Championnat arabe des nations de basketball

Le Maroc vice-champion arabe

Amine Erraad (journaliste stagiaire),LE MATIN
09 January 2017 - 18:35
Le-Maroc-vice-champion-arabe-b.jpg La sélection nationale a raté l'occasion d'ajouter un nouveau titre à son palmarès.

La sélection nationale de basketball s’est inclinée dimanche face à l’Égypte, pays hôte, en finale du Championnat arabe des nations qui s’est disputée dimanche au Caire en Égypte sur le score de 96-90. Une défaite qui n’enlève rien au bon parcours du cinq national qui prépare la Championnat d’Afrique des nations.

La sélection nationale de basketball a raté une belle occasion de remporter un deuxième titre majeur à ajouter à son palmarès après le titre africain de 1965 au Caire. Le cinq national a pourtant bien débuté la rencontre en s’imposant lors du premier quart-temps par le score de (32-21) face à une sélection égyptienne en repli. L’écart entre les deux équipes a parfois atteint 19 points en faveur du Maroc, avant d’être ramené à seulement 9 points à la mi-temps 52-41.

Baisse de régime à la mi-temps

Portés par leur public, les Égyptiens ont dominé les débats lors du troisième quart-temps en infligeant au Maroc un 32-18, passant par la même occasion devant les Marocains au tableau d’affichage 70-73. Lors du quatrième quart-temps, les Égyptiens ont réussi à maintenir leur avance, profitant des erreurs commises par le cinq marocain dans les moments clés de la rencontre. Le score final était de 90-96 en faveur du pays hôte. La troisième place est revenue au Bahreïn vainqueur de l’Arabie saoudite (79-69). Avec cette défaite en finale, le cinq national a raté l'occasion de remporter le deuxième titre de son histoire après le titre africain de 1965 au Caire. Lors de ses précédentes participations aux Championnats arabes, l'équipe marocaine avait remporté une médaille d'argent en 2005 à Riyad et trois en bronze en 2000 à Alger, en 2009 à Rabat et en 2010 à Beyrouth. La sélection nationale compte également à son palmarès deux titres de vice-champion d'Afrique en 1964 et 1968 à Casablanca et deux médailles de bronze au championnat d'Afrique des nations de 1962 au Caire et de 1980 à Rabat. Pour atteindre la finale, la sélection nationale a survolé la compétition en alignant cinq victoires de rang. En effet, les coéquipiers de Hakim Zouïta ont battu les Émirats arabes unis (106-52), l’Arabie saoudite (70-64), l’Égypte (73-68), l’Algérie (89-71) et le Bahreïn (73-57). 







E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
24 Janvier 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés