Grèce

Revendication anarchiste du colis piégé en Allemagne

,LE MATIN
16 Mars 2017
Grèce.jpg

Le groupe anarchiste grec Conspiration des cellules de feu a revendiqué jeudi l'envoi d'un paquet contenant un «mélange explosif» découvert la veille au ministère allemand des Finances.

La police grecque examine l'authenticité de cette revendication, mise en ligne sur le site alternatif Indymédia, mais juge à priori «fort probable» l'implication de ce groupe. Un paquet contenant un «mélange explosif» fréquemment utilisé dans la pyrotechnie, et qui aurait pu causer des blessures «considérables», a été découvert au ministère des Finances.
Le groupe affirme avoir envoyé le colis piégé «au ministre des Finances allemand» dans le cadre d'un plan «Nemesis» (justice en grec) visant «le système de pouvoir». Des médias allemands avaient affirmé que le paquet était nommément adressé au ministre des Finances Wolfgang Schäuble, considéré en Grèce comme l'un des principaux responsables des cures d'austérité administrées au pays surendetté depuis 2010, qui l'ont fait plonger dans la récession.

La Conspiration, issue du «terrorisme anarchiste», selon la source policière grecque, avait revendiqué en 2010 une série d'envois de colis piégés, notamment à la chancellerie allemande, qui avaient mis l'Europe en alerte. Actif à la fin des années 2000 avec de nombreuses actions non létales, le groupe avait été largement démantelé en 2011, et plus d'une dizaine de ses membres, la plupart des jeunes gens, purgent actuellement de lourdes peines de prison. 





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
29 Mars 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés