Voitures électriques

Le Model 3 de Tesla débarque aux États-Unis

,LE MATIN
28 Juillet 2017
Voitures-electriques.jpg Le «Model» 3 doit permettre à Tesla d'atteindre son objectif de 500.000 voitures vendues en 2018 et un million d'ici 2020.

Le constructeur de voitures américain Tesla a livré vendredi les premiers exemplaires de son nouveau «Model 3», annonce AFP.
Avec ce modèle de milieu de gamme (environ 35.000 dollars), Tesla veut confirmer son avance dans le «tout-électrique» alors que plusieurs constructeurs tentent d'y percer ou développent d'autres technologies pour la voiture propre du futur, commente l'agence de presse.

Selon les projections, le constructeur a écoulé au premier semestre entre 47 et 50.000 voitures dans le monde grâce aux «Model S» et «Model X». Le «Model» 3 doit lui permettre d'atteindre son objectif de 500.000 voitures vendues en 2018 et un million d'ici 2020. Par comparaison, les deux premiers constructeurs mondiaux, l'allemand Volkswagen et le japonais Toyota vendent chacun plus de 10 millions de voitures par an, est-il souligné.

General Motors, le premier constructeur américain avec plus de trois millions de véhicules vendus aux États-Unis l'an dernier, est pour l'instant le principal concurrent de Tesla sur le marché du tout-électrique : il y a lancé cette année la «Bolt» que concurrencera directement le «Model 3» de Tesla. Mais la Bolt se vend mal : seulement 1.642 exemplaires en juin et 7.600 depuis le début de l'année. GM envisage d'arrêter temporairement des chaines de production aux États-Unis pour écouler les stocks. La plupart des constructeurs ont actuellement dans leur gamme des voitures électriques de taille et d'autonomie diverses. Nissan propose aux États-Unis un petit modèle, la Leaf, qui s'est vendu à 1.500 exemplaires en juin, un peu moins que la Bolt. Mais seul Tesla s'est assuré pour l'instant une véritable «niche» avec des voitures dont l'autonomie peut atteindre 600 kilomètres.

Sans être «tout électrique», ces voitures sont aussi considérées comme propres grâce à leur recours à l'électricité pour se mouvoir. Selon le site «InsideEvs.com», cité par AFP, il s'est vendu près de 777.500 véhicules électriques dans le monde en 2016.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
10 Aout 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés