Al Hoceïma

La 12e exposition régionale de l’artisanat se poursuit jusqu'au 17 août

Samir Benmalek,LE MATIN
08 Aout 2017
Al-Hoceima-bn.jpg Cette exposition est l'occasion de promouvoir les métiers d’artisanat de la région à travers la participation de plus de 50 artisans de différents métiers. Ph. MAP

Le coup d’envoi de la douzième édition de l’Exposition de l’artisanat de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma a été donné en début de semaine à Al Hoceïma, en présence de plusieurs responsables régionaux et provinciaux.

Le premier vice-président de la Chambre de l’artisanat de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma, Ahmed Bouhdada, a donné le coup d'envoi de la douzième édition de l’Exposition de l’artisanat de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Le responsable a souligné que cet événement, organisé par la Chambre en partenariat avec la Maison de l’artisan se propose de jeter la lumière sur les potentialités de la province d’Al Hoceïma, tout en faisant connaitre les artisans qui manquent d'espaces dédiés à l’exposition de leurs produits. C’est aussi une occasion de promouvoir les métiers d’artisanat de la région à travers la participation de plus de 50 artisans de différents métiers, a relevé M. Bouhdada, notant que l’artisanat est un secteur qu’il faut développer afin de permettre aux professionnels de contribuer au développement de leur région et de préserver un patrimoine ancré dans l’histoire du Maroc.

De son côté, la déléguée provinciale de l’artisanat à Al Hoceïma, Souad Belkaidi, a souligné que cette exposition qui connait la participation d’un ensemble d’artisans et de professionnels d’Al Hoceïma ainsi que des autres régions du Royaume est une occasion de commercialiser les produits et d’échanger les expériences entre ces différents participants. La ville d’Al Hoceïma jouit de potentialités importantes en matière d’artisanat, entre autres, la poterie d’Iderdouchen et les produits à base végétale de la région de Rouadi, a relevé Mme Belkaidi, ajoutant que les produits de la région sont très prisés pour leur qualité et leur valeur esthétique.

En juillet dernier, la secrétaire d’État chargée de l’Artisanat, Jamila El Moussali, a rappelé qu'au niveau national, le secteur de l'artisanat emploie plus de 2,5 millions de salariés et constitue ainsi une composante importante de la culture nationale. C'est également un secteur où les coopératives jouent un rôle de premier ordre. Les 16.000 coopératives réunissent au total 500.000 personnes. Selon le secrétariat d'État, la vision 2015 devait doubler le chiffre d’affaires de ce secteur et générer 4 milliards de dirhams de PIB supplémentaire. Il est également question de multiplier par 10 les exportations formelles, de passer à 300 entreprises dont 15 à 20 acteurs de référence et de créer 115.000 emplois additionnels et atteindre entre 15.000 à 17.000 très petites entreprises. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
10 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés