Bourse

L'AMMC autorise l’augmentation de capital de Cosumar par fusion-absorption de Sucrafor

,MAP, LE MATIN
19 Décembre 2016
gamme_de_produits.jpg Le montant global de l’opération, y compris la prime d'émission, s’élève à plus de 133,22 millions de dirhams (MDH). Ph : DR

L'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a visé, vendredi, une note d’information relative à l’augmentation de capital de l’opérateur sucrier national, Cosumar, au titre d’une opération de fusion-absorption de sa filiale Sucrerie Raffinerie de l’Oriental «Sucrafor».

Selon un communiqué de l’AMMC, cette opération est réservée aux actionnaires actuels de Sucrafo et porte sur un total de 83.716 actions qui seront émises selon une parité d’échange: 7 actions de Cosumar pour 5 actions Sucrafor.

Le montant global de l’opération, y compris la prime d'émission, s’élève à plus de 133,22 millions de dirhams (MDH), pour un prix d’émission de 246 dirhams par action et une valeur nominale de 10 dirhams par action, précise la même source.

L’opération de fusion-absorption, qui sera soumise à l’approbation des Assemblées des actionnaires de Sucrafor et de Cosumar devant se tenir le 30 décembre 2016, s’inscrit dans le cadre d’une restructuration interne des activités du Groupe Cosumar.

En effet, l’unique opérateur du secteur sucrier au Maroc souligne, dans la note d’information relative à l’opération, qu’il est apparu nécessaire de simplifier son organigramme compte tenu des liens en capital entre Sucrafor et Cosumar, le capital social de la première étant détenu à hauteur de 91% par la seconde.

Le groupe met aussi en avant des liens en management, Mohamed Fikrat, président directeur général (PDG) de Cosumar étant également PDG de Sucrafor, outre la complémentarité entre les activités des deux sociétés.

L’opération de fusion a également pour objectifs de réduire les coûts fixes de fonctionnement et d’optimiser l’utilisation des ressources financières, humaines et techniques. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
02 Juin 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés