Croissance en France

Les économistes moins optimistes que le gouvernement

,LE MATIN
16 Juillet 2017

La croissance de l'économie française devrait plafonner cette année et l'an prochain à 1,5%, puis s'effriter à 1,4% en 2019, estiment les économistes interrogés par Reuters. Les prévisions médianes de l'enquête trimestrielle sur l'économie française publiée vendredi 14 juillet se situent en deçà de celles du gouvernement. En effet, dans son rapport pour le débat d'orientation budgétaire présenté cette semaine, le gouvernement table sur 1,6% de croissance cette année puis 1,7% en 2018 comme en 2019. Elles varient peu par rapport à la précédente enquête, publiée en avril, où ils attendaient 1,4% de croissance cette année puis 1,5% en 2018. S'agissant du déficit public, qui s'élevait à 3,4% du PIB fin 2016, les économistes interrogés le voient à 3,1% de la richesse nationale en 2017, puis 3% en 2018 et 2,9% en 2019. Le gouvernement a confirmé la semaine dernière l'objectif d'un déficit public sous 3% du PIB cette année, comme la France s'y est engagée auprès de ses partenaires européens. L’exécutif français a également annoncé son intention de le ramener à 2,7% l'an prochain, via notamment un effort d'au moins 20 milliards d'euros sur les dépenses publiques. n
M.A.H. avec agences





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
17 Juillet 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés