Consommation de carburant

Huit conseils pour réduire vos passages à la pompe

Mohamed Akisra,LE MATIN
11 Juillet 2017
Consommation-de-carburant-b.jpg À chaque fois que vous appuyez sur l'accélérateur, vous envoyez forcément plus de carburant dans le moteur, ce qui contribue à vider plus rapidement votre réservoir.

De nombreuses études opérées par Ford se sont penchées sur la question de savoir comment la façon de conduire un véhicule pouvait influer sur sa consommation en carburant. Voici quelques conseils qui permettent de réduire considérablement sa consommation.

Et si vous aviez la possibilité de vous rendre moins souvent à la station d'essence pour y faire le plein de carburant ? Le meilleur moyen pour y parvenir est d’adopter les bons réflexes lorsque vous êtes au volant.
De nombreuses études opérées par Ford se sont penchées sur la question de savoir comment la façon de conduire un véhicule pouvait influer sur sa consommation en carburant et par conséquent sur ses émissions en CO2. Ces études ont prouvé qu'en optant pour l’éco-conduite, l’on pouvait réduire de près de 25% sa facture de carburant. De simples petits changements apportés à la façon de conduire peuvent sensiblement faire la différence. Voici quelques conseils simples qui permettent de conduire de manière éco-responsable.

Optez pour une conduite coulée

Une conduite agressive ponctuée par des accélérations rapides et des freinages trop appuyés fera considérablement accroitre votre consommation en carburant. En revanche, une conduite douce vous permettra non seulement d'économiser du carburant, mais aussi de prolonger la durée de vie de vos freins et de vos pneus.

Évitez les accélérations trop brutales

Toute accélération est synonyme de consommation de carburant. À chaque fois que vous appuyez sur l'accélérateur, vous envoyez forcément plus de carburant dans le moteur, ce qui contribue à vider plus rapidement votre réservoir. En conduisant à 90 km/h au lieu de 100 km/h par exemple, vous réussirez à améliorer votre efficacité énergétique de 10 à 15%. Tentez également de rouler le plus possible à vitesse constante. L'utilisation du régulateur de vitesse sur autoroute par exemple vous permettra d’économiser sensiblement votre carburant.

Éteignez votre moteur lorsque vous êtes à l’arrêt

Les moteurs d'aujourd'hui n'ont plus besoin d'être chauffés lorsque vous démarrez à froid comme cela se faisait auparavant. Dès que vous tournez la clé de votre voiture, roulez immédiatement, mais sans toutefois trop appuyer sur la pédale d’accélération. Éteignez votre moteur si votre véhicule est dans un état stationnaire pendant plus de 30 secondes. Un ralenti prolongé vous fait gaspiller inutilement du carburant.

Évitez les charges inutiles

En évacuant tous les objets qui se trouvent dans votre coffre ou sur votre siège arrière, ainsi que toute charge inutile, vous allez améliorer votre efficacité énergétique, car vous dépenserez moins d'énergie pour mouvoir votre véhicule qui sera de fait moins alourdi. Essayez de voyager aussi légèrement que possible.

Réduisez la traînée aérodynamique de votre véhicule

L’aérodynamique de votre véhicule a été étudiée et optimisée. Cependant, si vous y attelez par exemple une remorque ou que vous y attachez un vélo sur le toit, cela produira davantage de résistance au vent. Si vous prévoyez d’effectuer un long voyage, tâchez autant que possible de placer vos objets à l'intérieur du véhicule ou attachez-les à l'arrière. Le fait de garder vos fenêtres et votre toit ouvrant constamment fermés contribuera également à réduire de façon significative la résistance au vent.

N’allumez votre climatisation que si vous êtes sur autoroute

Votre consommation de carburant augmente d’environ 15% lorsque vous roulez à faible vitesse avec le climatiseur allumé. Si vous n’avez pas trop chaud, éteignez tout simplement la climatisation lorsque vous conduisez en ville et ouvrez plutôt vos fenêtres. Sachez cependant qu’à partir de 90 km/h, allumer votre climatisation sera préférable au fait d'ouvrir vos fenêtres. Pourquoi donc ? D’abord parce que votre véhicule présentera une résistance beaucoup plus faible au vent si vos fenêtres sont maintenues fermées. Ensuite, parce que votre moteur produira plus de puissance si vous conduisez à vitesse élevée : il consommera de fait moins de carburant pour faire tourner le compresseur de climatisation.

Entretenez efficacement votre véhicule

La façon dont vous prenez soin de votre véhicule influera considérablement sur votre consommation de carburant. En maintenant votre voiture en parfait état de fonctionnement, vous aurez à effectuer moins de passages à la pompe !

Maintenez en permanence vos pneus à la bonne pression

Des pneus correctement gonflés sont plus sûrs, vous aident à mieux contrôler votre véhicule, durent plus longtemps et réduisent sensiblement votre consommation en carburant. La pression de gonflage des pneus de chaque véhicule est mentionnée sur une étiquette de certification, généralement située au niveau de la portière avant côté conducteur. Il faudra toutefois éviter de surgonfler vos pneus pour ne pas en altérer les performances et la durée de vie. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
12 Juillet 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés