Al Haouz

Les médecins marocains de France se solidarisent avec les démunis

,LE MATIN
09 Avril 2015
Les-medecins-marocains-de-France.jpg La caravane a permis d'effectuer quelque 2.200 consultations spécialisées et 52 opérations chirurgicales.

Initiée le 28 mars dernier par une association de Marocains résidant en France, une caravane médicale a sillonné, une semaine durant, les régions reculées de la province d’Al Haouz.

Une caravane initiée par l’Association médicale d’aide au développement entre l’Auvergne (France) et le Maroc (AMDAM) a sillonné plusieurs communes et douars des zones montagneuses de la province d’Al Haouz. Une action de solidarité menée par cette association de Marocains établis en France qui a mobilisé une équipe médicale multidisciplinaire composée de 41 blouses blanches (chirurgiens, orthopédistes, rhumatologues, ophtalmologues, pédiatres, généralistes, pharmaciens, sages-femmes et infirmiers français et marocains résidant dans l’Hexagone).

Lancée le 28 mars dernier, la caravane a réussi, en l’espace d’une semaine, à réaliser quelque 2.200 consultations spécialisées et à effectuer 52 opérations chirurgicales, en collaboration étroite avec un staff médical et paramédical de l’hôpital
Mohammed VI de Tahanaout.
Menée sous l’égide du ministère de la Santé et bénéficiant du soutien de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), la caravane a élu domicile à Tahanaout avant de se rendre par la suite dans des zones enclavées relevant des communes rurales d’Asni, d’Aït Ourir, d’Aït Adel et de Zrekten. Outre les différentes prestations médicales prodiguées, il a également été procédé à la distribution d’environ 500 kg de médicaments à titre gracieux.

Fondée en 2001, l’AMDAM, considérée comme la plus grande association humanitaire issue de l’immigration marocaine, s’appuie sur un réseau dense de professionnels de la santé tant marocains que français pour mettre en œuvre ses différentes opérations à haute portée humanitaire.
Principalement active dans le domaine médico-social, l’Association compte à son actif moult actions solidaires, dont neuf opérations dans les provinces de Midelt et d’Errachidia, sanctionnées par la réalisation de près de 60.000 consultations médicales et plus de 2.800 interventions chirurgicales, ainsi que la distribution de plusieurs tonnes de médicaments aussi bien aux patients qu’aux structures de soins.

L’AMDAM, qui avait organisé le premier congrès des médecins de la diaspora marocaine, se donne notamment pour objectifs de contribuer à la formation des personnels soignants en Auvergne et au Maroc, de promouvoir les échanges dans le domaine de la santé entre cette région française et le Royaume et d’initier des actions solidaires en matière de santé. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
13 Juillet 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés