Énergie solaire

Le complexe Noor Ouarzazate entièrement en service au 1er trimestre 2018

Moncef Ben Hayoun,LE MATIN
05 Juin 2017
Le-complexe-Noor-Ouarzazate.gif 2018 sera une année historique pour Noor Ouarzazate, premier site du plan solaire Noor. Ph. Saouri

Au premier trimestre 2018, toutes les centrales du complexe solaire Noor Ouarzazate seront en service. Avec une capacité globale de 582 MW, ces projets feront officiellement de Noor Ouarzazate le plus grand site de production solaire multi-technologique au monde.

L'année 2018 sera une année historique pour Noor Ouarzazate. Au premier trimestre de l’année prochaine, toutes les centrales de ce complexe solaire (Noor Ouarzazate I, II, III et IV) seront en service. Et avec une capacité de 582 mégawatts (MW), ces centrales feront officiellement de Noor Ouarzazate le plus grand site de production solaire multi-technologique au monde. «Les centrales solaires Noor Ouarzazate II, III et IV sont en phase finale de construction. Elles seront fin prêtes avant fin mars 2018.

Ainsi, au premier trimestre de l’année prochaine, toutes les centrales Noor Ouarzazate seront opérationnelles», a déclaré au «Matin-Éco» une source autorisée de Masen, Moroccan Agency for Sustainable Energy.
Le site est constitué de quatre centrales solaires multi-technologiques (CSP cylindro-parabolique, CSP tour et photovoltaïque) pour un investissement total supérieur à 24 milliards de DH, sans compter les infrastructures communes développées par Masen et l’Office national de l'électricité et de l'eau potable pour les besoins des
développeurs.

Pour le moment, seule la centrale Noor Ouarzazate I (160 MW) est opérationnelle. Développée sur la base de la technologie thermosolaire (CSP), avec capteurs cylindro-paraboliques et une capacité de stockage de 3 heures à pleine puissance, Noor Ouarzazate I a été inaugurée en février 2016. Début 2016, les travaux pour Noor Ouarzazate II et III ont été lancés.

D’une puissance de 200 MW et d'une capacité de stockage de sept heures minimum, la centrale Noor II est développée sur la base de la technologie CSP, avec capteurs cylindro-paraboliques. Quant à Noor III, elle utilisera une nouvelle sous-technologie thermosolaire, dite CSP Tour, et aura une capacité de production de 150 MW avec près de 8 heures de stockage. Pour ce qui est de Noor Ouarzazate IV, dernière étape du complexe solaire, les travaux de construction ont été lancés en avril dernier.

Noor Ouarzazate IV, d’une capacité de 72 MW, fait appel à la technologie photovoltaïque qui permet de produire de l’énergie électrique directement à partir du rayonnement solaire capté par des cellules semi-conductrices.

À noter que le groupe saoudien Acwa Power est le partenaire incontestable de Masen dans le développement du site solaire Noor Ouarzazate. Il a décroché le marché des 4 centrales, dans le cadre d’un consortium qu’il mène, suite à des appels d'offres internationaux lancés par Masen depuis 2011.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
11 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés