Festival «Voix de femmes»

Une panoplie d’actions sociales marque la 10e édition

Hajjar El Haïti,LE MATIN
16 Juillet 2017
Festival-Voix-de-femmes.jpg Dans le volet social du festival, l'opération «Santé pour tous» a été programmée au profit de personnes en situation précaire à Tétouan.

Comme à l'accoutumée, le Festival «Voix de femmes» de Tétouan, qui s’est tenu du 11 au 16 juillet, a été marqué par de nombreuses actions sociales au profit des différentes catégories de la population, en marge de son programme artistique.

Le Festival «Voix de femmes» de Tétouan souffle cette année sa dixième bougie, à travers la programmation à l’initiative de l’Association Voix de femmes d’une panoplie de manifestations artistiques nationales et étrangères. Organisé sous le Haut Patronage de S.M. le Roi Mohammed VI, le Festival célèbre lors de cette édition le patrimoine artistique féminin africain, en hommage à l’engagement sans cesse renouvelé du Souverain envers le continent africain, selon les organisateurs, ajoutant que durant ses 10 éditions le Festival s’est engagé à mettre en valeur un patrimoine de voix féminines de qualité, puisant dans les cultures méditerranéenne, arabe et africaine.

Lors d’une conférence de presse donnée à Tétouan par la présidente de l'Association Voix de femmes, Karima Benyaich, et les membres de l’Association pour le lancement de l’édition actuelle (du 11 au 16 juillet), plusieurs points ont été abordés dont les actions sociales emblématiques de cet événement, à savoir l'Opération «Santé pour tous» et le «Marché au fil du temps». Ainsi, lors de cette rencontre, l’accent a été mis sur le volet social avec une série d’actions qui a animé la ville de la colombe blanche avec la programmation de l’opération «Santé pour tous», au profit de personnes en situation précaire à Tétouan.

Organisée à l’initiative de l’Association marocaine pour la protection de la santé de l’orphelin, en collaboration avec l’Association Voix de femmes de Tétouan et des médecins bénévoles, cette opération vise à améliorer les conditions sanitaires des bénéficiaires en situation de précarité. Elle est destinée aux personnes issues des quartiers défavorisés de Tétouan et sa région, ainsi qu'aux résidents de l’asile Sidi Frej. Cette édition est aussi marquée par la programmation du «Marché au fil du temps», un rendez-vous incontournable du Festival qui permet aux femmes promoteurs de la région, membres des coopératives issues du nord du Maroc, de présenter et de commercialiser leurs produits du terroir et de l’artisanat pendant une semaine au cœur de la ville de Tétouan.

Un défilé de mode aux influences africaines et marocaines a complété cet hommage à l’Afrique avec la participation de la célèbre styliste Dahab Ben Aboud, qui a présenté une collection haute en couleur intitulée «Noblesse et talent africain», à Dar Sanae.





E-MATIN
Feuilletez LEMATIN
comme si vous le teniez
entre les mains

L'édition du
17 Juillet 2017
est maintenant disponible
pour les abonnés