Menu
Search
Lundi 15 Juillet 2024
S'abonner
close
Lundi 15 Juillet 2024
Menu
Search

Journée internationale du jazz : voici la programmation prévue à Tanger

Tanger, ville-hôte mondiale de la Journée internationale du jazz 2024, accueille une célébration musicale d'envergure, alliant éducation, échanges culturels et performances live. Au cœur de cet événement, le Palais des arts et de la culture se transforme en épicentre de la passion jazzistique.

La Journée internationale du jazz touche chaque année plus de 2 milliards de personnes sur tous les continents, grâce à des programmes pédagogiques, des spectacles, des activités de sensibilisation des communautés.
La Journée internationale du jazz touche chaque année plus de 2 milliards de personnes sur tous les continents, grâce à des programmes pédagogiques, des spectacles, des activités de sensibilisation des communautés.
Tanger continue de célébrer l'édition 2024 de la Journée internationale du jazz. Cet événement, fêté dans plus de 190 pays, met en lumière l’héritage jazzistique de la ville ainsi que les liens culturels et artistiques unissant le Maroc, l'Europe et l'Afrique. Des activités éducatives sont organisées à destination des élèves de tous âges. Elles mettent notamment en avant la musique Gnaoua du Maroc et son lien avec le jazz.



Le 29 avril, le Palais des arts et de la culture accueillera plusieurs activités autour du jazz. À 10h, une masterclass sera animée autour de l'histoire du jazz. Des artistes présenteront les différents styles et l'histoire du jazz aux élèves de la région. À 14h, des artistes emmèneront des étudiants de Tanger, dans un voyage jazzistique mettant en lumière les éléments du jazz et la façon dont ils s'assemblent pour produire une musique étonnante. À 21h, une jam Session est prévue au Chellah Beach Club TBD. Des jazzmen marocains et internationaux se réunissent avec le Herbie Hancock Institute of Jazz Performance Fellows pour une session de jam.

Le 30 avril, tout au long de la matinée, des musiciens du Global Concert animeront une série de Masterclass dans le théâtre situé au Palais des arts et de la culture.

Des figures du jazz et du blues en concert le 30 avril à Tanger

Le concert global est prévu pour le mardi 30 avril à 18h30. Il sera organisé au Palais des arts et de la culture, nouvel emblème architectural de la ville, doté des dernières technologies en matière de sonorisation et d'éclairage, ainsi que d'un agencement et d'une décoration conformes aux normes internationales. De grandes figures du jazz et du blues enflammeront la ville du détroit sous la direction musicale du compositeur et arrangeur américain John Beasley. Parmi les noms annoncés sur le site de l'événement figurent le grand Herbie Hancock, Claudia Acuña, Ambrose Akinmusire, Lakecia Benjamin, TK Blue, Richard Bona, Dee Dee Bridgewater, Billy Childs, Moreira Chonguiça, Shemekia Copeland, Mandisi Dyantyis, Kurt Elling, Antonio Faraò, Melody Gardot, James Genus, Terreon Gully...
Le Maroc est représenté par le percussionniste Rhani Krija qui collabore avec des plus grands noms de la musique, Abdellah El Gourd, un maître de renommée mondiale de la musique Gnaoua. El Gourd a collaboré au fil des ans avec des artistes de jazz, dont Randy Weston et Archie Shepp, ainsi qu'avec le groupe rock avant-gardiste allemand Dissidenten. El Gourd et Weston ont travaillé ensemble pendant de nombreuses années pour développer, enregistrer et tourner de nouvelles manières de combiner le jazz avec les rythmes africains traditionnels. Il est également le fondateur de Dar Gnawa, un centre culturel à Tanger qui célèbre la musique Gnawa et encourage les collaborations interculturelles.
Les musiciens de Dar Gnawa, considérés comme des guérisseurs musicaux, seront aussi de la fête. Ils se produisent lors d'événements cérémoniels et ont également fait le tour du monde pour représenter la culture Gnawa.
Ils ont collaboré avec des artistes tels que Randy Weston, Archie Shepp, Johnny «Clyde» Copelan et Les Barbarins Fourchus. Le groupe a reçu un Grammy Award pour le meilleur album de musique du monde pour son premier album, «The Splendid Master Gnawa Musicians of Morocco», qui réunissait les anciens maîtres Gnawa, connus sous le nom de M’Alems.
Le concert sera également retransmis en direct sur YouTube, Facebook, ainsi que sur les plateformes en ligne des Nations unies et de l'UNESCO, offrant ainsi la possibilité à des millions de personnes à travers le monde de le suivre en direct.

Journée internationale du jazz : Tanger, première ville en Afrique désignée ville-hôte mondiale

Rappelons que la journée internationale du jazz est célébrée le 30 avril dans plus de 190 pays. Tanger a été désignée ville-hôte mondiale de cette journée et ainsi la ville cheffe de file des festivités. «Par cette désignation, Tanger devient la toute première ville du continent africain à être la figure de proue de la Journée internationale du jazz, la plus vaste et la plus prestigieuse manifestation mondiale dédiée au jazz», avait déclaré Audrey Azoulay, directrice générale de l'UNESCO. La ville de Tanger est réputée pour être un creuset des expressions culturelles. L’histoire du jazz y est ancienne et riche. Josephine Baker, Ornette Coleman, Herbie Mann et Archie Shepp ont compté parmi les célèbres artistes de jazz qui y ont séjourné. Le compositeur et pianiste Randy Weston y a vécu pendant de nombreuses années, durant lesquelles il a collaboré avec Abdellah El Gourd, explorant les racines du jazz et de la musique africaine.

Le Gnaoua-jazz, qui mêle le jazz et la musique traditionnelle marocaine, est apprécié à travers tout le Maroc et bien au-delà. Dans les années 1970, Randy Weston a créé le Festival de jazz africain, qui a inspiré de nombreux festivals au Maroc, comme le Tanjazz et le Jazzablanca.

Créée par la Conférence générale de l'UNESCO en 2011 et reconnue par l'Assemblée générale des Nations unies, la Journée internationale du jazz rassemble chaque année, le 30 avril, des pays et des communautés du monde entier. Elle met en lumière le pouvoir du jazz et son rôle dans la promotion de la paix, du dialogue entre les cultures, de la diversité et du respect de la dignité humaine.
Lisez nos e-Papers
Nous utilisons des cookies pour nous assurer que vous bénéficiez de la meilleure expérience sur notre site. En continuant, vous acceptez notre utilisation des cookies.