Kénitra

État des lieux de la campagne sucrière dans le périmètre du Gharb

Driss Lyakoubi,LE MATIN
16 Avril 2017
Kenitra-bon.jpg La campagne d’usinage prendra son rythme de croisière dans les prochains jours.

Au 6 avril 2017, la superficie récoltable au niveau de la région du Gharb est de 6.500 ha avec une production prévisionnelle de 416.000 tonnes. Le volume réceptionné à ce jour par la Surac est de 108.000 tonnes, soit 27% de la production prévisionnelle.

Le comité technique régional des cultures sucrières du Gharb a récemment tenu, au siège de l’Office régional de mise en valeur agricole du Gharb (ORMVAG), une réunion consacrée à la campagne sucrière 2016/2017. L’ordre du jour de cette réunion a concerné la préparation de la campagne d’usinage de la betterave à sucre et la discussion de l’état d’avancement de la campagne d’usinage de la canne à sucre au titre de l’année 2017.
Concernant ce dernier point, le représentant de la Sucrerie raffinerie de cannes (Surac) a présenté un exposé sur la situation de réception au niveau des usines de canne à sucre au 6 avril 2017. À cet effet, il a annoncé que la superficie récoltable au niveau de la région du Gharb est de 6.500 ha avec une production prévisionnelle de 416.000 tonnes (t). Le volume réceptionné à ce jour est de 108.000 tonnes, soit 27% de la production prévisionnelle. Il a également souligné que la superficie récoltée a atteint cette année 1.500 ha. Le rendement moyen est estimé à 64 t/ha et le taux de sucre est de 10,62%. À signaler que dans le cadre du développement de la mécanisation, Surac a acquis 4 nouvelles récolteuses de canne à sucre (17 machines récolteuses au total). Les projections de superficies à récolter mécaniquement sont de 60% de la superficie récoltable.

En effet, malgré les moyens utilisés et le démarrage précoce de la campagne d’usinage, le 13 janvier 2017, conformément aux décisions prises par le comité technique régional des cultures sucrières du Gharb lors de sa dernière réunion, les précipitations enregistrées au niveau du périmètre du Gharb, durant la période fin janvier-mars, ont entravé l’avancement de celle-ci. Il s’agit notamment du problème d’accessibilité aux terrains récoltés.
L’on a aussi évoqué lors de cette réunion que toutes les dispositions nécessaires ont été prises par l’ORMVAG et le Groupe des sucreries de betterave Gharb et Loukkos (Sunabel) pour le bon déroulement de la campagne d’usinage de la betterave à sucre, qui prendra son rythme de croisière dans les prochains jours (logistique, chantiers d’arrachage mécanique, planning d’arrachage, etc.).
À titre comparatif, la campagne d’usinage de la canne à sucre 2016 s’est déroulée dans des conditions relativement bonnes. La production totale réalisée au cours de cette année a été de 309.286 t contre 296.645 t durant la campagne précédente, soit une augmentation de 4%. Le rendement moyen enregistré en 2016 a été de 64,6 t/ha, soit une amélioration de 2.5% par rapport à la campagne 2015.

Par rapport à la campagne 2016, celle de 2015 avait démarré précocement, le 29 septembre et avait été caractérisée par la réalisation d’une superficie de semis de 13.108 ha contre 13.930 ha réalisés lors de la campagne précédente. Les superficies réalisées représentaient près de 94% des objectifs tracés dans le cadre du contrat du programme. Les conditions climatiques qui avaient régné au cours de cette campagne avaient permis l’installation précoce de la betterave et la réalisation des travaux d’entretien et de traitement phytosanitaire dans des conditions très favorables, conduisant ainsi à un bon développement végétatif de la plante et un peuplement moyen bien réussi.

La campagne d’usinage de la betterave à sucre avait débuté précocement également, soit le 20 avril 2016. La production totale réalisée au cours de cette campagne était de 682.933 t contre 646.898 t la campagne précédente, soit une augmentation de 5%. Le peuplement moyen était de 82.500 pieds/ha et l’arrachage mécanique a concerné 9% de la superficie récoltée. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
22 Avril 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés