bruxelles et c'est la mienne c'est que si le service public n'a pas une grande audience ne reste pas au plus grand nombre de ses citoyens dans chacun de ces payer mais à ce moment-là, ça veut dire que ces dirigeants utilise mal l'argent des contribuables et l'argent de l'État, on doit être compétitif quand on est dans la même pression de effectivement de entre ceux qui utilisent entre guillemets de l'argent du privé, donc la publicitaire pour créer de l'audience et pour maximiser l'audience que l'argent du public. Un beau des contribuables alors je peux vous dire que quand j'étais à france 2 ou quand j'étais à la RTBF donc la télévision belge francophone, la pression est aussi importante mais elle n'est pas de la même nature, c'est-à-dire que oui, il faut toucher le plus grand nombre encore une fois pour justifier l'investissement. Mets la pression des pas la même dans le sens on nous demande pas de toucher des cibles publicitaires particulière en France, la fameuse ménagère de moins de 50 ans mais en revanche, on doit s'adresser à tout le monde et que par ailleurs on va dire dans le service public, on se donne plus, c'est-à-dire que on a moins de pression. Pour développer des programmes est très souvent vous savez il faut un certain temps pour que le public s'habitue à un nouveau programme. Je vais vous donner un exemple. Je sais pas si les téléspectateurs Marocains sont familiers le programme de France 2 mais je sais que france 2 est disponible marocain de réparer semblablement qui s'appelait. Un gars une fille qui était en programme avec Jean Dujardin et Alexandra Lamy qui était diffusé le journal de 20h, on l'a lancé, je me souviens au mois d'octobre, ça ne marche pas du tout si j'avais été un TF1 par exemple. Au bout de deux mois m'aurait fait arrêter le programme parce qu'il ne marche pas Michèle Cotta qui était la directrice générale de France 2 à l'époque et met beaucoup le programme. Elle m'a dit mais c'est vachement bien. Je te soutiens ça ne marche pas mais on va tenir jusqu'à pas j'y crois et on est arrivé jusqu'au vacances de Pâques et aux vacances de Pâques d'un seul coup, le programme s'est enflammé à tel point qu'il faisait plus d'audience dans le seul coup que le journal de 20 heures qui suivent mais voyez dans le privé pas de nourriture et le programme parce qu'on n'aurait pas attendu, c'est ça en fait la seule différence que j'ai connu et expérimenté, je ne dis pas qu'il y en a pas d'autre et que ça m'a changé depuis hein parce que la pression est de plus en plus fort hein sur les médias aujourd'hui mais pour moi de mon expérience, c'est ça la différence entre le public et le privé et aussi dans le public, on a comme responsabilité à la fois de s'adresser aux plus grandes ombres ce qui est aussi le cas du privé, sauf que le privé privilégie les cibles publicitaire mais dans le public, on doit aussi s'adresser à tout. Les public, c'est-à-dire à toutes les niches de public de pas oublier notamment la jeunesse très important, tu savais que c'est un des gros problème des médias en tous les cas en Europe et en Amérique du Nord ou la plus plus population plus âgé que chez vous. C'est la difficulté de toucher les moins de 35 ans sont directement sur les réseaux sociaux pour collecter les totalement Smart et commander voilà exactement et c'est une des grosses difficultés et notamment du service public, c'est d'arriver à toucher la jeunesse dans ton c'est un peu couper depuis un certain nombre d'années avant de commencer le lancement de la de votre de votre de votre une voix de chaîne et met en fin de vie c'est aussi tu vis tu vis parce que c'est pour les enfants d'accord, tu y vas t-il Steevy Steevy c'est ça et puis aussi je dois vous dire parce que cette chaîne en fait, elle a été créée en 2012 à l'origine pour les États-Unis et que donc Aux États-Unis télé, on dit Ivy pas là, on va venir juste par rapport par rapport à la Francophonie. Donc la dimension de développement de votre médias et de la population avec la pression des mots avec le linge et démographique et son moins fort sur le continent africain prépare les missions que vous disais, c'est l'Afrique est notre priorité. Oui bien sûr avec la First. Tu nous a été fixé par nos états bailleurs de fonds bien sûr puisque à la fois si vous voulez l'Afrique, c'est à la fois le développement on est pour accompagner aussi le développement justement des producteurs des créateurs des entreprises en tant que opérateur de l'Organisation internationale de la Francophonie mais aussi parce qu'on sait que la Francophonie elle va être allé déjà porté par le développement démographique de l'ensemble du continent africain dans sa dans sa totalité et Mais est-ce que c'est notre avenir aujourd'hui on est à peu près 300 million de francophones dans la planète donc dont 100 millions au nord et le truc c'est que dans 25 ans, on sera toujours 100000000 au nord malgré nos efforts pour faire des enfants mais vous serez 600000000 au sud donc on sait bien que la Francophonie de demain allez African mais si c'est mieux au niveau du continent africain, l'angle est en train de gagner du terrain au détriment du de la langue française la plus parlée à chaque fois sur le continent africain, c'est l'anglais. Alors c'est très c'est très contrasté en fait selon selon les payer pour regarder par exemple. Le Maroc est un pays le français est toujours très présent très développé, on a l'exemple de l'Égypte par exemple qui rend à nouveau le français obligatoire, on est en plein débat. Les bourgeoisies aussi du continent africain scolaris beaucoup plus facilement aujourd'hui avec une nouvelle dynamique, on croit de problème. Nous on croit beaucoup à TV5MONDE au plurilinguisme, c'est-à-dire que je ne pense pas que le développement de l'anglais ou le développement de l'arabe soit au détriment du français. Je pense que dans le monde d'aujourd'hui et plus encore le monde de demain tout le monde parle à toi en 4 langues et donc nous on considère le français la Francophonie dans ce cadre la c'est-à-dire à côté et non pas à la place ou avant les autres langues. Oui bien sûr, l'anglais, c'est la langue de la modernité, c'est la langue de la technologie, c'est la lampe de la musique aussi pour l'innovation et vous savez c'est aussi la langue de l'emploi pour pour beaucoup et tu le sais très contrasté, prenez votre voisin de l'Est. Tout à l'heure ou dont le gouvernement combat le français ne veux plus le faire enseignée dans les universités cetera mais en revanche c'est devenu la lampe de l'opposition la langue des Kabyles. Y a aujourd'hui plus de quotidien en français à Alger qu'à Paris donc et puis on en parle jamais car il ne fait évidemment pas partie de la Francophonie, tu mets la Chine chinois enseigne l'anglais et le français à tour de bras et de manière remarquable avec des visées africaine bien évidemment mais vous voyez il y a des y a des pays. Effectivement internationaux qui va la couleur. La langue française est en perte de vitesse à travers le monde, c'est pas un véritable pas quelque chose qui pourrait me comprendre, c'est une contrainte en tout cas pour le nom de TV5, ça ne correspond pas en tous les cas chiffres qui sont ceux du population de prospect de l'ONU, ça ne correspond pas aux chiffres de l'UNESCO ni à ceux qui montre. La progression du français alors ça ne veut pas dire que la progression de l'anglais n'est pas supérieur la progression du français mais vous savez aujourd'hui. Le français est à peu près la 5e langue la plus parlée dans le monde mais c'est la deuxième la plus enseignée surtout dans le monde derrière l'angle est donc les chiffres annonce grosso modo entre 600 et 800 million de locuteurs du du français en 2050. Donc vous voyez c'est plus de 2 fois le nombre d'aujourd'hui. Donc non le français et effectivement on recule dans un certain nombre de payer mais il est en très forte progression landau et comme vous voulez écouter tout à l'heure, il est il sera porté par la formidable démographie africaine et qu'on se voit rien sur la chaîne TV donc que vous voulez est-ce que c'est la Francophonie cet ensemble de valeurs partagées de valeurs communes des choses aussi qui sont voilà véhicules et on se parle par TV5MONDE et voilà les parcelles de ce qui qui consomme. Oui bien sûr, c'est une chaîne. Donc ludo-éducative un qui s'adresse le cœur de cible, c'est les quatre 13 ans mais je vous rassure on a découverte avec le son grand succès en Afrique subsaharienne depuis 2016, quel était aussi très regarder par des adultes de la conférence de presse de lancement à Yaoundé au Cameroun les gens, on avait été interpellé de disais Potté et moi-même un journaliste qui nous avait dit. Ah non mais moi vous savez le matin moi aussi je regarde les dessins animés parce que avant d'aller travailler, ça me donne la pêche. Donc voyez ça déborde, il y a pas d'âge pour consommer du dessin animé exactement et donc oui d'abord, c'est une chaîne Ludo comment on dit donc c'est vraiment c'est pour que voilà et les enfants s'amusent et se divertissent en regardant le meilleur de l'animation des dessins animés et des magazines jeunesse qui viennent de France du Québec de Belgique et de Suisse et aussi d'Afrique parce qu'il y a en Afrique subsaharienne aussi de la production d'animation et de dessin animé, ça représente à peu près de 12 % de notre. Programmation éducative aussi et notamment nous avons été extrêmement sollicité au moment du Grand confinement par le haut MS par le num par l'UNESCO pour diffuser justement sur cette chaîne aussi sur nos chaînes généralistes bien sûr mais leurs messages pk, tu les as barrière pour expliquer que le covit c'était pas de la rigolade et qu'il fallait se laver les mains avec des tutos pour montrer comment bien se laver les mains. Comment porter des masques et cetera mais cette chaîne Sylvie gosses et aussi vous permettre en fait. Vous renforcez votre ancrage et par parler, je n'ai pas la jeunesse pour pouvoir les adultes. Voilà parce que c'est vraiment ultra-concurrentiel la télévision et compris sur le continent africain. Oui bien sûr la TNT l'échelle l'échelle locale, je passe te voir aussi. Vous allez au plus tôt. En fait, vous commencez avoir des à mettre le des marqueurs, j'avais dire sur Dr exactement et c'est la raison pour laquelle on annonçait donc depuis le 25 janvier. Sur l'ensemble du monde arabe cette chaîne TV TV5 c'est parce que effectivement vous l'avais mentionné précédemment. Oui bien sûr au-delà du du divertissement et du côté éducatif. Oui bien sûr, il y a les valeurs universelles de la Francophonie. Mais encore une fois ce ne sont pas des valeurs impérialiste et des valeurs qu'on propose qu'on revendique puisque ce sont celles des États qui doit qui nous finance mais c'est à coté et avec le respect des valeurs de la de la langue bien sûr et tolérance surtout beaucoup et puis ouverture, c'est-à-dire que nous on est à côté de on n'est jamais au-dessus, on n'est jamais à la place de on est à côté et on travaille d'ailleurs énormément partout sur la planète et en particulier dans les pays francophones avec non seulement les producteurs l'écran. Sortie de les entreprises mais aussi avec les chaînes qu'elle soit privé ou ou public de de tous les pays dans lesquels on est on est diffusé donc nous on est on est vraiment je dirais l'incarnation de la modernité de la Francophonie celle du 21e siècle, c'est-à-dire celle qui vient parce que voilà parce qu'on descend pas parce qu'on vous aime bien et qu'on a envie de vous connaître et travailler avec vous. Donc pas d'image véhicule et du cirque de Lex empire colonial ou un rapport sur toi des pays d'Afrique de l'eau dans surtout pas et puis elle avait notamment le Canada et le Québec n'ont jamais été les empires coloniaux et on les représentent donc Monaco non plus n'a jamais été un empire colonial dans le car, ils ont du mal à sortir de leur de kilomètres carrés déjà juste pour conclure sur vous avez dit que vous avez fait c'est effectivement, j'avais la chance en tout cas pas être soumis à la dictature de l'audience en tant que service public, est-ce que pour le lancement de cette chaîne aussi 100 % jeune adressée à à présent est-ce que vous êtes fixait l'objectif en matière d'audience au on vous a entre guillemets si c'est la vérité alors nous nous notre objectif toujours c'est d'être disponible auprès de tout le monde donc ça c'est le travail des équipes de la distribution et et du marketing mais juste pour vous donner un exemple quand on a lancé en 2016 TV5 en Afrique subsaharienne sur les 4 pays seulement ou l'audience en des mesures et donc le Sénégal la Côte d'Ivoire le Cameroun et la RDC sans le moindre investissements publicitaires au marketing c'est une jeune qui touche le sur C4 pays 21 millions de jeunes téléspectateurs donc voilà on espère qu'on aura le même succès au Maroc et dans l'ensemble du Maghreb et du monde arabe comment vous avez été assez la République Démocratique du con Google TV5MONDE est le plus regardé c'est le premier payés du bâtiment la prépare la mission je vais essayer le pays francophone le plus peuplé au monde un nom qui a une espèce de logique en fait naturel et puis vous savez le trait écouter lombaire demandé qui était le ministre de l'information de la RDC il y a quelques années donc la première fois je l'ai rencontré avec Denise et pot et notre directrice nous a fait le plus beau compliment qu'on pouvait espérer et il m'a dit vous savez je considère que TV5MONDE vous êtes une chaîne congolaise congolaise voilà alors qu'on n'est pas bien sûr est-ce que c'est ça voulait dire qu'il considérait qu'on était intégré au paysage audiovisuel congolais complet si un jour quelqu'un me dis ça du Maroc ça sera aussi un compliment merveilleux je sais pas si on est capable capable capable de le faire capable de le faire et capable de convaincre séculaire vis-à-vis du Maroc en pays de travailler au mieux avec les producteurs lézard Liste les entreprises marocaines, c'est-à-dire d'être à votre côté pour faire connaître vos artistes faire connaître vos vos festival vos entreprises vos créateurs votre patrimoine à l'ensemble du monde entier puisque on est diffusé dans 211 min et non non, c'est pas beaucoup à l'économie aussi. On a d'ailleurs, j'étais de l'écho tous les jours dans au sein de 64 minutes le monde en français et on travaille avec les entreprises qui sont en accueil de la publicité, mais c'est pas la seule façon qu'on a de travailler avec elle. Merci infiniment à vous êtes de quelle ville au mail. Merci beaucoup à vous à Rachid. Je salue tous les marocaines et les Marocains qui qui nous écoute grâce à vous merci en tout cas fini ma roue, je rappelle votre prison directeur général de la chaîne internationale TV5MONDE de service public et que vous voulez de lancer c'est une chaîne 100 % jeune a dédié à la jeunesse les cas 13 ans TV5 TV5. Beaucoup de bande dessinée de dessin animé avec ma sœur qui va m'intéresser d'adulte. Merci en tout cas.

DERNIÈRES VIDÉOS »

Video : Vahid Halilhodzic: chronique d'un limogeage annoncé
Video : L’association Bahri se mobilise contre la dégradation des plages casablancaises
Video : Mustapha El Ktiri : la récupération d'Oued Eddahab, une étape riche en nobles valeurs de patriotisme
Video : Ce que l’on sait du nouveau virus « Langya »
Video : 50 enfants maqdissis au Maroc pour participer à la 13è édition des colonies de vacances estivales
Video : Gaspillage des ressources hydrauliques : quel rôle de la Police de l’eau ?

Videos similaires »

Video : L'Info en Face avec Mohamed Naciri
Video : L'Info en Face avec François Benaroya
Video : L'Info en Face avec Rachid Tahri