Partenariat

Le Qatar finance la réalisation d’un barrage à Guelmim pour 150 millions de dollars

,LE MATIN
16 Février 2017
Partenariat.jpg

Une convention de partenariat maroco-qatari portant sur la réalisation du barrage Fask sur l’Oued Sayad (province de Guelmim) a été signée, mercredi dernier à Rabat, par le ministre de l'Intérieur Mohamed Hassad, la ministre déléguée chargée de l'Eau, Charafat Afilal, et l’ambassadeur de l’État du Qatar auprès du Maroc, Abdallah Fellah Abdallah Daoussari. Le coût du barrage Fask sur l’Oued Sayad, qui est l'un des plus importants affluents de l'Oued Asaka, est estimé à 150 millions de dollars, financé par le Qatar. D'une capacité de 78 millions de m3, ce barrage permettra, après réalisation, la régularisation de 19 millions de m3 d’eau.
Dans une déclaration à la presse, Mme Afilal a indiqué que «ce nouveau barrage, qui vient renforcer les ouvrages hydrauliques de la région, permettra la sécurisation de l’accès à l’eau potable pour toute la population de la région de Guelmim», soulignant que cette structure contribuera également au développement de la culture irriguée au niveau de la plaine de Guelmim.

De son côté, l’ambassadeur de l’État du Qatar auprès du Maroc a indiqué que la réalisation de cet important ouvrage hydraulique intervient en réponse à la volonté de S.A. Cheikh Hamad Ben Khalifa Al-Thani, le Prince père, et aux Orientations de S.M. le Roi Mohammed VI pour un développement durable. Et d’ajouter que le barrage Fask sécurisera la région contre les risques d’inondations, autant qu'il contribuera au renforcement de la nappe phréatique de la région. Selon une note technique distribuée aux médias, cet ouvrage sera réalisé à 40 km environ à l’est de la ville de Guelmim. Les travaux de réalisation se feront conformément à un planning allant de 2017 à 2021.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
30 Mars 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés