Coproduction de la propreté

L'AESVT organise la semaine annuelle dans 22 villes

,LE MATIN
15 Mars 2017
Coproduction-de-la-propreté.jpg

La Semaine annuelle de la coproduction de la propreté et de préservation des ressources sera organisée, du 18 au 24 mars au niveau de 22 villes, à l'initiative de l’Association des enseignants des sciences de la vie et de la terre (AESVT). Organisée sur le thème «Le tri et la valorisation de nos déchets, c’est possible si on s’y met toutes et tous», cette semaine vise à valoriser et généraliser les expériences réussies dans le cadre du projet «Coproduction de la propreté», primé par Ségolène Royal pour la compétition internationale «100 projets pour le climat», lors de la COP 22, indique l’AESVT. Le 18 mars sera consacré aux écoles et le 19 aux associations de quartiers.

Une Journée des villes, le 24 mars, est également prévue pour ouvrir un débat territorial impliquant les communes, les sociétés de gestion des déchets et les citoyens. L’AESVT-Maroc avec l’AMCDD (une alliance de plus de 800 associations marocaines œuvrant dans le domaine des changements climatiques et du développement durable, Ndlr) et leurs partenaires saisiront cette semaine pour communiquer autour des expériences réussies et plaider pour une révision de la loi 28.00, la réglementation et la fiscalité en cours et pour que les instances gouvernementales et les collectivités territoriales changent d’approche et adoptent les meilleures solutions. Le modèle de production et de consommation adopté par le Maroc fait que les quantités des déchets continuent d’augmenter rapidement pour atteindre actuellement 5,3 millions de tonnes
par an.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
25 Mai 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés