Promoteur immobilier

Al Omrane satisfait des performances de ses filiales en 2016

Abdelhafid Marzak,LE MATIN
10 Avril 2017
Al-Omrane-satisfait-des-performances.jpg

Pour son bilan 2016, le groupe Al Omrane, principal acteur immobilier au Maroc, a affiché une bonne performance à travers ses filiales qui se sont bien comportées durant cet exercice. Pour le groupe immobilier, elles ont réussi à maintenir le rythme des mises en chantier, des réalisations et de la concrétisation de leurs plans d’action respectifs.

Al Omrane est satisfait du comportement de ses filiales en 2016. «D’une manière générale, l’ensemble des filiales a maintenu le cap en 2016, et ce, en dépit de la conjoncture que traverse le secteur de l’habitat», annonce le groupe. Sa filiale casablancaise a ainsi mis en chantier plus de 1.620 nouveaux logements et achevé la construction de 1.176 logements. «Sur le plan financier, Al Omrane Casablanca a réussi à mobiliser un investissement global de 712,19 millions de DH et à réaliser un chiffre d’affaires de 611 millions de DH», précise le spécialiste de l’immobilier. En outre, cette filiale a signé l’année dernière une convention de requalification et d'intégration urbaine de 30 quartiers sous-équipés d’El Jadida avec un coût de 312 millions de DH. «Par ailleurs, l’éradication totale des poches de bidonvilles historiques, notamment Carrières Centrales, Carrières Zaraba, Arsat Lhaj Mbarek, Douars Jemouaa Jdid, Ghabi et Ben M’sick a été un événement très marquant», poursuit Al Omrane.

La filiale de Marrakech a, de son côté, accéléré la réalisation des travaux relatifs aux projets phares inscrits dans le cadre de «Marrakech cité du renouveau permanent 2014-2017». Elle a également atteint des résultats et performances satisfaisants, selon le groupe, pour ses réalisations avec la mise en chantier de 18.602 unités et l’achèvement de 13.282 unités pour un investissement de 809 millions de DH. La filiale d’Agadir, elle, a pu concrétiser son plan d’action de l’exercice 2016 avec un niveau de performance en ligne avec ses prévisions. Elle a réussi «le lancement de 2.562 nouvelles unités et de 17.676 unités de restructuration pour un investissement total de plus 716 millions de DH et un chiffre d’affaires de plus de 935,37 millions de DH», explique Al Omrane. Mêmes constats pour le reste des filiales dont les indicateurs, opérationnels et financiers, tiennent compte, souligne un communiqué, à la fois de la politique du groupe, qui vise à maintenir une production saine et utile, et au rythme d’exécution avec les partenaires concernés des programmes publics. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
13 Juin 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés