Université Sidi Mohammed Ben Abdellah

La finance s’invite au débat

,LE MATIN
08 January 2017 - 13:40
La-finance-sinvite-au-debat-b.jpg

Les 24 et 25 mars aura lieu le premier colloque international de recherche et d’études en finance, initié par l'université Sidi Mohammed Ben Abdellah de Fès en collaboration avec l'École nationale de commerce et de gestion de Fès, l'Équipe de recherche et d’études en finance (EREF), le laboratoire de recherche en entrepreneuriat et management des organisations (LABEMO) et le Centre des études doctorales en sciences économiques et gestion. Pour cette première édition, le thème choisi s’articule autour des «Nouvelles pratiques en finance, nouveaux acteurs, nouveaux enjeux et nouvelles implications».

Objectif : établir l’état des lieux des pratiques en finance dans le monde, explorer les perspectives en cours et analyser les fondements des nouvelles pratiques en finance. «Cette rencontre sera l'occasion pour croiser les regards entre chercheurs, praticiens et décideurs par l'échange de points de vue, de réflexions et de visions sur un thème d'une importance cruciale dans le contexte actuel de l'après-crise financière», notent les organisateurs. Il est question aussi d'identifier les enjeux et les défis à relever, favoriser la confrontation d'analyses et de logiques diverses autour d'enjeux communs, ainsi que de nourrir la réflexion sur l'évolution des principes et des pratiques de la finance, et sur les différents leviers de sa refondation. Une partie des débats sera réservée aux apports et limites des nouveaux paradigmes en finance, aux nouveaux enjeux et défis inhérents aux nouvelles pratiques en finance et aux formes alternatives de finance, notamment les finances responsable et éthique, finance islamique et finance solidaire, ainsi que la micro-finance et la finance participative. Les intervenants débattront également sur les nouveaux comportements et stratégies d’investissement des nouveaux acteurs en finance et les implications politiques, managériales, économiques, sociales, environnementales et culturelles des nouvelles pratiques en finance. La rencontre traitera également des questions relatives aux pratiques et limites des processus d’évaluation des entreprises et de valorisation des titres sur les marchés financiers, au management des risques bancaires et financiers, à la finance et systèmes de gouvernance. 







E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
21 Janvier 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés